L’agence « Aquitaine Développement Innovation » est en ordre de marche

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine et du Conseil de Surveillance de l’agence régionale Aquitaine Développement Innovation a présidé le vendredi 6 juillet 2012 à Pessac, l’Assemblée Générale d’Aquitaine Développement Innovation.

Continuer la lecture de « L’agence « Aquitaine Développement Innovation » est en ordre de marche »

La Région Aquitaine rappelle son engagement en faveur des langues régionales

À l’occasion des journées célébrant les langues occitane à Toulouse et basque à Bayonne, le Conseil Régional d’Aquitaine a rappelé son engagement en faveur des langues régionales hier, 1er avril 2012 (le service de presse de la Région fonctionne même le dimanche ! ndr).

Ainsi, dans le cadre du nouveau plan d’actions pluri-annuel en faveur de l’occitan voté il y a quelques mois, des actions concrètes ont été menées parmi lesquelles une nouvelle convention avec le Ministère de l’Éducation Nationale signée en décembre 2011. Elle vise à faire progresser l’enseignement de l’occitan et en occitan par la création de nouvelles classes bilingues à parité horaire ou de nouvelles classes immersives. Une charte de coopération inter-régionale et trans-frontalière de développement de la langue occitane a été élaborée puis votée par cinq régions qui ont l’occitan en partage. La création en décembre 2011 du Congrès Permanent de la Lenga Occitana est une illustration de cette collaboration, puisqu’il est né sous l’impulsion des régions Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes et Aquitaine.

Constatant la cohérence de leurs politiques linguistiques respectives, les deux régions ont mis en œuvre des dispositifs d’actions en commun : bourses spécifiques pour les étudiants souhaitant enseigner dans la langue, évaluation et harmonisation des aides en faveur des cours d’adultes, aide au doublage de programmes audiovisuels pour les enfants et co-financement d’une étude de faisabilité d’une télévision occitane par Internet, par exemple.

Pour poursuivre leur intervention dans ce domaine tout en en renforçant la cohérence, Aquitaine et Midi-Pyrénées ont décidé la mise en place d’un Office Public de la Langue Occitane. Elles travaillent ensemble depuis plusieurs mois pour que cet office voie le jour dès le début de l’année 2013.

Cet office public aura pour vocation de définir une politique publique en faveur de l’occitan et sera un lieu de concertation, puis de définition et enfin de mise en oeuvre d’une politique linguistique dont l’axe majeur est la transmission de la langue. Quant à la langue basque, un volet prioritaire lui est consacré dès 2001 dans la Convention spécifique Pays Basque qui oeuvra à la structuration et à la professionnalisation des opérateurs basques, pour aboutir en 2005 à la création de l’Office Public de la Langue basque.

Ces engagements montrent que les régions ont compris leur responsabilité vis-à-vis de ces deux langues régionales, patrimoine collectif.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Les pièces de Joseph Valette de Montigny seront jouées à Bordeaux le 24 mars 2012

En avant-première du festival d’été 2012 Festes Baroques, deux concerts rendront hommage à Joseph Valette de Montigny (1655-1738) le 23 mars 2012 en l’Église Saint-Martin, à Léognan, et samedi 24 mars 2012 à 20 h 30 en l’Église Saint-Seurin, à Bordeaux.

Figure au programme en première re-création mondiale d’après le manuscrit : Beatus Vir et Salvum me fac Deus, motets pour solistes, chœur à cinq voix et orchestre. Ces pièces magnifiques, jamais rejouées depuis le XVIIIème siècle, font partie des rares témoignages retrouvés de l’œuvre de Valette de Montigny. Le concert sera donné par Les Ornements & Les Caractères, sous la direction d’Alexis Duffaure, Maître de Chapelle à la Cathédrale de Bordeaux.

Les pérégrinations de Valette de Montigny, petit enfant de chœur né à Béziers, le mèneront de cour en cour à travers l’Europe baroque : Londres, Copenhague, Amsterdam… et Bordeaux où il occupa les plus hautes fonctions de musicien d’église.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)

Trois nouveaux laboratoires d’excellence impliquent des chercheurs aquitains

L’Aquitaine continue à obtenir du succès dans le Programme National des Investissements d’Avenir, avec trois nouveaux laboratoires d’excellence qui impliquent des chercheurs aquitains, a-t-on appris le 14 février 2012.

  • 30 millions d’euros pour trois nouveaux laboratoires d’excellence impliquant des chercheurs d’Aquitaine…
    • Dans l’électronique pour fabriquer de nouveaux types de composants avec le laboratoire Ganex doté de 9,5 millions d’euros porté par le Cnrs : réseau national sur le GaN réparti entre Talence, Aubière, Caen, Tours, Marcoussis, Orsay, Montpellier, Metz, Toulouse, Villeneuve-d’Ascq, Nantes, Valbonne, St-Martin-d’Hères, Villeurbanne.
    • Dans le domaine de la santé…
      • pour soigner des maladies comme l’anémie ou la malaria en étudiant les caractéristiques des globules rouges et leurs interactions avec les parois des vaisseaux sanguins, avec le laboratoire GR-Ex doté de 8,5 millions d’euros porté par l’Université Paris-Cité en réseau sur les villes de Bordeaux, Paris, Fontenay-aux-Roses, Kremlin-Bicêtre, Montpellier.
      • Pour lutter contre les maladies parasitaires avec le laboratoire ParaFrap doté de 12 millions d’euros, porté par l’Université Lille- Nord-de-France, réparti entre les villes de Strasbourg, Bordeaux, Roscoff, Paris, Montpellier, Toulouse, Lille, Marseille, Grenoble.
  • Ces laboratoires viennent renforcer les lignes de forces de la région et ouvrent de nouvelles perspectives pour les équipes de recherche à travers des collaborations avec les meilleures équipes de recherche françaises…
    • La région Aquitaine, en pointe dans les domaines de la physique, du Laser, des matériaux, des neurosciences et de l’imagerie.
    • Avec 35 projets lauréats (vague 1 et 2), la région affiche l’un des plus forts taux de succès au Programme National des Investissements d’Avenir pour un montant global de 1283,6 millions d’euros, dont 906,5 millions d’euros impliquent uniquement des partenaires de la région.
    • Les projets, portés par l’Université de Bordeaux ont été élaborés dans le cadre d’une stratégie cohérente en adéquation avec les forces scientifiques des établissements du site, salué par l’attribution de 700 millions d’euros pour constitué l’Initiative d’Excellence de Bordeaux.
    • En médecine, il faut souligner le caractère innovant d’un projet de suivi de cohorte qui concerne directement les étudiants, en se proposant d’explorer les facteurs de risque des jeunes adultes.
    • Avec un projet dans le domaine de l’archéologie, le contexte remarquable des sites préhistoriques de la région bénéficieront également des investissements d’avenir.
    • La sélection de l’Initiative d’Excellence de Bordeaux, dotée de 700 millions d’euros, est emblématique de l’ensemble de ces succès.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

La chasse à la bécasse des bois reste suspendue en Gironde

Compte tenu de la persistance du froid, le Préfet de la Gironde a décidé proroger la suspension de la chasse à tir de la bécasse des bois jusqu’au 20 février 2012 inclus, a-t-on appris le 10 février 2012.

Selon l’Oncfs

La persistance d’un froid très vif sur une grande partie du territoire national continue à rendre difficiles les conditions de survie de certaines espèces d’oiseaux, dont la bécasse des bois et les turdidés. Les régions littorales voient leur rôle de refuge prendre de plus en plus d’importance.

Dans le détail, des bécasses des bois sont encore observées à l’intérieur du pays le long de cours d’eau où elles peuvent espérer trouver de la nourriture. C’est le cas notamment en Rhône- Alpes et en Bourgogne. Dans leur majorité, les bécasses ont fui les sites d’hivernage intérieurs en raison d’un gel trop puissant. Cette fuite a contribué à une augmentation très significative des effectifs de bécasses dans les régions Manche – Atlantique et, dans une moindre mesure, méditerranéenne. Dans le Nord – Pas-de-Calais, des rassemblements d’oiseaux sont observés dans la frange côtière où des comportements anormaux (observations en journée à découvert, présence en ville, distance de fuite très réduite) sont signalés, ainsi qu’en Seine-Maritime et dans le Calvados. En Bretagne, des effectifs élevés sont observés dans les Côtes-d’Armor et dans le Morbihan, non seulement dans les zones littorales mais également à l’intérieur de ces départements. Le Finistère ne semble pas avoir encore enregistré une augmentation notable des effectifs mais reste une zone refuge potentielle compte tenu de son statut privilégié dans la situation météorologique actuelle. De fortes augmentations d’effectifs sont notées dans tous les départements côtiers de la Loire-Atlantique aux Pyrénées-Atlantiques, en particulier en Gironde et en Charente-Maritime où les densités s’avèrent élevées. Cet arc atlantique constitue la zone refuge privilégiée à l’heure actuelle. En zone méditerranéenne, des arrivées importantes de bécasses sont enregistrées dans l’Hérault, les Bouches-du-Rhône et le Var ainsi qu’en Corse.

La neige et le gel entraînent des difficultés d’accès à la nourriture et à l’eau qui ont fait fuir les turdidés de l’intérieur du pays vers le Sud-Ouest. Le littoral aquitain et les côtes Manche – Atlantique, en général, deviennent des zones refuge essentielles pour les turdidés, notamment les grives mauvis et les grives musiciennes. Le littoral méditerranéen accueille également de plus en plus d’oiseaux, en particulier des grives musiciennes. La fréquentation de sites inhabituels, comme les talus de bord de route où les oiseaux se concentrent, est fréquemment signalée. Les distances de fuite restent toujours très faibles. Des cas de mortalité de grives et merles liés au gel intense sont annoncés.

Les prévisions météorologiques n’indiquent pas de redoux avant mardi prochain [c’est-à-dire demain, le 14 février 2012, ndr] dans l’Ouest et le Nord-Ouest de la France. Dans ces régions, un retour aux normales saisonnières ne devrait pas être observé avant le milieu de la semaine prochaine [c’est-à-dire vers le 15 février 2012, ndr]. Le Sud-Ouest devrait suivre cette tendance avec quelques jours de retard. En revanche, le Massif Central et plus généralement les régions intérieures du pays resteront encore très froides. Dans les conditions actuelles, l’énergie encore disponible aux oiseaux doit être mobilisée pour trouver de la nourriture et tout dérangement provoquant un envol inutile est à éviter.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

Revue de « Tweets » du 8 novembre 2011

http://twitter.com/#!/JinYaang/status/133639869812580352

http://twitter.com/#!/Florencehivert/status/133639980907114496

http://twitter.com/#!/girondins_news/status/133644160656879617

http://twitter.com/#!/laurent_local/status/133664362585006080

http://twitter.com/#!/TableOnline/status/133827258925334528

http://twitter.com/#!/IPSPHERE/status/133845784058789888

http://twitter.com/#!/Amelie_Lataste/status/133873713417420800

http://twitter.com/#!/anaerevue/status/133879408623751168

http://twitter.com/#!/LaetitiaJarty/status/133942559214010368

http://twitter.com/#!/mariefroideval/status/133959180968140801

Le Conseil Régional d’Aquitaine verse une bourse aux étudiants pour favoriser l’enseignement de l’occitan

Face à la baisse continue du nombre de locuteurs et aux difficultés rencontrées par les étudiants se destinant à l’enseignement de l’occitan, le Conseil Régional d’Aquitaine apporte aujourd’hui une réponse concrète au problème de recrutement : Ensenhar, une bourse régionale de 400 euros par mois, soient 4000 euros pour l’année universitaire, destinée aux futurs candidats aux concours d’enseignement bilingue. Quinze bourses d’études seront attribuées dès la rentrée universitaire 2011, a-t-on appris hier, 7 avril 2011.

En effet, le manque d’enseignants bilingues français-occitan est un obstacle au développement des filières d’enseignement qui constituent aujourd’hui le principal moyen de transmission de la langue occitane.

Continuer la lecture de « Le Conseil Régional d’Aquitaine verse une bourse aux étudiants pour favoriser l’enseignement de l’occitan »

Un nouvel élan pour la coopération entre la Région Aquitaine et la Région Souss-Massa-Drâa, au Maroc

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, et Ludovic Freygefond, Vice-Président en charge de l’international et de la coopération décentralisée, participeront, le vendredi 18 février 2011, au Comité de Pilotage du programme de coopération décentralisée Aquitaine – Souss-Massa-Drâa, au Maroc, en présence d’une délégation marocaine conduite par Brahim Hafidi, Président du Conseil Régional du Souss-Massa-Drâa.

Le Comité de Pilotage, qui fera suite à un rendez-vous entre les deux présidents de Régions, permettra aux acteurs aquitains et marocains de tirer le bilan de la coopération née en 2002 et de mettre en place des pistes de coopération futures, en particulier…

Continuer la lecture de « Un nouvel élan pour la coopération entre la Région Aquitaine et la Région Souss-Massa-Drâa, au Maroc »

La Communauté Urbaine de Bordeaux obtient 37 millions d’euros de l’État pour la troisième phase du tramway

Vincent Feltesse, Président de la Cub, a eu confirmation, le 9 février 2011, de l’attribution d’une subvention de 36,64 millions d’euros, affectée au financement de la troisième phase du tramway.

L’annonce a été faite par Nathalie Kosciusko-Morizet, Ministre de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement, Benoist Apparu, Secrétaire d’État au Logement, Thierry Mariani, Secrétaire d’État chargé des Transports, et René Ricol, Commissaire Général à l’Investissement, lors de la présentation des résultats du deuxième appel à projets Tscp, hors Ile-de-France, consécutif au Grenelle de l’Environnement.

Continuer la lecture de « La Communauté Urbaine de Bordeaux obtient 37 millions d’euros de l’État pour la troisième phase du tramway »

Le Centre d’Entraînement Régional de Baseball d’Aquitaine a reçu le label « Pôle Espoir »

Le Centre d’Entraînement Régional de Baseball de la Ligue d’Aquitaine vient d’être labellisé Pôle Espoir par le Ministère des Sports dans le cadre du Plan d’Excellence Sportive de la Fédération Française de Baseball et Softball, a-t-on appris huer, 20 janvier 2011.

Continuer la lecture de « Le Centre d’Entraînement Régional de Baseball d’Aquitaine a reçu le label « Pôle Espoir » »