Michel Vayssié devient Directeur Général des Services de la Communauté Urbaine de Bordeaux

Vincent Feltesse, Président de la Cub, a décidé de promouvoir Michel Vayssié au poste de Directeur Général des Services de la Cub, a-t-on appris aujourd’hui, 16 juillet 2012. Actuellement Directeur Général Adjoint en charge du pôle de l’administration générale, ce dernier prendra ses fonctions le 1er août 2012, et succèdera donc à Éric Delzant, qui vient d’être nommé Préfet de la région Auvergne, Préfet du Puy-de-Dôme.

Ancien élève de l’Ena, promotion Cyrano de Bergerac, aujourd’hui âgé de 52 ans, Michel Vayssié a notamment exercé les fonctions de magistrat de chambre régionale des comptes, puis orienté sa carrière dans l’administration des collectivités territoriales, occupant successivement les postes d’Inspecteur général en Essonne, puis de Directeur Général Adjoint au Conseil Général du Pas-de-Calais.

Michel Vayssié avait intégré les cadres de la Cub, en qualité de Directeur Général Adjoint, le 1er janvier 2010. Dans ce cadre, il s’est particulièrement impliqué dans la réorganisation des services, l’évolution des compétences de la Cub, la mise en place d’un véritable dialogue social.

Vincent Feltesse, qui a fait le choix d’une promotion interne, a décidé d’assigner au nouveau Directeur Général des Services trois objectifs majeurs :

  1. conforter l’organisation territoriale de la Cub pour plus de proximité avec les habitants et les communes,
  2. positionner la Cub comme partenaire et acteur majeur du territoire,
  3. réussir les grands chantiers métropolitains (préparer le passage à la régie de eau et de l’assainissement, troisième phase du tramway…).

Source : Cub (information directe)

Neufs débats vont être organisés en Aquitaine autour des enjeux climatiques en octobre et novembre 2011

Le Conseil Régional d’Aquitaine et l’État organisent en octobre et novembre 2011 neuf débats citoyens afin de présenter les enjeux climatiques actuels, et débattre des orientations du futur Srcae et du Défi Aquitaine Climat, nouveau plan Climat de la Région.

La mise en place des schémas régionaux Climat, Air, Energie est un élément essentiel de la territorialisation du Grenelle de l’Environnement. Il s’agit d’un document qui fixe à l’échelle du territoire aquitain les objectifs à atteindre en matière de lutte contre le réchauffement climatique, d’efficacité énergétique, de développement des énergies renouvelables, d’amélioration de la qualité de l’air et d’adaptation au changement climatique. Élaboré conjointement par le Président du Conseil Régional d’Aquitaine et le Préfet de Région, ce plan est la déclinaison régionale de la stratégie environnementale nationale.

Continuer la lecture de « Neufs débats vont être organisés en Aquitaine autour des enjeux climatiques en octobre et novembre 2011 »

« Changement climatique : quelle Aquitaine en 2030 – 2050 ? », un début de réponse sera donné le 17 octobre 2011

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, accueillera Hervé Le Treut, célèbre climatologue français, membre de l’Académie des Sciences, Directeur de l’Institut Pierre Simon Laplace et expert auprès du Giec (Intergovernmental Panel on Climate Change – Ipcc), le lundi 17 octobre 2011 à l’Hôtel de Région dans le cadre d’une mission qu’il pilote pour la Région.

En effet, à la demande de la Région Aquitaine, le chercheur coordonne, depuis le printemps 2011 et pour deux ans, cette mission rassemblant plusieurs chercheurs aquitains qui ont pour objectif de déterminer l’impact du changement climatique et l’adaptation du milieu et des hommes à l’horizon 2030-2050 en Aquitaine.

Centré sur le problème climatique, le bilan final, qui doit être dressé pour décembre 2012, s’ouvrira à des perspectives posées par les aspects environnementaux, sociaux et économiques. Il pourra constituer un outil d’aide à la décision pour réajuster et redéfinir les politiques régionales d’adaptation au changement climatique.

Voici quelques exemples de questions auxquelles les chercheurs vont tenter de répondre…

  • Le pin maritime sera-t-il toujours adapté au futur climat de l’Aquitaine ?
  • L’augmentation de la température de l’estuaire de la Gironde aura-t-il des conséquences sur les espèces locales ?
  • Sera-t-il nécessaire de climatiser les logements ?
  • Le littoral est-il menacé de submersion ?
  • Comment réduire la consommation d’eau ?
  • Quelle énergie pour répondre à tous les besoins ?
  • Allons-nous devoir nous déplacer moins ou différemment ?

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Le projet « I-Share » porté par l’Université de Bordeaux a été sélectionné au titre des « Investissements d’Avenir »

Le projet I-Share, porté par l’Université de Bordeaux, en collaboration avec l’Uvsq et l’Inserm, est lauréat de l’appel Cohorte, dans le cadre de l’action Santé biotechnologies du Programme Nationale des Investissements d’Avenir, parmi les dix sélectionnés à l’échelle nationale.

Continuer la lecture de « Le projet « I-Share » porté par l’Université de Bordeaux a été sélectionné au titre des « Investissements d’Avenir » »

Aquassistance fête ses 15 ans à la Maison de l’Eau, à Bordeaux, le 15 décembre 2010

Aquassistance est une association de solidarité internationale regroupant des salariés et retraités bénévoles de Lyonnaise des Eaux et de Sita, et qui vise à apporter une aide aux populations en difficulté dans les domaines de l’eau, de l’environnement et des déchets. Bordeaux, avec ses 112 adhérents, compte parmi les plus importantes sections locales de l’association.

Mercredi 15 décembre 2010, à partir de 14 h 00, à l’occasion de son quinzième anniversaire, Aquassistance organise une manifestation ouverte au grand public, à la Maison de l’Eau, située 35-37 cours Georges Clémenceau à Bordeaux, pour faire connaître son activité et développer son réseau de partenaires.

De 14 h 00 à 17 h 00, une rencontre avec les bénévoles bordelais d’Aquassistance est organisée. Sous forme de Speed Meeting, cette rencontre est l’occasion pour les personnes intéressées par l’action humanitaire d’urgence, ou porteuses d’un projet d’aide au développement, de se renseigner à propos de projets d’accès à l’eau. Comment se monte un projet ? À qui s’adresser pour obtenir des financements ? Ces questions trouveront des réponses grâce à l’expérience des bénévoles bordelais.

De 18 h 00 à 19 h 00, une Table Ronde est ouverte au public sur le thème Les modalités d’organisation de l’aide au développement en France et à l’international : témoignages. Y participeront Jean-Claude Clermont, Délégué Général d’Aquassistance, Chantal Lagueyte, Responsable du Pôle social à la Ville de Bègles, Patrice Vincey, Président de la délégation girondine du Secours Catholique, et Jean-Marie Battarel, hydrogéologue, membre d’Aquassistance.

À 19 h 00, et pour clôturer la journée, aura lieu le vernissage de l’exposition Aquassistance, 15 ans de missions, qui se tiendra jusqu’au 24 décembre 2010.

Aquassistance est une association humanitaire qui fonctionne sur la base du bénévolat. Elle apporte une aide aux populations en difficulté dans différents domaines : eau, environnement et déchets. Aquassistance se propose de mettre à disposition de ces populations les compétences de ses membres et des moyens matériels. Elle intervient à la fois dans l’aide humanitaire d’urgence et dans l’aide au développement. Les volontaires partent en mission dans le monde pour travailler sur des projets précis et transférer leur savoir-faire dans des domaines précis. À travers sa section bordelaise, Aquassistance intervient, depuis 1994, dans 19 pays : Maroc, Haïti, Mali, Laos, Roumanie, Sénégal…

Source : Lyonnaise des Eaux (information directe)

Les lauréats bordelais des Grandes Écoles ont été reçus à l’Hôtel de Ville de Bordeaux le 4 décembre 2010

Samedi 4 décembre 2010, Alain Juppé, Maire de Bordeaux, a reçu dans les salons de l’Hôtel de Ville une centaine de lauréats aux concours d’entrée des Grandes Écoles, issus des classes préparatoires de lycées bordelais. Le Maire de Bordeaux a souhaité, par cette manifestation, rendre hommage aux lycéens et à leurs enseignants, et souligner la qualité des formations d’excellence dispensées dans les établissements bordelais.

Quatre lycées bordelais publics comptent des classes préparatoires : Lycée Camille Jullian, Lycée Gustave Eiffel, Lycée Michel Montaigne, Lycée Nicolas Brémontier. Le Lycée Michel Montaigne accueille à lui seul 1150 élèves au sein de 27 classes préparatoires.

Les résultats des lycées bordelais sont excellents dans certaines classes. Ils permettent à ces établissements de figurer dans le club très restreint des lycées français qui voient leurs élèves accéder aux écoles de tout premier rang à l’instar d’AgroParisTech, de l’École Normale Supérieure, des Hec, de l’École Polytechnique, de l’École Centrale de Paris….

Ces lycées sont, par ailleurs, engagés dans un partenariat avec plusieurs lycées de l’Académie de Bordeaux qui présentent des caractéristiques sociales défavorisées, avec peu de candidatures en classes préparatoires aux grandes écoles. Ce partenariat se traduit par une amélioration sensible de la diversité sociale des étudiants qui relèvent de ces classes, avec 30 % de boursiers.

Ce projet, porté par le Lycée Michel Montaigne, a été labellisé Cordée de la réussite par les instances ministérielles.

Source : Ville de Bordeaux

Le Conseil Régional d’Aquitaine s’est invité à Ford France aujourd’hui, 18 octobre 2010

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, reste très vigilant face au manque d’informations concernant la situation de First Aquitaine Industries et le développement des nouvelles activités de Ford sur ce site, a-t-on appris le 15 octobre 2010.

Aussi, il a demandé à Francis Wilsius, Conseiller Régional en charge de la sécurisation des parcours professionnels, d’accompagner aujourd’hui, lundi 18 octobre 2010, une délégation d’élus locaux, au premier rang desquels Pascale Got, Député du Médoc, Vincent Feltesse, Président de la Cub et Maire de Blanquefort, et Christine Bost, Conseillère Générale de Gironde.

Ces élus se sont invités chez Ford France, à St-Germain-en-Laye, qui a rencontré l’intersyndicale de First Aquitaine Industries pour faire un point sur les projets d’activités susceptibles d’être développés sur le site de Blanquefort.

Le Conseil Régional d’Aquitaine, qui a déjà financé des actions de formation professionnelle dans le cadre de la conversion du site, ne peut accepter ces méthodes qui consistent à n’associer les collectivités qu’au moment des financements, a ajouté Alain Rousset.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

La « Première Pierre » de l’Inria Bordeaux – Sud-Ouest a été posée le 23 septembre 2010

L’Inria Bordeaux Bordeaux – Sud-Ouest: disposera, à l’horizon 2011, d’un bâtiment unique pour accueillir ses équipes de chercheurs et les services de support et d’accompagnement de la recherche. La Première Pierre a été posée le 23 septembre 2010.

En Aquitaine, l’Inria a, dans un premier temps, engagé des partenariats avec plusieurs laboratoires, avant d’inaugurer en janvier 2008 le Centre de Recherche Bordeaux Sud-Ouest installé à Bordeaux. Aujourd’hui, cette unité représente 300 personnes environ et une vingtaine d’équipes-projets.

Continuer la lecture de « La « Première Pierre » de l’Inria Bordeaux – Sud-Ouest a été posée le 23 septembre 2010 »

La Communauté Urbaine de Bordeaux organise un deuxième séminaire « Natures de Villes » les 22 et 23 septembre 2010

La deuxième édition du séminaire Natures de Villes, organisé par la Cub, se déroulera les 22 et 23 septembre 2010, et déclinera visites de sites naturels remarquables, organisation d’ateliers et de conférences dans les locaux de l’Ensap, ainsi que la projection du film de Dominique Marchais Le temps des grâces, au Cinéma le Festival, à Bègles.

La journée du 23 septembre 2010 sera animée par Claude Eveno, urbaniste et écrivain, déjà associé à la précédente édition et recense un invité prestigieux, en la personne de Gilles Clément, ingénieur horticole, paysagiste, écrivain, jardinier et enseignant à l’École Nationale Supérieure du Paysage, à Versailles. Ce dernier interviendra, en effet, dans le cadre de la conférence intitulée Être ensemble sur la Terre : une question de paysage ?, aux côtés de Vincent Feltesse, Président de la Cub, d’Henri Ollagnon, Professeur à l’AgroParisTech, et Pascal Dibie, ethnologue, Professeur à l’Université Paris Diderot. Ouverte au public, cet enseignant émarge au cycle de conférences mis sur pied dans le cadre de la démarche Bordeaux Métropole 3.0.

La nature occupe une place centrale dans la réalité géographique, humaine et économique de la métropole bordelaise. Fleuves, vallées, coteaux, forêts, marais, vignes, friches, parcs publics…, la Cub est, en effet, parcourue par une charpente naturelle remarquable. Plus de la moitié du territoire de la Cub se trouve, par ailleurs, classé espace naturel au Plu.

De nombreuses communes de la Cub portent également des projets qui réintègrent la nature dans l’urbain : Parc des Jalles, Parc des Coteaux, Parc de Majolan, Parc de l’Ermitage, Parc des Berges de Garonne, Marais de la presqu’île d’Ambès, Vallée de l’Eau Bourde, Écosite du Bourgailh…

Enfin, la Cub vient de lancer une mission centrée sur l’élaboration d’une politique agricole sur son territoire et la mise en valeur des espaces naturels et agricoles inclus dans la trame urbaine. Le nouveau cycle de projets dans lequel s’investit la Cub est aussi l’occasion de mûrir une approche qui intègre la question de la gestion des espaces naturels et des paysages.

Source : Cub

Michèle Delaunay s’interroge aussi sur le financement des écoles privées sous contrat

Michèle Delaunay a adressé hier, 10 juin 2010, une nouvelle question écrite au Gouvernement sur le financement des écoles privées, qui concerne la reconnaissance d’utilité publique de la Fondation Saint Matthieu le 16 février 2010, par décret du Ministère de l’Intérieur.

Continuer la lecture de « Michèle Delaunay s’interroge aussi sur le financement des écoles privées sous contrat »