Michèle Delaunay et Vincent Feltesse veulent que la cession de l’immeuble « Castéja » soit revue

François Hollande s’était engagé durant sa campagne électorale à mettre gratuitement à disposition des collectivités territoriales les biens de l’État pour y construire des logements sociaux. Avec la volonté du nouveau Président de la République de les voir rapidement se concrétiser, Michèle Delaunay, Ministre Déléguée, et Vincent Feltesse, Député, ont attiré l’attention de Cécile Duflot, Ministre du Logement, sur la prochaine cession de l’immeuble Castéja, situé au cœur de la ville de Bordeaux.

Au regard du déficit de logements sociaux et de l’exigence de mixité de notre ville, tous les deux invitent Cécile Duflot à redéfinir les modalités de cession de cet ensemble immobilier afin de compléter l’offre de logements conventionnés dans ce quartier très central de Bordeaux.

Source : Cabinet Parlementaire de Vincent Feltesse (information directe)

Service de l’assainissement dans la Communauté Urbaine de Bordeaux, la facture va baisser de 6 %

Vincent Feltesse a annoncé sa décision concernant le futur délégataire du service public de l’assainissement, lors de la réunion du Bureau de la Cub, qui s’est déroulée le 12 juillet 2012. En revenant sur les motivations de ce choix, le Président de la Cub a insisté sur le fait que l’offre du candidat pressenti devrait aboutir à une baisse moyenne de la redevance d’assainissement de l’ordre de 30 % et se concrétiser, de fait, par une baisse de la facture globale de l’usager d’environ 6 %, sur la base d’une facture moyenne de 451 euros pour 120 mètres cubes consommés.

Vincent Feltesse a, par ailleurs, rappelé que cette Dsp de transition préparera et accompagnera la montée en puissance de la future régie publique de l’assainissement, en structurant le service au sein d’une société dédiée, ouverte à la société civile et aux usagers. Une attention particulière sera aussi portée aux questions sociales, notamment à la prise en compte de la situation des personnels concernés.

Enfin, l’objectif de maîtrise de la facture globale de l’eau et de l’assainissement, reste l’orientation forte fixée pour les années à venir.

Sur ces bases, Vincent Feltesse envisage de retenir Lyonnaise des Eaux comme futur délégataire du service public de l’assainissement, qui a remis l’offre finale la plus satisfaisante. Ce choix sera définitif à l’issue de la mise au point du contrat, qui se déroulera durant l’été avec le candidat pressenti.

Cette désignation et le projet de contrat seront ensuite soumis à la délibération du Conseil de Cub, le 28 septembre 2012.

Source : Cub

Michel Vayssié devient Directeur Général des Services de la Communauté Urbaine de Bordeaux

Vincent Feltesse, Président de la Cub, a décidé de promouvoir Michel Vayssié au poste de Directeur Général des Services de la Cub, a-t-on appris aujourd’hui, 16 juillet 2012. Actuellement Directeur Général Adjoint en charge du pôle de l’administration générale, ce dernier prendra ses fonctions le 1er août 2012, et succèdera donc à Éric Delzant, qui vient d’être nommé Préfet de la région Auvergne, Préfet du Puy-de-Dôme.

Ancien élève de l’Ena, promotion Cyrano de Bergerac, aujourd’hui âgé de 52 ans, Michel Vayssié a notamment exercé les fonctions de magistrat de chambre régionale des comptes, puis orienté sa carrière dans l’administration des collectivités territoriales, occupant successivement les postes d’Inspecteur général en Essonne, puis de Directeur Général Adjoint au Conseil Général du Pas-de-Calais.

Michel Vayssié avait intégré les cadres de la Cub, en qualité de Directeur Général Adjoint, le 1er janvier 2010. Dans ce cadre, il s’est particulièrement impliqué dans la réorganisation des services, l’évolution des compétences de la Cub, la mise en place d’un véritable dialogue social.

Vincent Feltesse, qui a fait le choix d’une promotion interne, a décidé d’assigner au nouveau Directeur Général des Services trois objectifs majeurs :

  1. conforter l’organisation territoriale de la Cub pour plus de proximité avec les habitants et les communes,
  2. positionner la Cub comme partenaire et acteur majeur du territoire,
  3. réussir les grands chantiers métropolitains (préparer le passage à la régie de eau et de l’assainissement, troisième phase du tramway…).

Source : Cub (information directe)

Vincent Feltesse se félicite de la nomination d’Éric Delzant comme Préfet de la Région Auvergne

Vincent Feltesse, Président de la Communauté urbaine de Bordeaux, a adressé ses félicitations les plus chaleureuses à Éric Delzant, qui a été nommé le 11 juillet 2012, en Conseil des Ministres, Préfet de la région Auvergne, Préfet du Puy-de-Dôme.

Souhaitant un plein succès à Éric Delzant dans ses nouvelles fonctions, Vincent Feltesse tient à saluer les qualités humaines et professionnelles de ce haut fonctionnaire très attaché au service public. Le Président de la Cub ne peut, à ce titre, qu’approuver le retour de ce dernier dans le rang préfectoral, nomination légitime au regard de ses compétences et de son parcours professionnel.

Éric Delzant avait pris ses fonctions de Directeur Général des services de la Cub le 1er septembre 2009. Impliqué dans tous les grands chantiers de la Cub – économie, urbanisme, transports, eau et assainissement… – il a notamment contribué à adapter la Cub aux défis d’une agglomération en plein mutation, à mettre en adéquation les moyens et ambitions du nouveau projet métropolitain porté par les élus, tout en portant la volonté d’une plus grande proximité de l’institution. Il a particulièrement réussi, à cet égard, la mise en place de la nouvelle organisation communautaire, chantier de plus de deux années.

Source : Cub

Les premières orientations du « Grenelle des Mobilités » de la Communauté Urbaine de Bordeaux ont été présentées

Vincent Feltesse, Président de la Cub, s’est réjoui du bon déroulement de la démarche et des premières orientations du Grenelle des Mobilités, a-t-on appris hier, 10 juillet 2012. Plusieurs mois d’échanges ont permis de livrer une synthèse issue du travail réalisé au sein des six ateliers thématiques (Partager les futurs, La voiture autrement, Transports en commun et organisation territoriale, Les grands déplacements, Mobilité et emploi, Les rythmes urbains). Les différents participants se sont accordés autour d’une idée force, Pour une mobilité fluide, raisonnée et régulée.

Cette synthèse se décline sous forme de vingt principes d’action, dont certains marquent une rupture avec l’organisation actuelle des transports : primauté des déplacements liés à l’activité économique, volonté d’une prise en compte du fonctionnement métropolitain des transports en reliant les grands pôles économiques et culturels de l’agglomération, optimisation du réseau existant avant de créer de nouveaux tuyaux

Ces propositions seront affinées au cours de l’été pour un rendu final aux élus prévu en octobre 2012, à l’occasion de la Coopérative Métropolitaine. Elles serviront ainsi de socle aux élus pour définir les politiques publiques en matière de déplacements dans l’agglomération bordelaise.

Lancé officiellement en janvier 2012, le Grenelle des Mobilités a pour ambition de rechercher des solutions innovantes pour endiguer le phénomène de la congestion de l’agglomération bordelaise, notamment de la rocade. Il s’agit aussi d’interroger le modèle local de mobilité en ouvrant une démarche de co-production de réponses inédites à une question politiquement urgente, en mettant autour d’une même table représentants de l’État et des collectivités territoriales, employeurs, salariés, experts et associations d’usagers… Ce dispositif est piloté par l’Aurba.

Source : Cub (information directe)

Les exécutifs d’Aquitaine se retrouveront le 12 juillet 2012

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, accueillera la Conférence des exécutifs aquitains, exercice de gouvernance partagée, dans le but de construire les grands projets concernant le territoire régional le jeudi 12 juillet 2012 à l’Hôtel de Région, à Bordeaux.

Les exécutifs acteront les propositions issues des groupes de travail mis en place depuis février 2011 dans cinq domaines :

  1. formation, emploi, insertion ;
  2. logement ;
  3. foncier ;
  4. politique de l’eau ;
  5. Thd.

La Conférence des exécutifs aquitains du 12 juillet 2012 permettra aussi :

  • de proposer un point d’information sur la prochaine étape de programmation 2014-2020 pour les fonds européens et le Cper ;
  • de présenter la proposition de gouvernance, à l’échelle territoriale, du Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, qui doit être présenté en Séance Plénière du Conseil régional le 22 octobre 2012.

En plus des exécutifs départementaux, cette conférence réunira également les présidents de huit Ca et de la Cub, et les maires de leurs villes-centres, comme Bordeaux, Périgueux ou Dax.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Une réunion de concertation sur l’avenir du quartier Belcier, à Bordeaux, aura lieu demain, 3 juillet 2012

L’Epa Euratlantique, porteur du projet d’aménagement urbain Bordeaux Saint-Jean Belcier, organise demain, mardi 3 juillet 2012, à 18 h 30, une réunion publique de concertation, salle Son Tay à Bordeaux. Il y sera présenté la version actualisée du plan-guide du projet urbain Bordeaux Saint-Jean Belcier, en présence d’Alain Juppé, Maire de Bordeaux et premier Vice-Président de la Cub, et de l’équipe de Reichen et Robert & associés, urbanistes du projet.

Source : Euratlantique (information directe)

Vincent Feltesse a démissionné de la présidence d’Euratlantique

Alain Juppé, Maire de Bordeaux, a pris acte de l’annonce de la démission de Vincent Feltesse de la présidence d’Euratlantique, a-t-on appris aujourd’hui, 29 juin 2012, conformément à l’accord passé, lorsqu’Alain Juppé avait dû quitter ce poste en raison de ses fonctions ministérielles. Cette démission permettra à Alain Juppé, en accord avec les autres élus, Noël Mamère et Conchita Lacuey, de poser sa candidature au prochain Conseil d’Administration d’Euratlantique.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)

Martignas-sur-Jalle devrait intégrer la Communauté Urbaine de Bordeaux dès 2013

Le Bureau de la Cub s’est réuni, le 21 juin 2012, sous la présidence de Vincent Feltesse. Le Président de la Cub est, à cette occasion, revenu sur le calendrier d’adhésion de la commune de Martignas-sur-Jalles à la Cub, en précisant que la procédure était engagée pour une intégration dès 2013. Le Conseil de Cub gagnerait alors un élu supplémentaire et totaliserait 121 élus.

Concernant le mode de gestion du service public des transports, le contrat avec Keolis arrive à expiration fin 2014. Or, le calendrier est serré, avec des procédures de consultation et de mise en place du service, plus ou moins longues et complexes, selon les options retenues. Après la séquence de concertation qui s’est déroulée en début d’année 2012 et une réflexion menée par un groupe d’élus ad hoc, le Bureau de la Cub s’accorde, à une large majorité, sur le principe d’une nouvelle procédure de Dsp. Ce choix est pour partie dicté par les avantages financiers et fiscaux de cette formule. Cependant, la possibilité d’un recours au savoir-faire technique des opérateurs présents sur le marché a également pesé dans la balance. Cette option sera soumise à l’approbation du Conseil de Cub, le 13 juillet 2012.

Les grands élus de la Cub ont également décidé d’approuver les conclusions du groupe de travail qui s’est réuni à six reprises, sous la présidence de Françoise Cartron et confirmé leur engagement à réaliser une nouvelle salle, ayant vocation à accueillir des spectacles de variété, mais également sportifs. Une délibération de principe sera, à cet égard, votée en juillet 2012.

Si le cahier des charges reste évidemment à affiner, ce nouvel équipement aura pour objet de préserver une polyvalence d’usages et permettre des spectacles s’organisant autour de salles en arène ou en U, ou de scènes frontales. Il est également proposé de confier la réalisation et l’exploitation de cet équipement d’agglomération à un opérateur privé, par le biais d’une concession de travaux publics. Le candidat se rémunérera via l’exploitation de la salle, la Cub souhaitant limiter sa participation, dans un environnement économique contraint, à une enveloppe de 35 à 40 millions d’euros Ht. La localisation de cet équipement à Floirac, au débouché du Pont Jean-Jacques Bosc, recueille, enfin, une majorité de suffrages.

Source : Cub

La Communauté Urbaine de Bordeaux attend une démarche « Interscot » plus volontariste

Lancée fin 2010 à l’initiative du Préfet et du Président du Conseil Général de la Gironde, la démarche Interscot a permis d’ouvrir un espace de dialogue à l’échelle du département, associant territoires urbains et ruraux, métropole bordelaise et territoires périphériques. Cette démarche transversale va également déboucher sur un projet de manifeste qui réaffirme quelques grands principes, pour certains en phase avec le projet métropolitain de la Cub, a-t-on appris le 7 juin 2012 : réduction de la consommation du foncier, nécessité d’un développement urbain organisé autour des centralités et des axes de transport… Sur ces derniers points, la Cub attend de ce document une démarche et des objectifs plus volontaristes. Ce projet sera, par ailleurs, mis à la concertation dans les différents territoires et présenté aux instances communautaires avant la fin de l’année 2012.

Ce dossier a, enfin, permis aux élus de déplorer l’autorisation de la Cdac au Village d’Aquitaine, à St-André-de-Cubzac, Vincent Feltesse réaffirmant à cette occasion qu’il n’était pas question pour la Cub de sortir du cadre vertueux de la charte d’urbanisme commercial qu’elle a adopté.

Continuer la lecture de « La Communauté Urbaine de Bordeaux attend une démarche « Interscot » plus volontariste »