Le « Dîner des Chefs » aura lieu à Bruges le 26 janvier 2012 en faveur des « Restos du Cœur »

French Caviar et BXCOM Event’s organisent pour la première fois le Dîner du Cœur des Chefs, soirée officielle au profit des Restos du Cœur de la Gironde, le 26 janvier 2012, au Carré du Lac, à Bruges.

Ce concept est né de la volonté d’organiser un dîner gastronomique réalisé par des Chefs reconnus en utilisant nos produits régionaux et de reverser les bénéfices à une œuvre caritative. Très vite, French Caviar, soutenu par neuf Chefs dont cinq sont étoilés (Pierre Sang Boyer de Top Chef, Nicolas Frion, Christophe Girardot, Nicolas Magie, Nicolas Masse, Frédéric Montemont, Thierry Renou, Jan Schwittalla, Kenji Wongsodikromo), s’est tourné vers les Restos du Cœur de la Gironde et a obtenu l’agrément pour organiser une des six manifestations officielles au profit des Restos du Cœur. En effet, chaque association, nationale comme locale, est autorisée par l’instruction ministérielle du 15 septembre 1998 à accepter six manifestations de ce type.

Le contrat étant validé par Gilberte Schramm, Présidente des Restos du Cœur de la Gironde, de nombreux partenaires et acteurs gastronomiques de la région ont répondu présent. Le premier a été La Charcuterie Bordelaise qui a offert 2000 saucisses aux Restos du Cœur de la Gironde. La Charcuterie Bordelaise a également fourni des marchandises pour la réalisation du Dîner du Cœur des Chefs et réservé une table de dix personnes. Le Groupe Arom Lacoste Traiteur offre l’organisation de la prestation avec le service sur son site du Carré du Lac à Bruges, en Gironde. Très vite, des restaurants ont suivi le pas : Comptoir Cuisine, L’Idylle Café, L’Estacade, La Faïencerie… D’autres fournisseurs ont également fourni des marchandises et réservé des tables : le Groupe Reynaud, Transgourmet, Métro, Truffe Extra France, L’Esturgeonnière… Se sont aussi associés Château Gloria, Château Smith Haut Laffitte, Château du Hayot (le Chateau Romer Du Hayot est plus probable, ndr), les champagnes Henri Giraud et Laurent Perrier, Meukow Cognac et Ricard.

L’artiste Olivier Chauzu fera un récital sur un piano blanc à queue au milieu des tables et les Harley-Davidson de V-Twin seront là pour rendre hommage à Coluche.

Des Media locaux seront également présents au Dîner du Cœur des Chefs: Bordeaux Commerces, TV7-Bordeaux, Luxe & Dream Tv

Le Dîner du Cœur des Chefs est parrainé par l’ostréiculteur Joël Dupuch.

Les années 2013 et 2014 sont remplies de projets : le souhait de French Caviar et de BXCOM Event’s est que cet événement devienne la soirée annuelle incontournable à Bordeaux, surtout pour les Restos du Cœur qui en ont malheureusement de plus en plus de besoin.

Source : BXCOM Event’s (information directe)

Noël, les rues de Bordeaux seront en fête à partir du 25 novembre 2011

Vendredi 25 novembre 2011, à 18 h 30, depuis la place de Tourny, Alain Juppé, Maire de Bordeaux, lancera les animations des fêtes de fin d’année. Il inaugurera les illuminations de la ville, le marché de Noël des allées de Tourny, après avoir coupé la plus grande bûche de France à l’entrée de la rue Fondaudège.

Programme de l’inauguration du 25 novembre 2011

  • À 18 h 30, place de Tourny et rue Fondaudège

    Découpage de la bûche de Noël de 220 mètres de long (240 mètres affirme la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux, ndr) réalisée par La Ronde des Quartiers et labellisée Grande Cause nationale – lutte contre la solitude. Installée entre les places Tourny et Charles Gruet, la bûche sera offerte aux bordelais, ainsi qu’à des associations caritatives (Restos du Cœur, Diaconat de Bordeaux, Conférence St-Vincent-de-Paul, Maison de Marie…).

  • À 19 h 15, place de Tourny

    Lancement des illuminations, avec les chants de Noël de la chorale de l’Assomption.

  • À 19 h 30, allées de Tourny

    Inauguration du marché de Noël.

En 2011 encore, la Ville de Bordeaux sera fidèle à ses engagements éco-citoyens, en multipliant les éclairages basse consommation. Imaginées par des concepteurs de lumière, des décorations originales (85 % consomment faiblement) ont été disposées pour les fêtes dans toute ville. Cette année, les cours Georges Clemenceau, de Verdun, les allées de Tourny et la place Stalingrad seront dotés d’une nouvelle scénographie animée par des doubles chutes de lumière. Les illuminations seront éteintes chaque soir à minuit.

Pour la huitième année consécutive, dès le 26 novembre 2011 et jusqu’au 2 janvier 2012, les amateurs de glace pourront évoluer sur la patinoire extérieure construite devant le Palais Rohan. Deux pistes de glace indépendantes seront proposées : de 27 x 14,5 mètres pour les adultes et de 6 x 13 mètres pour les moins de huit ans leur permettant de faire les premières glissades en toute sécurité. Nouveauté cette année, un labyrinthe ludique sera installé au centre de la grande piste. Ouverte à tous de 10 h 00 à 22 h 00, le prix de l’entrée s’élève à trois euros avec la location des patins offerte. La patinoire avait accueilli en 2010 plus de 20 000 visiteurs.

Du 25 novembre au 30 décembre 2011, la 17ème édition du grand Marché de Noël de Bordeaux proposera de nombreuses animations autour de ses 150 chalets. Fête, partage, cadeaux et goût des bonnes choses, La Ronde des Quartiers, qui organise l’événement, rendra hommage aux traditions et aux valeurs de Noël.

Le quartier du Grand-Parc aura aussi pour la première fois son Marché de Noël du 2 au 24 décembre 2011 au Centre Commercial de l’Europe avec une douzaine de stands. Le Centre Commercial de l’Europe et le Centre Commercial Counord seront entièrement illuminés.

En plus des arbres existants éclairés de milliers d’ampoules sur les principaux cours, près de 40 sapins de neuf mètres de haut sont disposés dans tous les quartiers. Les arbres sont issus de coupes d’éclaircissage et cultivés dans Morvan. Un sapin géant de près de 20 mètres trône place Pey-Berland. Par ailleurs, 150 sapins de deux mètres décoreront les 97 écoles de Bordeaux. Les associations de quartier et de commerçants sont invitées à décorer les sapins sur les thèmes de la couleur argent et du développement durable.

Enfin, jusqu’au 4 janvier 2012, la bibliothèque Mériadeck propose une exposition gratuite originale, pour s’amuser avec ce mythe, en s’initiant à l’histoire de l’art, de la Préhistoire au XXIème siècle. Père Noël cubiste ou surréaliste, il est le personnage central d’un musée imaginaire.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)

Revue de « Tweets » du 14 novembre 2011

http://twitter.com/#!/CDIHugo/status/135781158955917312

http://twitter.com/#!/CoworkingMerign/status/135801659845644289

http://twitter.com/#!/contactbd/status/135816222825648128

http://twitter.com/#!/GildasBonnel/status/135817276736815104

http://twitter.com/#!/arnaudphil/status/135848886022582272B

http://twitter.com/#!/juris_emploi/status/136045640110190592

http://twitter.com/#!/SARKOZY_2012/status/136051847885623296

http://twitter.com/#!/JoleeMee/status/136077325489016833

http://twitter.com/#!/2pma/status/136081217534705666

http://twitter.com/#!/manyyy/status/136091312641417216

http://twitter.com/#!/charentelibre/status/136093262904700928

Carrefour s’engage pour la collecte en faveur des « Restos du Cœur » les 4 et 5 mars 2011

Aujourd’hui et demain, vendredi 4 et samedi 5 mars 2011, plusieurs dizaines de salariés des magasins Carrefour de Gironde – notamment Lormont, Bègles et Mérignac – deviennent bénévoles pour les Restos du Cœur. Dans le cadre du partenariat signé en 2009 avec les Restos du Cœur, Carrefour soutient la collecte nationale. En 2010, environ 143 tonnes de denrées alimentaires ont été collectées dans les différentes enseignes de grande distribution de Gironde, dont 13 tonnes au Carrefour de Bègles, 11 tonnes au Carrefour de Mérignac et plus de six tonnes au Carrefour de Lormont.

Continuer la lecture de « Carrefour s’engage pour la collecte en faveur des « Restos du Cœur » les 4 et 5 mars 2011 »

Le niveau 2 du Plan « Grand Froid » a été activé à Bordeaux hier, 2 décembre 2010

En Gironde, le plan hivernal repose sur des capacités d’hébergement accrues (a minima 90 places d’urgence supplémentaires et 10 nouvelles chambres d’hôtel, s’ajoutant aux 847 places existantes) gérées par le 115, un dispositif de veille sociale, la mobilisation des municipalités, en particulier de la Ville de Bordeaux où se concentrent près de 80 % des places d’urgence pérennes, et l’implication des associations.

Le niveau 2 du Plan Grand Froid activé par le Préfet de la Gironde hier, 2 décembre 2010, prévoit en plus l’ouverture des accueils de jour la nuit, le renfort des maraudes et la réquisition de salles (dont des gymnases) avec gestion par la Croix-Rouge Française.

Si vous voyez une personne sans domicile fixe dans la rue dont l’état de santé nécessite une prise en charge sanitaire, composez le 115, service d’écoute et d’urgence sociale gratuit ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Ce service informe et oriente les personnes en situation d’urgence sociale, en matière d’hébergement d’urgence, d’accès aux soins et à l’hygiène, d’aide alimentaire, d’accès au service sociaux sur toute la Gironde. En cas d’urgence, les opérateurs du 115 peuvent également appeler des secours (pompiers, Samu) pour venir en aide aux appelants.

Le Samu social est un dispositif mobile assuré par le Prado 33. Deux véhicules permettent une intervention dans tout le territoire de la Cub suivant les signalements des personnes en difficultés (via le 115) mais aussi pour aller voir des personnes connues en situation d’urgence sociale et qui ne fréquentent pas ou très rarement les centres d’hébergement ou accueils de jour. Pour les personnes malades, le Centre Leydet dispose de 14 lits Soin santé et de deux lits d’urgence.

Cette année, une équipe mobile spécialisée en psychiatrie accompagne les maraudes du Samu social et assure au sein des structures d’accueil et d’hébergement des consultations psychiatriques, de dépistage et d’orientation.

Ce service, géré par le Chs Charles Perrens, est chargée d’améliorer, en coordination avec le dispositif social et médicosocial existant, la prise en charge des pathologies psychiatriques avérées qui sont très fréquentes parmi les publics en situation de grande précarité.

Les accueils de jour sont gérés par Emmaüs, les Restos du Cœur, le Réseau Paul Bert, le Secours Catholique, le Secours Populaire Français, la Croix-Rouge Française.

Une bagagerie a ouvert cette année au Squat de la place André Meunier. Elle permet aux personnes sans domicile de déposer leurs affaires personnelles en toute sécurité et de disposer d’un accueil de jour permettant notamment une orientation adaptée.

La halte de nuit est gérée par la Halte 33, lieu d’accueil situé dans les locaux du Ccas et issu d’un partenariat entre le Diaconat de Bordeaux, le Foyer Fraternel, le Secours Catholique et Médecins du Monde.

35 personnes peuvent être accueillies chaque nuit dans cet espace d’accueil et de repos. Il s’adresse aux personnes fragilisées ne fréquentant pas habituellement les structures d’hébergement traditionnelles.

Depuis la loi Dalo, le traitement de l’urgence sociale se fait toute l’année. Toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence peut, dès lors qu’elle le souhaite, y demeurer jusqu’à ce qu’une solution d’hébergement adaptée à sa situation lui soit proposée.

Source : Ville de Bordeaux

Bordeaux s’illuminera à partir du 27 novembre 2010 pour les fêtes de Noël

Samedi 27 novembre 2010, à partir de 18 h 30, Alain Juppé, Maire de Bordeaux, lancera les animations des fêtes de fin d’année. Il inaugurera le marché de Noël des allées de Tourny, les illuminations et la patinoire place Pey-Berland. Cette année encore, la mairie de Bordeaux sera fidèle à ses engagements éco-citoyens, en multipliant les éclairages basse consommation.

Pour la septième année consécutive, jusqu’au 2 janvier 2011, les amateurs de glace pourront évoluer sur la patinoire extérieure construite devant le Palais Rohan (animations lumineuses et musicales sur la piste). Deux pistes de glace indépendantes sont proposées (27 x 14,5 mètres pour les adultes et 6 x 13 mètres pour les enfants de moins de 8 ans leur permettant de faire les premières glissades en toute sécurité). Ouverte à tous de 10 h 00 à 22 h 00 (le prix de l’entrée est de trois euros, la location des patins est offerte), la patinoire avait accueilli l’an dernier près de 30 000 patineurs en un mois.

Continuer la lecture de « Bordeaux s’illuminera à partir du 27 novembre 2010 pour les fêtes de Noël »

Le Plan « Hiver » 2009 – 2010 a été présenté à Bordeaux le 7 décembre 2009

Le Plan Hiver 2009-2010, présenté le 7 décembre 2009 par le Préfet de la Gironde, Dominique Schmitt, et le Maire de Bordeaux, Alain Juppé, repose sur des capacités d’hébergement accrues gérées par le 115, un dispositif de veille sociale et la mobilisation des municipalités et des associations.

Avec près de 80 % des places d’urgence pérennes de la Cub, la Ville de Bordeaux et son Ccas participent très concrètement au dispositif mis en place en hiver, en partenariat étroit avec l’État et les autres acteurs institutionnels et associatifs.

Le 115, service d’écoute et d’urgence sociale gratuit ouvert jour et nuit, est au cœeur du dispositif. Ce service informe et oriente les personnes en situation d’urgence sociale, en matière d’hébergement d’urgence, d’accès aux soins et à l’hygiène, d’aide alimentaire, d’accès au service sociaux. En cas d’urgence, les opérateurs du 115 peuvent également appeler des secours (pompiers, Samu) pour venir en aide aux appelants.

Le Samu Social est un dispositif mobile assuré par le Prado 33. Deux véhicules permettent une intervention dans tout le territoire de la Cub, suivant les signalements des personnes en difficultés, via le 115, et pour aller à la rencontre des personnes connues en situation d’urgence sociale qui ne fréquentent pas ou, très rarement, les centres d’hébergement ou accueils de jour.

Les accueils de jour sont gérés par Emmaüs, les :restos, le Réseau Paul Bert, le Secours Catholique, le Secours Populaire Français, la Croix-Rouge Française.

La Halte de Nuit, gérée par la Halte 33, constitue un lieu d’accueil situé dans les locaux du Ccas et issu d’un partenariat entre le Diaconat de Bordeaux, le Foyer Fraternel, le Secours Catholique et Médecins du Monde. 35 personnes peuvent être accueillies chaque nuit dans cet espace d’accueil et de repos. Il s’adresse aux personnes fragilisées ne fréquentant pas habituellement les structures d’hébergement traditionnelles.

Depuis la loi Dalo, le traitement de l’urgence sociale se fait toute l’année. Toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence peut, dès lors qu’elle le souhaite, y demeurer jusqu’à ce qu’une solution d’hébergement adaptée à sa situation lui soit proposée.

Les mesures hivernales sont déclenchées selon trois niveaux de mobilisation :

  • niveau 1 lorsque la température est positive la journée mais comprise entre 0° C et – 5° C la nuit ?
  • niveau 2 lorsque la température est négative le jour et comprise entre – 5° C et – 10° C la nuit ?
  • niveau 3 lorsque la température est négative le jour et inférieure à – 10° C la nuit.

Le partenariat développé depuis 2002 avec Météo France permet d’ajuster au mieux ce dispositif.

De nouveaux services en 2009-2010

La création d’une équipe mobile spécialisée en psychiatrie chargée d’améliorer, en coordination avec le dispositif social et médico-social existant, la prise en charge des pathologies psychiatriques avérées qui sont très fréquentes parmi les publics en situation de grande précarité.

Ce service, géré par le Chs Charles Perrens, permettra en particulier d’aller au devant des publics grâce à un infirmier psychiatrique accompagnant les maraudes du Samu Social et d’assurer au Samu Social et au sein des structures d’accueil et d’hébergement des consultations psychiatriques, de dépistage et d’orientation.

L’ouverture d’une bagagerie au Squat de la place André Meunier permettra aux personnes sans domicile de déposer leurs affaires personnelles en toute sécurité et de disposer d’un accueil de jour permettant notamment une orientation adaptée.

Source : Ville de Bordeaux

Evento aide les Restos du Cœur

La première édition d’Evento, le rendez vous artistique et urbain de Bordeaux, s’est achevée le dimanche 18 octobre 2009. Parmi les nombreux projets artistiques créés pour l’événement, celui du Collectif espagnol Démocracia élaboré en partenariat avec les Girondins de Bordeaux, a permis de recueillir 3683 euros, fruits de la vente de produits dérivés inédits pendant Evento.

Demain, mardi 10 novembre 2009, à 11 h 30, au Château du Haillan, cette somme sera reversée aux Restos du Cœur, en présence de Jean-Louis Triaud, Président des Girondins de Bordeaux, d’Arielle Piazza, Adjointe au Maire de Bordeaux chargée des sports, de Jean-Dominique Secondi et François Parrot, producteurs délégués d’Evento, et de représentants des Restos du Cœur de Gironde.

Continuer la lecture de « Evento aide les Restos du Cœur »

Plus de 97 millions d’euros attribués par la Région le 5 octobre 2009 pour une Aquitaine dynamique, « Verte » et équitable

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, et les élus régionaux se sont réunis en Commission Permanente le lundi 5 octobre 2009 à l’Hôtel de Région. 524 délibérations ont été votées, pour un montant total de 97 488 922 euros.

Le Conseil Régional d’Aquitaine renforce son engagement pour le développement durable, auquel se rattache 46 % du budget régional 2008. La Région poursuit, par ailleurs, son action en faveur de la relance en aidant les filières fragilisées, les entreprises et les exploitations agricoles, ainsi qu’en soutenant les projets professionnels des aquitains.

Continuer la lecture de « Plus de 97 millions d’euros attribués par la Région le 5 octobre 2009 pour une Aquitaine dynamique, « Verte » et équitable »

797 places d’accueil à Bordeaux en cas de grand froid

À Bordeaux, 554 places permanentes en accueil collectif permettent toute l’année de recevoir les sans-abris. En supplément, depuis l’hiver 2006, 243 places d’accueil sont mises en place en 3 phases d’alerte.

Continuer la lecture de « 797 places d’accueil à Bordeaux en cas de grand froid »