Salariés et entreprises peuvent relever le « Challenge de la Mobilité »

Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Mobilité, qui se déroulera du 16 au 22 septembre 2012), le Club de la Mobilité, co-animé par la Cub, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux et l’Ademe, organise pour la deuxième année le Challenge de la Mobilité le 20 septembre 2012.

Les établissements publics, privés ou associatifs de l’agglomération bordelaise, quelle que soit leur taille, peuvent inviter les salariés à utiliser un moyen alternatif à la voiture pour vous rendre au travail le 20 septembre 2012. Un classement des établissements sera établi et donnera lieu à une remise des prix pour les établissements les plus exemplaires.

La data limite d’inscription au Challenge de la Mobilité est fixée au 13 septembre 2012.

Les salariés peuvent d’assurer que leur employeur participe au Challenge de la Mobilité et s’inscrire comme salarié. Ils utiliseront le 20 septembre 2012 un moyen de transport éco-responsable comme la bicyclette, la marche à pied, les transports en commun, le co-voiturage, et recevront un cadeau du Club de la Mobilité. Pendant toute la Semaine Européenne de la Mobilité, les travailleurs bénéficieront d’actions spécifiques comme la remise de Tickartes gratuites pour tester l’offre du réseau Tbc.

Le Club de la Mobilité vise à échanger, à capitaliser et à mettre en relation des entreprises qui ont, ou souhaitent mettre en place, un Plan de Développement Inter-entreprises.

Source : Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux

Deux projets aquitains ont été retenus au fonds « Chaleur » de l’Ademe

La société Dalkia a été retenue dans le cadre de l’appel à projets national de l’Ademe pour mettre en place deux chaudières à bois dans les entreprises Dassault Aviation à Mérignac, en Gironde, et la papeterie Corenso à St-Seurin sur l’Isle, en Dordogne.

Ces deux projets représentent 7500 Tep économisées au profit de plaquettes forestières, à 75 % issues des forêts locales, ainsi que de connexes de bois et de produits de bois en fin de vie pour les 25 % restants. Ils participent au développement du bois comme source d’énergie dans la région et s’inscrivent dans le projet de Srcae élaboré conjointement par le Préfet de la région Aquitaine et le Président du Conseil Régional d’Aquitaine.

Le développement du bois comme source d’énergie est soutenu financièrement au plan régional par l’Ademe, le Feder et les collectivités locales. Il permet des économies d’énergies fossiles et une réduction des gaz à effet de serre. Il permet aussi de développer l’emploi local, puisque 2000 tonnes de bois exploitées, soient 600 Tep, entraînent la création d’un équivalent temps plein (exploitation forestière, broyage et transport).

Depuis 2009, 104 projets, représentant 560 000 Tep économisées, ont été retenus au niveau national, dont douze aquitains représentant 58 500 Tep, dans le cadre de l’appel Bciat.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

Les sandres du lac de Hourtin et de Carcans ne peuvent pas être consommés

Le Préfet de la Gironde a pris un arrêté interdisant la pêche et la consommation des sandres dans le lac de Hourtin et de Carcans, en raison de taux de contamination en mercure supérieurs aux seuils réglementaires et par conséquent, d’un risque potentiel pour la santé humaine, a-t-on appris le 20 juillet 2012.

Après une information de l’Association de pêche d’Hourtin et de la Fédération Départementale de Pêche de la Gironde en janvier 2012, alertant les services de la Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde d’une possible contamination des poissons de l’espèce sandre par le mercure sur le lac de Hourtin et de Carcans, une campagne d’analyse complémentaire a été mise en œuvre par les services de l’État et l’Ars d’Aquitaine. Cette campagne a été réalisée par la Fédération Départementale de Pêche de la Gironde et a été financée par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne et l’Ars d’Aquitaine. Le protocole de prélèvement a été mené conformément à l’avis de l’Anses du 25 avril 2012.

Continuer la lecture de « Les sandres du lac de Hourtin et de Carcans ne peuvent pas être consommés »

Les aides de la Politique Agricole Commune se sont élevés à 36,25 millions d’euros pour la Gironde en 2011

Dans le cadre des régimes de soutien direct des filières agricoles, le bilan des aides versées aux exploitants agricoles au 30 juin 2012, au titre de la campagne de 2011 de la Pac, se monte à près de 36,25 millions d’euros pour la Gironde.

Ces aides se répartissent comme suit :

  • 25,95 millions d’euros pour les aides découplées (aides à la surface) ;
  • 5,9 millions d’euros pour les aides couplées à un type de production ;
  • 3,1 millions d’euros pour les aides animales ;
  • 1,3 million d’euros pour les aides surfaciques du deuxième pilier, soumises à conditions environnementales.

Au niveau national, le montant total des aides s’élève à 8,922 milliards d’euros.

Ces aides constituent un soutien indispensable au revenu des agriculteurs. Elles sont mises en œuvre dans le cadre de la Pac.

Leur versement est conditionné au respect des dispositions réglementaires dans les domaines de l’environnement, de la santé animale et végétale, du bien-être animal et des bonnes conditions agro-environnementales.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

Trois policiers européens sont accueillis en Gironde durant cet été 2012

Depuis quelques années, les États membres de l’Union Européenne ont souhaité renforcer leur coopération opérationnelle afin de lutter plus efficacement contre la criminalité et participer à la consolidation de l’Union Européenne comme espace de sécurité et de liberté. À ce titre a été créé le dispositif des commissariats européens permettant à des policiers étrangers de travailler avec des policiers français dans le cadre de patrouilles mixtes dans plusieurs sites à forte concentration touristique ou à l’occasion de grands événements.

Ainsi, du 2 juillet au 31 aout 2012, la Ddsp de la Gironde accueille deux policiers espagnols et une policière néerlandaise, qui contribueront à la sécurisation des sites fréquentés par leurs ressortissants, pendant la saison estivale, dans les circonscriptions de sécurité publique de Bordeaux et d’Arcachon.

Aujourd’hui, 11 juillet 2012, Jean-Louis Savid, Adjoint au Maire de Bordeaux, a reçu, dans les salons de l’Hôtel de Ville, Béatriz Ballester Ambrosino, policière espagnole, et Wendy Gerritsen, policière néerlandaise.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)

Les exécutifs d’Aquitaine se retrouveront le 12 juillet 2012

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, accueillera la Conférence des exécutifs aquitains, exercice de gouvernance partagée, dans le but de construire les grands projets concernant le territoire régional le jeudi 12 juillet 2012 à l’Hôtel de Région, à Bordeaux.

Les exécutifs acteront les propositions issues des groupes de travail mis en place depuis février 2011 dans cinq domaines :

  1. formation, emploi, insertion ;
  2. logement ;
  3. foncier ;
  4. politique de l’eau ;
  5. Thd.

La Conférence des exécutifs aquitains du 12 juillet 2012 permettra aussi :

  • de proposer un point d’information sur la prochaine étape de programmation 2014-2020 pour les fonds européens et le Cper ;
  • de présenter la proposition de gouvernance, à l’échelle territoriale, du Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, qui doit être présenté en Séance Plénière du Conseil régional le 22 octobre 2012.

En plus des exécutifs départementaux, cette conférence réunira également les présidents de huit Ca et de la Cub, et les maires de leurs villes-centres, comme Bordeaux, Périgueux ou Dax.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Un séminaire sur le « Management » de l’innovation se déroulera à Bordeaux le 6 juillet 2012

Le Conseil Régional d’Aquitaine et l’agence Aquitaine Développement Innovation organisent un séminaire régional sur les dispositifs les plus pertinents pour le développement de l’innovation dans les régions, facteur incontournable de la compétitivité et de l’attractivité des territoires, le vendredi 6 juillet 2012, à l’Hôtel de Région, à Bordeaux : Management de l’innovation : regards croisés entre régions européennes.

De nombreuses régions (Champagne-Ardennes, Communauté Valencienne, Land de Hesse, Midi-Pyrénées, Pays Basque espagnol…) échangeront leurs expériences dans la mise en place de méthodologies de management de l’innovation, puis partageront leurs bonnes pratiques lors d’ateliers thématiques.

Convaincu du rôle essentiel de la coopération au niveau régional et européen dans la poursuite de l’objectif de cohésion territoriale, Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine a toujours su montrer son attachement au développement de l’innovation, avec de nombreuses autres Régions françaises et européennes. La mise en place de différents dispositifs facilitateurs, dont la création, début 2012, de l’agence Aquitaine Développement Innovation, en constitue un exemple.

L’Aquitaine est très présente dans des réseaux qui réunissent des régions aux intérêts sectoriels communs comme dans l’aéronautique, la viticulture, les fruits et légumes, les produits d’origine, ainsi que dans la vision du rôle de la recherche et de l’innovation. Elle a également signé des accords de coopération bilatéraux favorisant les échanges et l’émergence de projets communs. C’est le cas avec les Lander de Hesse et Hambourg en Allemagne, l’Émilie Romagne en Italie et Galati en Roumanie.

Le séminaire Management de l’innovation : regards croisés entre régions européennes est organisé dans le cadre du projet européen d’Interreg Ivc Innovation & Environment Peria (Échanges de Bonnes Pratiques Régionales d’Innovation en Europe) qui réunit onze partenaires de cinq régions européennes, dont l’Aquitaine.

L’Aquitaine est impliquée dans de nombreux autres projets européens sur le thème de l’innovation :

  • Ancorim, gestion des zones côtières face aux risques climatiques
  • Arcopol, lutte contre les pollutions côtières suite aux accidents de navigation ;
  • Reverse (Reverse Aquitaine), sauvegarde de la bio-diversité ;
  • Apsat, utilisation des technologies spatiales aux services des collectivités territoriales.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

L’Europe investit encore 34 millions d’euros en Aquitaine

Les partenaires aquitains se sont réunis, lundi 18 juin 2012, sous la co-présidence du Préfet de Région et du Président du Conseil Régional d’Aquitaine à l’occasion du 22ème Comité Régional de Programmation des Fonds Européens, qui a sélectionné plus de 160 nouveaux projets : ils bénéficieront de plus de 34 millions d’euros tous fonds confondus, Feder, Fse, Feader, Fep.

Les projets retenus s’articulent autour de quatre grandes thématiques :

  1. emploi et formation,
  2. environnement et énergie,
  3. soutien au développement du tourisme Doux,
  4. développement de services médicaux en milieu rural.

Continuer la lecture de « L’Europe investit encore 34 millions d’euros en Aquitaine »

« Forexpo » 2012 est l’édition de tous les records

À Mimizan, du 6 au 8 juin 2012, Forexpo a passé pour la première fois la barre des 400 exposants et des 30 000 visiteurs professionnels.

Les organisateurs attendaient 25 000 visiteurs… L’édition 2012 de Forexpo a largement dépassé la barre symbolique des 30 000 participants, de vrais visiteurs professionnels, qui ont acheté, échangé, se sont informés, ont assisté aux démonstrations et participé aux colloques.

Continuer la lecture de « « Forexpo » 2012 est l’édition de tous les records »

La Région Aquitaine a voté 1,6 million d’euros d’aides supplémentaires pour l’économie « Verte »

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, et les élus régionaux se sont réunis en Commission Permanente le lundi 21 mai 2012 à l’Hôtel de Région et ont voté 293 dossiers pour un montant total de 42 463 933,13 euros, dont plusieurs en faveur d’entreprises innovantes de l’économie Verte en Aquitaine.

  • 539 279 euros pour accompagner le projet de mise en place d’une plate-forme d’envergure nationale dédiée au Bepos

    La directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments, transposée en France à travers le Grenelle de l’Environnement prévoit, à l’horizon 2018 – 2020, des bâtiments au minimum autonomes énergétiquement, ou à énergie positive (Bepos). Cette évolution nécessite un recours massif au solaire photo-voltaïque.

    Afin de développer et tester des systèmes énergétiques adaptés intégrés au bâti, un projet de plate-forme Bepos d’envergure nationale pourrait voir le jour en Aquitaine, labellisé par le Cluster solaire Sysolia et le pôle Creahd.

    Tce (Bidart, Pyrénées-Atlantiques) et Immosun Solutions (Lormont, Gironde) bénéficient de 539 279 euros pour la mise en œuvre du programme de recherche et développement durant la première année. À l’issue de cette phase, il sera décidé de déployer à grande échelle les services de la plate-forme, qui pourrait générer à terme un millier d’emplois en Aquitaine.

Continuer la lecture de « La Région Aquitaine a voté 1,6 million d’euros d’aides supplémentaires pour l’économie « Verte » »