La « Vélodyssée », entre Hendaye et Roscoff, a été inaugurée le 30 juin 2012

La Vélodyssée, itinéraire cyclable du littoral entre Hendaye et Roscoff, a été inaugurée le 30 juin 2012. Cette voie de 1200 kilomètres est la partie française de la route Ev 1, qui relie le Portugal (Sagres) à la Norvège (Cap Nord) sur 8200 kilomètres de littoral.

Le projet de Vélodyssée a été pensé en concertation avec les quatre régions traversées (Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes et Aquitaine).

En tous points, le tracé de la Vélodyssée a été conçu pour placer à moins de cinq kilomètres les établissements de professionnels du tourisme. Structures d’hébergements, offices de tourisme ou syndicats d’initiative, loueurs et réparateurs de bicyclettes, sites de visites ne sont qu’à quelques tours de roue du parcours.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Le Conseil Général de la Gironde a tenu une Commission Permanente le 8 juin 2012

La Commission Permanente du Conseil Général de la Gironde, qui s’est réunie le 8 juin 2012, a étudié 246 dossiers pour une somme totale de plus de 13,37 millions d’euros. Parmi les principaux dossiers, figuraient les transports, les collèges, les logements et le développement durable…

Continuer la lecture de « Le Conseil Général de la Gironde a tenu une Commission Permanente le 8 juin 2012 »

La Région Aquitaine a pris acte de la décision ministérielle approuvant le tracé des Grands Projets du Sud-Ouest

L’annonce de la décision ministérielle approuvant le tracé des Grands Projets du Sud Ouest va désormais permettre de lancer les études préalables à l’enquête publique, une étape essentielle pour le développement du ferroviaire en Aquitaine.

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, et Bernard Uthurry, premier Vice-Président en charge des infrastructures et des transports, ont pris connaissance avec satisfaction de cette décision de bon sens qui, en premier lieu, permet d’engager les phases d’étude et de réalisation des Grands Projets du Sud Ouest, a-t-on appris le 6 avril 2012. Elle met ainsi en phase ce projet avec la réalisation de l’Y basque qui sera opérationnel en 2017, via la ligne existante entre Astigarraga et Irun, afin d’assurer la continuité trans-frontalière et met en perspective la prolongation de la Lgv entre Toulouse et Narbonne.

Continuer la lecture de « La Région Aquitaine a pris acte de la décision ministérielle approuvant le tracé des Grands Projets du Sud-Ouest »

Quatre projets en Aquitaine ont été choisis comme « Initiatives d’Excellence en Formation Innovante »

Patrick Stefanini, Préfet de la Région Aquitaine, Préfet de la Gironde, s’est félicité de l’annonce hier, 13 mars 2012, par Laurent Wauquiez, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et René Ricol, Commissaire Général à l’Investissement, concernant la sélection de quatre projets aquitains parmi les 37 lauréats nationaux dans le cadre de l’appel à projet Idefi.

Ces projets ont été choisis sur la base de plusieurs critères : le caractère innovant, les bénéfices attendus, la capacité à créer une dynamique de changement, la faisabilité et la crédibilité et enfin la capacité à s’inscrire dans la durée au-delà du soutien apporté.

Les projets sélectionnés en Aquitaine sont…

  1. Cmi-Figure, porté par l’Université de Poitiers (Vienne) et mis en place à Bordeaux (Gironde)

    Création d’une filière alternative de formation d’ingénierie dans les universités.

    Financement, 10 000 000 euros.

  2. Ecotrophelia, porté par AgroParisTech et mis en place à Talence (Gironde)

    Réseau national et européen de formation à l’excellence en innovation alimentaire pour renforcer la compétitivité des entreprises agro-alimentaires.

    Financement, 3 500 000 euros.

  3. Finmina, porté par le Gip Cnfm et mis en place à Talence (Gironde) :

    Offre de formation d’excellence au niveau national en micro- et nano-électronique.

    Financement : 4 400 000 euros.

  4. Pyren, porté par l’Université de Pau et des Pays de l’Adour et mis en place à Pau (Pyrénées-Atlantiques)

    Développement des partenariats avec les universités espagnoles pour réaliser un Euro campus sur la zone frontalière.

    Financement : 2 000 000 euros.

Les projets Idefi soutenus viennent compléter le volet Recherche du Programme National des Investissements d’Avenir, par une action spécifique de soutien à l’innovation en formation. C’est un immense effort d’investissements pour l’avenir qui est conduit depuis deux ans pour apporter à tous les innovateurs du monde de l’enseignement supérieur et de la recherche les moyens de leurs ambitions.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

La chasse à la bécasse des bois reste suspendue en Gironde

Compte tenu de la persistance du froid, le Préfet de la Gironde a décidé proroger la suspension de la chasse à tir de la bécasse des bois jusqu’au 20 février 2012 inclus, a-t-on appris le 10 février 2012.

Selon l’Oncfs

La persistance d’un froid très vif sur une grande partie du territoire national continue à rendre difficiles les conditions de survie de certaines espèces d’oiseaux, dont la bécasse des bois et les turdidés. Les régions littorales voient leur rôle de refuge prendre de plus en plus d’importance.

Dans le détail, des bécasses des bois sont encore observées à l’intérieur du pays le long de cours d’eau où elles peuvent espérer trouver de la nourriture. C’est le cas notamment en Rhône- Alpes et en Bourgogne. Dans leur majorité, les bécasses ont fui les sites d’hivernage intérieurs en raison d’un gel trop puissant. Cette fuite a contribué à une augmentation très significative des effectifs de bécasses dans les régions Manche – Atlantique et, dans une moindre mesure, méditerranéenne. Dans le Nord – Pas-de-Calais, des rassemblements d’oiseaux sont observés dans la frange côtière où des comportements anormaux (observations en journée à découvert, présence en ville, distance de fuite très réduite) sont signalés, ainsi qu’en Seine-Maritime et dans le Calvados. En Bretagne, des effectifs élevés sont observés dans les Côtes-d’Armor et dans le Morbihan, non seulement dans les zones littorales mais également à l’intérieur de ces départements. Le Finistère ne semble pas avoir encore enregistré une augmentation notable des effectifs mais reste une zone refuge potentielle compte tenu de son statut privilégié dans la situation météorologique actuelle. De fortes augmentations d’effectifs sont notées dans tous les départements côtiers de la Loire-Atlantique aux Pyrénées-Atlantiques, en particulier en Gironde et en Charente-Maritime où les densités s’avèrent élevées. Cet arc atlantique constitue la zone refuge privilégiée à l’heure actuelle. En zone méditerranéenne, des arrivées importantes de bécasses sont enregistrées dans l’Hérault, les Bouches-du-Rhône et le Var ainsi qu’en Corse.

La neige et le gel entraînent des difficultés d’accès à la nourriture et à l’eau qui ont fait fuir les turdidés de l’intérieur du pays vers le Sud-Ouest. Le littoral aquitain et les côtes Manche – Atlantique, en général, deviennent des zones refuge essentielles pour les turdidés, notamment les grives mauvis et les grives musiciennes. Le littoral méditerranéen accueille également de plus en plus d’oiseaux, en particulier des grives musiciennes. La fréquentation de sites inhabituels, comme les talus de bord de route où les oiseaux se concentrent, est fréquemment signalée. Les distances de fuite restent toujours très faibles. Des cas de mortalité de grives et merles liés au gel intense sont annoncés.

Les prévisions météorologiques n’indiquent pas de redoux avant mardi prochain [c’est-à-dire demain, le 14 février 2012, ndr] dans l’Ouest et le Nord-Ouest de la France. Dans ces régions, un retour aux normales saisonnières ne devrait pas être observé avant le milieu de la semaine prochaine [c’est-à-dire vers le 15 février 2012, ndr]. Le Sud-Ouest devrait suivre cette tendance avec quelques jours de retard. En revanche, le Massif Central et plus généralement les régions intérieures du pays resteront encore très froides. Dans les conditions actuelles, l’énergie encore disponible aux oiseaux doit être mobilisée pour trouver de la nourriture et tout dérangement provoquant un envol inutile est à éviter.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

Pour les élus locaux, le Fonds de Solidarité Territoriale est inacceptable en l’état

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, Philippe Madrelle, Président du Conseil Général de la Gironde, et Vincent Feltesse, Président de la Cub, dénoncent les modalités de répartition du Fst doté de 12 millions d’euros pour la Lgv Sea sur la section Angoulême – Bordeaux, a-t-on appris le 8 février 2012.

Ce dispositif d’accompagnement des territoires traversés a pour objet d’améliorer l’insertion environnementale de la Lgv Tours – Bordeaux. Réunis en Comité des Exécutifs le 10 novembre 2011, la Région Aquitaine, le :gg: et la Cub ont exprimé le souhait d’une meilleure répartition de ce fonds en respectant deux critères : 50 % pour le linéaire de voies traversant la commune et 50 % pour le nombre de la population des communes traversées. Cette demande avait, d’ailleurs, reçu l’appui du Préfet de la Région Aquitaine, coordonnateur du projet.

Continuer la lecture de « Pour les élus locaux, le Fonds de Solidarité Territoriale est inacceptable en l’état »

Ligne à Grande Vitesse, modalités de répartition du Fonds de Solidarité Territoriale

La Lgv Sea entre Tours et Bordeaux est un chantier majeur pour le développement économique et l’aménagement du territoire des régions Aquitaine et Poitou-Charentes. Pour accompagner ce projet, un Fst de 30 millions d’euros pour le tronçon Tours- Bordeaux, financé par l’État, Réseau Ferré de France et les collectivités territoriales partenaires, a été créé, pour soutenir des initiatives de valorisation environnementale, culturelle, patrimoniale des territoires des collectivités traversés, a indiqué la Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde le 7 février 2012.

Continuer la lecture de « Ligne à Grande Vitesse, modalités de répartition du Fonds de Solidarité Territoriale »

Sécurité privée, la Commission Interrégionale d’Agrément et de Contrôle du Sud-Ouest va entrer en service

La Ciac du Sud-Ouest a été installée le vendredi 27 janvier 2012 à laPréfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde, à Bordeaux, en présence du Préfet de Région, Patrick Stefanini, et du Directeur du Cnaps, le Préfet Jean-Yves Latournerie.

Cette installation fait suite à la création du Cnaps, dont le premier Conseil d’Administration s’est tenu le 9 janvier 2011 en présence du Ministre de l’Intérieur, Claude Guéant. Ce nouvel établissement public, institué par la Loppsi du 14 mars 2011, répond à la nécessité de moraliser, de professionnaliser et de mieux contrôler le secteur de la sécurité privée, tout en associant les professionnels à sa régulation.

Le secteur de la sécurité privée représente aujourd’hui près de 165 000 personnes, exerçant les activités réglementées par la loi du 12 juillet 1983 : surveillance et gardiennage, protection des personnes, transport de fonds, sûreté cynophile, sûreté aéroportuaire, vidéo-protection, ainsi
que les activités de recherche privées.

Le Cnaps possède une triple mission à l’égard des professionnels de la sécurité privée…

  1. Il délivre les autorisations, agréments et cartes professionnelles. Cette mission était auparavant assurée par les préfectures.
  2. Il contrôle et sanctionne les manquements aux lois et règlement en vigueur, et élabore un code de déontologie de la profession.
  3. Il conseille et assiste, à leur demande, les acteurs de la sécurité privée.

Les Ciac sont compétentes pour délivrer et retirer les autorisations, agréments et cartes professionnelles des agents de sécurité, ainsi que pour prononcer des sanctions disciplinaires. Au nombre de sept en métropole, elles ont toutes été installées à la fin du mois de janvier 2012 et peuvent immédiatement délivrer les autorisations en instance.

La Ciac du Sud-Ouest, basée à Bordeaux, couvre les régions Aquitaine, Limousin, Midi-Pyrénées et Poitou-Charentes. Elle est composée de sept représentants de l’État, de deux magistrats, et de trois représentants de la profession.

Le Cnaps se dotera progressivement en 2012 de délégations territoriales. La délégation basée à Bordeaux sera opérationnelle en juin 2012. Ses personnels, instructeurs et contrôleurs, sont en cours de recrutement.

Ces délégations territoriales se substitueront aux préfectures dans leur rôle d’instruction des dossiers soumis aux Ciac. En attendant, les acteurs de la sécurité privée doivent continuer à s’adresser à la préfecture de leur département qui instruira leur demande pour le compte de la Ciac.

La délégation de Bordeaux accueillera également à terme 12 des 100 contrôleurs déployés dans l’ensemble du territoire national.

Les premiers contrôles ont d’ores et déjà été effectués, par une équipe de douze contrôleurs centraux susceptibles d’intervenir en tout point du territoire. Ils portent notamment sur la possession de carte professionnelle des agents de sécurité, l’autorisation administrative des entreprises, ou encore les cas de travail dissimulé. Outre les éventuelles sanctions pénales prévues par la loi, les contrevenants s’exposent dorénavant à des sanctions prononcées par les Ciac : avertissement, blâme, interdiction temporaire d’exercer, amendes.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

« Salariés du chantier de la Ligne à Grande Vitesse, la Gironde vous accueille ! »

La Lgv Sea est une nouvelle ligne ferroviaire de 302 kilomètres entre Tours et Bordeaux, permettant au Tgv d’atteindre une vitesse de 350 km/h et mettant Bordeaux à 2 h 05 de Paris. Sa construction constitue le plus grand chantier de Lgv en France et en Europe et représente une opportunité en matière de développement économique et d’emploi pour le territoire.

En Gironde, la Lgv traversera 16 communes du territoire nord-girondin jusqu’à Bordeaux, soient 30 kilomètres de voies nouvelles dont trois kilomètres de raccordement pour desservir la gare de Bordeaux.

Le Conseil Général de la Gironde agit contre l’exclusion professionnelle en favorisant l’accès au chantier de la Lgv Sea dans le Nord de la Gironde des publics en situation d’insertion professionnelle. À cet effet, le dispositif départemental de la Clause sociale est mobilisé. L’institution départementale est, en outre, l’actrice pilote d’un dispositif favorisant l’accès du chantier aux entreprises locales.

Vigilant sur la qualité de l’insertion environnementale du projet, le Conseil Général de la Gironde contribue à la mise en place du Fonds de Solidarité Territoriale intégré dans le financement du projet, permettant notamment l’insertion environnementale de la future Lgv Sea dans les territoires traversés.

Le Conseil Général de la Gironde a également mis en place un dispositif d’accueil des salariés du chantier pour faciliter leur installation sur son territoire, a-t-on appris hier, 24 janvier 2012. Il propose un annuaire actualisé d’offres d’hébergement, de restauration et de services liés à la vie quotidienne pour assurer l’accueil des salariés à proximité du chantier.

Cet annuaire est réalisé grâce au concours du Comité Départemental du Tourisme de la Gironde, des Offices du Tourisme, des Caisse des Dépôts et Consignations des territoires nord-girondins, et des professionnels concernés.

Lien : Projet Lgv Tours – Bordeaux

Source : Conseil Général de la Gironde

Un regard neuf sur la bande dessinée bordelaise

Bordeaux compte une soixantaine d’auteurs prolifiques et de talent, plusieurs maisons d’édition de renom et de nombreux professionnels investis dans l’art de la bande dessinée. La famille du neuvième art a son rassemblement annuel et, désormais, sa maison.

La cinquième édition de Bord’Images Regard 9 se déroulera du 3 au 19 février 2012, à l’Espace Saint-Rémi, à Bordeaux. Elle est organisés par 9-33 Proposer un regard neuf sur un art dit populaire mais dont la richesse demeure méconnue constitue le pari de cet événement bordelais dédié, chaque année en février, à la bande dessinée et à ses processus de création. Le neuvième art sort de ses cases et habille les murs au Laser, au pinceau ou au stylet, les auteurs dessinent en direct, en musique ou en débat, et invitent les visiteurs à exercer leurs propres talents au Tagtool (dessin projeté et animé), à la linogravure comme au crayon.

2012 marque les 50 ans du jumelage entre Bordeaux et Québec et cinq ans de résidences croisées organisées par l’agence Écla entre auteurs québécois et aquitains. En toute logique, l’édition 2012 de Bord’Images Regard 9 explorera les liens entre ces deux territoires de bande dessinée, avec la participation de cinq auteurs bordelais (Anton, Jérôme d’Aviau, Didier Cromwell, Laureline Mattiussi, Vincent Perriot) et de quatre auteurs québécois (Jean-François Bergeron, Pierre Bouchard, Francis Desharnais, Philippe Girard).

Dans cinq bibliothèques de Bordeaux, des expositions en duos, des ateliers, des rencontres, des débats seront organisées. La Bibliothèque Municipale de Bordeaux publie à cette occasion un livret présentant son fonds de bandes dessinées de Bordeaux et Québec. À l’Hôtel de Région Aquitaine, se tiendra une exposition née de l’expédition en terre Nunavik (qui signifie l’endroit où vivre en inuktitut et appartient à la région Nord-du-Québec, ndr) de la voyageuse Johanna Schipper.

La Résidence du Professeur Demons, léguée à la Ville de Bordeaux dans les années 1920, connaît aujourd’hui une nouvelle vie. Successivement cabinet de médecine et appartement bourgeois, puis siège de l’Ordre Régional des Médecins, cet immeuble accueille aujourd’hui des associations littéraires et patrimoniales et abrite des ateliers mis à disposition des auteurs de bande dessinée du territoire.

Trois auteurs viennent de s’installer à la Résidence du Professeur Demons…

  1. David Prudhomme

    Actif depuis les années 1990, il réside à Bordeaux depuis 1994. Il a reçu le prix Regards sur le monde du festival d’Angoulême en 2010 pour son ouvrage Rebetiko, et a mené en 2011 le projet Rupestres !.

  2. Jung

    Né à Séoul, en 1965, Jung interroge ses origines coréennes au fil de son œuvre. Il a publié avec Jee Yun la série Kwaidan en 2001 et le récit autobiographique Couleur de peau : miel à partir de 2007. Aujourd’hui, ce récit fait l’objet d’une adaptation cinématographique tandis qu’il amorce la réalisation de son troisième tome.

  3. Nicolas Witko

    Installé à Bordeaux dans les années 2000, il a contribué à de nombreuses revues indépendantes (Hécatombes, Jade, Ferraille, Psikopat…) et publié notamment chez Les Requins Marteaux, résidents de la fabrique Pola.

Chaque mois, 9-33 propose deux rendez-vous à Bordeaux, à L’Oiseau Cabosse, rue Sainte-Colombe : Raging Bulles, qui réunit libraires, auteurs, journalistes et publics autour de l’actualité éditoriale, et les Apéros Bd, où chacun est invité à exercer son crayon sur un thème imposé.

9-33 assure également des formations pour les bibliothécaires, des rencontres autour de l’histoire et de la pratique de la bande dessinée, et nourrit de nombreux projets tout au long de l’année.

La Ville de Bordeaux accompagne aussi les auteurs dans leur démarche internationale : Sol Hess & The Sympatik’s et Laureline Mattiussi sont partis durant l’été 2011 à Québec. Cinq auteurs québécois sont venus en résidence avec l’agence Écla ces dernières années participent à Bord’Images 2012 et des passerelles créatives sont posées avec Fukuoka, au Japon.

Libraires et éditeurs spécialistes de la bande dessinée seront au rendez-vous de l’Escale du Livre dans les allées du salon, qui se déroulera à Bordeaux, place Renaudel, du 30 mars au 1er avril 2012. Des temps forts seront consacrés à la bande dessinée (concert dessiné, rencontres, ateliers…) pendant la manifestation.

Le Musée d’Aquitaine accueillera le dessinateur de presse Michel Iturria pour une exposition retraçant quatre décennies de dessin de presse, du 2 mars au 1er juillet 2012.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)