Le Plan « Hiver » 2009 – 2010 a été présenté à Bordeaux le 7 décembre 2009

Le Plan Hiver 2009-2010, présenté le 7 décembre 2009 par le Préfet de la Gironde, Dominique Schmitt, et le Maire de Bordeaux, Alain Juppé, repose sur des capacités d’hébergement accrues gérées par le 115, un dispositif de veille sociale et la mobilisation des municipalités et des associations.

Avec près de 80 % des places d’urgence pérennes de la Cub, la Ville de Bordeaux et son Ccas participent très concrètement au dispositif mis en place en hiver, en partenariat étroit avec l’État et les autres acteurs institutionnels et associatifs.

Le 115, service d’écoute et d’urgence sociale gratuit ouvert jour et nuit, est au cœeur du dispositif. Ce service informe et oriente les personnes en situation d’urgence sociale, en matière d’hébergement d’urgence, d’accès aux soins et à l’hygiène, d’aide alimentaire, d’accès au service sociaux. En cas d’urgence, les opérateurs du 115 peuvent également appeler des secours (pompiers, Samu) pour venir en aide aux appelants.

Le Samu Social est un dispositif mobile assuré par le Prado 33. Deux véhicules permettent une intervention dans tout le territoire de la Cub, suivant les signalements des personnes en difficultés, via le 115, et pour aller à la rencontre des personnes connues en situation d’urgence sociale qui ne fréquentent pas ou, très rarement, les centres d’hébergement ou accueils de jour.

Les accueils de jour sont gérés par Emmaüs, les :restos, le Réseau Paul Bert, le Secours Catholique, le Secours Populaire Français, la Croix-Rouge Française.

La Halte de Nuit, gérée par la Halte 33, constitue un lieu d’accueil situé dans les locaux du Ccas et issu d’un partenariat entre le Diaconat de Bordeaux, le Foyer Fraternel, le Secours Catholique et Médecins du Monde. 35 personnes peuvent être accueillies chaque nuit dans cet espace d’accueil et de repos. Il s’adresse aux personnes fragilisées ne fréquentant pas habituellement les structures d’hébergement traditionnelles.

Depuis la loi Dalo, le traitement de l’urgence sociale se fait toute l’année. Toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence peut, dès lors qu’elle le souhaite, y demeurer jusqu’à ce qu’une solution d’hébergement adaptée à sa situation lui soit proposée.

Les mesures hivernales sont déclenchées selon trois niveaux de mobilisation :

  • niveau 1 lorsque la température est positive la journée mais comprise entre 0° C et – 5° C la nuit ?
  • niveau 2 lorsque la température est négative le jour et comprise entre – 5° C et – 10° C la nuit ?
  • niveau 3 lorsque la température est négative le jour et inférieure à – 10° C la nuit.

Le partenariat développé depuis 2002 avec Météo France permet d’ajuster au mieux ce dispositif.

De nouveaux services en 2009-2010

La création d’une équipe mobile spécialisée en psychiatrie chargée d’améliorer, en coordination avec le dispositif social et médico-social existant, la prise en charge des pathologies psychiatriques avérées qui sont très fréquentes parmi les publics en situation de grande précarité.

Ce service, géré par le Chs Charles Perrens, permettra en particulier d’aller au devant des publics grâce à un infirmier psychiatrique accompagnant les maraudes du Samu Social et d’assurer au Samu Social et au sein des structures d’accueil et d’hébergement des consultations psychiatriques, de dépistage et d’orientation.

L’ouverture d’une bagagerie au Squat de la place André Meunier permettra aux personnes sans domicile de déposer leurs affaires personnelles en toute sécurité et de disposer d’un accueil de jour permettant notamment une orientation adaptée.

Source : Ville de Bordeaux

Le Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux distingué par « Le Nouvel Observateur »

Le Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux arrive en tête dans le classement national publié par Le Nouvel Observateur le 26 novembre 2009 dans deux spécialités :

  • l’Accident Vasculaire Cérébral pris en charge au sein de l’Unité Neurovasculaire dirigée par le Docteur François Rouanet ;
  • le pontage aorto-coronarien réalisé au service de chirurgie cardio vasculaire dirigé par le Professeur Xavier Roques.

Continuer la lecture de « Le Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux distingué par « Le Nouvel Observateur » »

Visite de Roselyne Bachelot à Bordeaux et lancement du site « Information Santé Aquitaine »

Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé et des Sports, a effectué un déplacement au Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux mardi 27 janvier 2009 sur le thème de la régulation médicale, de la gestion des urgences et de l’information des patients. Elle a rencontré les professionnels de santé du Samu Centre 15 du :chu-bordeaux, qui lui ont présenté le dispositif Information Santé mis en place pour le grand public dans la Région Aquitaine à travers le site Information Santé Aquitaine

Source : Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux

Une coûteuse intervention du Samu

Un hélicoptère du Samu du Gard serait allé récupérer une patiente de Langon en Gironde, sœur d’une reponsable du Chu de Nîmes, pour des raisons familiales. Le coût facturé à l’Assurance Maladie serait de 10 000 euros.

Source : Europe 1