La Ville de Bordeaux consulte les bordelais sur le futur nom du Pont Bacalan-Bastide

L’année 2013 verra l’ouverture du pont levant qui reliera les quartiers de Bacalan et de la Bastide. Ce magnifique ouvrage marquera de manière monumentale et solennelle l’entrée du Port de la Lune entre le Pont d’Aquitaine et le Pont de Pierre. Il va considérablement améliorer la vie quotidienne des bordelais, en particulier de celles et de ceux qui franchissent quotidiennement la Garonne.

Ce pont étant situé intégralement sur le territoire de la commune de Bordeaux, il appartient à son Conseil Municipal d’arrêter un nom définitif. En mai 2012, Alain Juppé, Maire de Bordeaux, a proposé de l’appeler Pont Jacques Chaban-Delmas, mais la question reste ouverte. Tous les bordelais sont invités à alimenter la réflexion de la Commission de Viographie du Conseil Municipal qui se réunira à l’automne 2012, en répondant à un questionnaire en ligne, a-t-on appris le 26 juillet 2012.

Source : Ville de Bordeaux

Des représentations du Cirque Amar à Bordeaux se déroulent pour la lutte contre le Naevus Géant Congénital

En partenariat avec la Ville de Bordeaux et le club service Kiwanis France, l’association Naevus 2000 France Europe propose aux amateurs de cirque une expérience spectaculaire au profit des enfants malades, le spectacle Surprise.

Le club service Kiwanis France s’est mobilisé depuis plus d’un an aux côtés du Cirque Amar pour le financement de la recherche médicale sur le Ngv. Grâce au soutien actif manifesté sous son chapiteau étoilé, à chaque ville-étape traversée, la reconnaissance de cette maladie progresse et la recherche peut avancer.

Le Ngv est une malformation pigmentaire rare de la peau (grain de beauté géant) qui se manifeste par des naevi, c’est-à-dire des tâches noires, pouvant recouvrir entièrement le corps, le visage ou le cuir chevelu.

Les billets vendus au tarif préférentiel de 10 euros constituent autant de dons offerts à Naevus 2000 France Europe.

Dates et horaires des représentations du Cirque Amar à Bordeaux

  • mercredi 25 juillet 2012, à 20 h 30 ;
  • jeudi 26 juillet 2012, à 20 h 30 ;
  • vendredi 27 juillet 2012, à 20 h 30 ;
  • samedi 28 juillet 2012, à 18 h 00 et 20 h 30 ;
  • dimanche 29 juillet 2012, à 18 h 00 et 20 h 30 ;
  • lundi 30 juillet 2012, à 10 h 30 et 18 h 00.

La visite de la ménagerie et des installations a lieu tous les jours de 10 h 00 à 19 h 00, sauf le 30 juillet 2012 : la fermeture interviendra à 16 h 00.

Source : Ville de Bordeaux

La bibliothèque « Biblio.Sport » est ouverte jusqu’au 17 août 2012 au Parc des Sports Saint-Michel

Après Biblio.Bato, une nouvelle bibliothèque éphémère et innovante prend place le temps d’un été sur les quais durant la manifestation Quai des Sports : Biblio.Sport.

  • Regarder, s’évader

    Biblio.Sport proposera une sélection d’ouvrages pour la jeunesse, de bandes dessinées et de Mangas, des guides touristiques, des revues, des documentaires sur le sport, le bien-être ou encore le développement durable.

  • Voir, écouter, jouer

    Quatre écrans dont un téléviseur à haute définition permettra de visionner une centaine de films ou jouer à l’une des trois consoles proposées grâce à une offre de jeux renouvelée en lien avec les thématiques de Quai des Sports.

  • Échanger, participer, s’amuser

    Une programmation ludique et foisonnante s’adressera aux visiteurs de tous âges : psycho-tests littéraires pour découvrir qui vous êtes vraiment et trouver votre partenaire idéal, Blinds Tests, vote sur tablette pour le jeu photo Culture et sport, animation La vérité si tu mens pour petits et grands, rencontres avec des associations sportives…

Tous les mercredis se tiendra la manifestation Lisez Jeunesse ! avec un riche programme d’animations conçues pour les plus jeunes : matches de lecture jeunesse, mimes et Quizz.

Biblio.Sport est ouverte du 18 juillet au 17 août 2012, du lundi au vendredi de 10 h 00 à 13 h 00 et de 15 h 00 à 19 h 00, le samedi de 10 h 00 à 13 h 00 et de 15 h 00 à 18 h 00.

Source : Ville de Bordeaux

Bordeaux célèbre le cinquantenaire des secteurs sauvegardés

2012 marque le 50ème anniversaire de l’instauration de loi du 4 août 1962 dite Loi Malraux sur les secteurs sauvegardés, fondation d’une politique nationale de protection et de mise en valeur des centres et quartiers urbains d’intérêt historique ou esthétique. À cette occasion, le Ministère de la Culture et de la Communication organise des rencontres placées sous la présidence d’Yves Dauge, ancien Sénateur et ancien Président de la Commission Nationale des Secteurs Sauvegardés.

Ces rencontres se dérouleront, du 15 au 17 novembre 2012, à Bordeaux, ville exemplaire en matière de patrimoine avec son secteur sauvegardé, son classement au Patrimoine Mondial, son label Villes et Pays d’Art et d’Histoire, et qui mène de nombreuses actions locales de qualité en matière d’urbanisme et d’aménagement.

Les inscriptions se déroulent jusqu’au 31 octobre 2012 directement en ligne.

Organisées en partenariat avec l’Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des villes à secteurs sauvegardés et protégés, ainsi que les Amitiés internationales André Malraux, ces rencontres réuniront de nombreuses villes françaises et des acteurs de tous horizons, élus, administrations, témoins ou experts, professionnels, associations.

Les thèmes abordés durant ces deux journées seront les suivants :

  • un rappel des fondements de cette politique et de son aura internationale ;
  • l’établissement d’un bilan de sa mise en œuvre ;
  • une analyse des problématiques et des enjeux actuels relevant du dispositif;
  • le développement d’une prospective d’emploi du dispositif.

Ces rencontres feront l’objet d’une publication qui sortira dans le courant du deuxième semestre de l’année 2013.

Source : Ville de Bordeaux

Un guide pour mieux acueillir les touristes étrangers en Gironde est paru

La qualité de l’accueil constitue l’une des attentes majeures des touristes étrangers. Les visiteurs russes, brésiliens, indiens ou chinois n’échappent pas à la règle alors qu’ils parlent peu le français et ont des habitudes de consommation très différentes des nôtres. Ces raisons ont incité la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux à éditer un guide pratique pour aider les professionnels du tourisme à bien accueillir cette nouvelle clientèle, Guide pratique pour mieux accueillir sa clientèle touristique, a-t-on appris hier, 19 juillet 2012.

Continuer la lecture de « Un guide pour mieux acueillir les touristes étrangers en Gironde est paru »

« Miss Fanny », l’éléphante du Muséum d’Histoire Naturelle de Bordeaux, a déménagé

Miss Fanny est la célèbre éléphante d’Asie naturalisée qui accueillait les visiteurs du Muséum d’Histoire Naturelle de Bordeaux depuis plus d’un siècle. Hier, 17 juillet 2012, elle a quitté l’Hôtel de Lisleferme pour rejoindre le Centre de Conservation des Collections.

Miss Fanny est la dernière à quitter le Muséum d’Histoire Naturelle de Bordeaux, dont toutes les collections viennent d’être transférées vers le nouveau centre de conservation, permettant ainsi le prochain démarrage du chantier de rénovation du bâtiment. Ce nouveau domicile n’est que provisoire, puisque le futur parcours muséographique prévoit le retour de la miss dans le bâtiment rénové.

Miss Fanny, l’éléphante de la Ménagerie Pianet, est morte le 9 mars 1892, alors qu’elle se produisait place des Quinconces. Acquise par la Ville pour le Muséum d’Histoire Naturelle de Bordeaux, elle fut aussitôt naturalisée dans l’atelier de taxidermie installé dans la cour de l’Hôtel de Lisleferme. Elle fut ensuite installée au Muséum d’Histoire Naturelle de Bordeaux, au pied de l’escalier qu’elle n’a plus quitté. Pour son centenaire, le 13 mai 1993, en perspective de la grande fête organisée en son honneur, elle avait bénéficié sur place d’une grande opération de restauration.

Miss Fanny est haute de 3,30 mètres, large de 1,35 mètre et longue de 3,75 mètres.

Source : Ville de Bordeaux

Une exposition permet de découvrir l’Auditorium de Bordeaux

Depuis aujourd’hui, vendredi 13 juillet 2012, jusqu’au jeudi 23 août 2012, à l’Hôtel de Ville, la Ville de Bordeaux propose une exposition destinée à présenter l’Auditorium, baptisé Le Lab, qui ouvrira cours Georges-Clemenceau en janvier 2013. Ce nouvel équipement emblématique de la ville, attendu par les bordelais et les artistes français et internationaux, disposera notamment d’une salle de 1400 places dotée de grandes qualités acoustiques, au cœur du patrimoine historique de Bordeaux. L’exposition, gratuite, est ouverte de 9 h 00 à 18 h 00, du lundi au samedi.

Continuer la lecture de « Une exposition permet de découvrir l’Auditorium de Bordeaux »

L’installation « Xxl Light » va magnifier la Passerelle Eiffel, à Bordeaux

Dans le cadre de l’installation lumineuse Xxl Light de la Passerelle Eiffel, à Bordeaux, à partir du 16 juillet 2012, des croisières publiques gratuites sont programmées à bord du bateau La Sardane, acessibles après réservation de la Cub. Le public est invité à découvrir l’installation lumineuse depuis la Garonne, les 20, 21 et 28 juillet 2012, de 21 h 15 à 22 h 45 ou de 22 h 30 à minuit.

Le projet Xxl Light

En 1860, Gustave Eiffel, alors jeune ingénieur de 26 ans, acheva la construction d’une passerelle franchissant la Garonne pour permettre le passage des trains entre les deux rives, et ne se doutait pas de son brillant avenir. Il n’imaginait pas non plus que 150 ans plus tard la préservation de sa passerelle, délestée du trafic ferroviaire, serait au cœur d’un débat patrimonial ayant passionné les bordelais. Aujourd’hui, la passerelle Eiffel, aux dimensions imposantes (500 mètres de long) et à la conception innovante, est classée au titre des Monuments Historiques et la question de ses usages futurs suscite réflexions, projets et… utopies.

Continuer la lecture de « L’installation « Xxl Light » va magnifier la Passerelle Eiffel, à Bordeaux »

Trois policiers européens sont accueillis en Gironde durant cet été 2012

Depuis quelques années, les États membres de l’Union Européenne ont souhaité renforcer leur coopération opérationnelle afin de lutter plus efficacement contre la criminalité et participer à la consolidation de l’Union Européenne comme espace de sécurité et de liberté. À ce titre a été créé le dispositif des commissariats européens permettant à des policiers étrangers de travailler avec des policiers français dans le cadre de patrouilles mixtes dans plusieurs sites à forte concentration touristique ou à l’occasion de grands événements.

Ainsi, du 2 juillet au 31 aout 2012, la Ddsp de la Gironde accueille deux policiers espagnols et une policière néerlandaise, qui contribueront à la sécurisation des sites fréquentés par leurs ressortissants, pendant la saison estivale, dans les circonscriptions de sécurité publique de Bordeaux et d’Arcachon.

Aujourd’hui, 11 juillet 2012, Jean-Louis Savid, Adjoint au Maire de Bordeaux, a reçu, dans les salons de l’Hôtel de Ville, Béatriz Ballester Ambrosino, policière espagnole, et Wendy Gerritsen, policière néerlandaise.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)

Le permis de la Cité Municipale de Bordeaux a été délivré

La Ville de Bordeaux vient de délivrer le permis de construire de la future Cité Municipale, après l’avis favorable de l’Architecte des Bâtiments de France, a-t-on appris hier, 10 juillet 2012. Cet avis positif est assorti de deux réserves prises en compte par la Ville de Bordeaux et d’une recommandation en cours d’étude.

Par ailleurs, le Comité Local Unesco Bordelais a également donné son aval. Il en est de même pour les experts de l’atelier réunis les 26 et 27 avril 2012, afin de préciser comment le quartier de Mériadeck contribue à la valeur universelle du site de Bordeaux.

Cependant, à la grande surprise de la Ville de Bordeaux, l’expert de l’Icomos mandaté à la demande de la Mairie par le Comité du Patrimoine Mondial et qui a participé de façon positive à cet atelier, vient de rendre un avis plus réservé, dans le cadre d’un rapport globalement favorable.

La Ville de Bordeaux a saisi les instances de l’Unesco pour attirer leur attention sur l’apparente contradiction entre l’avis des experts de l’atelier, partagé par l’Architecte des Bâtiments de France, et celui de l’expert de l’Icomos.

La Ville de Bordeaux attend dorénavant la réponse.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)