Fai à Blanquefort, le Comité de Pilotage se réunira le 7 septembre 2012

Patrick Stefanini, Préfet de la région Aquitaine, Préfet de la Gironde, a annoncé hier, 3 juillet 2012, la tenue d’un comité de pilotage à Bordeaux le 7 septembre 2012 en présence du nouveau vice-président en charge des opérations industrielles de Ford Europe, Jeff Wood, des services de l’État, des dirigeants de First Aquitaine Industries, des élus locaux concernés et des représentants des organisations syndicales de l’entreprise.

Lors de la reprise de l’usine First Aquitaine Industries de Blanquefort, le 17 décembre 2010, Ford Europe s’est engagé au maintien de 1000 emplois sur le site.

Le Préfet de Région, à l’heure où le secteur automobile en Europe, et tout particulièrement en France, traverse une crise structurelle majeure, souhaite ainsi :

  • procéder à un point précis sur l’avancement des projets déjà annoncés par Ford Europe ;
  • connaître les pistes explorées par Ford Europe pour assurer le développement et la pérennité d’autres activités garantissant le maintien de 1000 emplois ;
  • entendre Ford Europe sur les orientations stratégiques envisagées par le groupe pour faire face à la crise que traverse le secteur automobile et sur la manière dont le site de Blanquefort s’inscrit dans cette stratégie.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

La Région Aquitaine mobilise les acteurs pour tenir le cap des 1000 emplois en 2014 à Ford Blanquefort

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, et Francis Wilsius, Conseiller Régional délégué à la sécurisation des parcours professionnels, ont reçu, le 30 mars 2012, à l’Hôtel de Région, l’intersyndicale de Ford à Blanquefort, pour un point de situation sur le plan de reconversion industrielle du site.

Les représentants syndicaux ont exprimé leurs inquiétudes face au démantèlement en cours de l’ancien parc de machines et face aux retards constatés dans la réalisation des nouveaux projets. L’objectif d’au moins 1000 emplois à l’horizon 2014 semble difficile à atteindre.

Le Président de la Région Aquitaine a réaffirmé, face à ces enjeux, l’unité des collectivités locales, toujours désireuses d’accompagner l’entreprise dans la reconversion de sa seule usine française.

À cet effet, Alain Rousset a proposé les actions suivantes…

  • Organisation prochaine d’un Comité de Pilotage, intégrant les partenaires sociaux.
  • Mobilisation de l’État pour le maintien de l’activité de .ford. à Blanquefort.
  • Mobilisation des directions européenne et américaine du groupe Ford.
  • Le versement des aides régionales à l’investissement reste conditionné à la réalisation effective d’au moins 1000 emplois.
  • L’action de formation de la Région se poursuit afin de sécuriser les parcours professionnels des salariés, et un bilan sera réalisé à la fin de l’année 2012.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Une réunion entre les élus locaux et les dirigeants de Ford Europe s’est tenue aujourd’hui, 24 février 2012

Vincent Feltesse, Président de la Cub, Francis Wilsius, Conseiller Régional représentant Alain Rousset, Jean-Luc Gleyze, Vice-Président du Conseil Général de la Gironde, représentant Philippe Madrelle, Christine Bost, Vice-Présidente de la Cub, Vice-Présidente du Conseil Général de la Gironde chargée de l’économie, Nicolas Florian, Vice-Président de la Cub chargé du développement économique, Michel Duchène, Adjoint au Maire de Bordeaux, Vice-Président de la Cub représentant Alain Juppé, ont accueilli aujourd’hui, 24 février 2012, à la Cub, Mike Flewitt qui a succédé à Ken Mac Farlane à la vice-présidence de la stratégie industrielle de Ford Europe. Mike Flewitt, aujourd’hui directement en charge du plan de reconversion industriel du site de Ford à Blanquefort, était notamment accompagné de Nick Caton, Vice-Président en charge des ressources humaines, et Wolfgang Schneider, Vice-Président en charge des relations institutionnelles.

Cette réunion a permis de faire un point sur les missions actuelles de l’usine First Aquitaine Industries de Blanquefort et les projets à venir : les élus ont notamment insisté sur l’impératif d’atteindre, grâce à ces projets, 1000 emplois dans l’usine et de contribuer ainsi au renforcement du tissu économique local. Ils ont aussi pu rappeler l’effort financier exceptionnel des collectivités locales en soutien aux investissements à réaliser et, en contrepartie, leurs différentes demandes, telles que votées par l’ensemble des élus à la fin de l’année 2011.

Rappel

Après une reprise du contrôle de l’usine de Blanquefort officialisée en janvier 2011, Ford a présenté un programme d’investissement de 132 millions d’euros, dont près de sept millions d’euros en recherche et développement, assorti d’un engagement au maintien d’un millier d’emplois dans l’usine. Une partie de ces effectifs – 680 postes environ – devrait être affectée à de nouveaux projets industriels : assemblage de transmissions automatiques, usinage de pièces en aluminium pour transmissions automatiques, fabrication de composants de pignonnerie, fabrication de double embrayage, production de carters avant de moteurs Fox et réalisation de modules de transports – Racks.

Au regard de ce programme d’investissement, le montant des aides publiques devrait au total s’élever à 25 millions d’euros :

  • 7,5 millions d’euros accordés par l’État ;
  • 7,5 millions d’euros par les collectivités territoriales (Conseil Régional d’Aquitaine, Conseil Général de la Gironde, Cub) ;
  • 10 millions d’euros au titre de l’emploi des salariés (huit millions d’euros pris en charge par l’État et deux millions d’euros par la Région Aquitaine, au travers des organismes paritaires de formation).

Le versement de ces aides est évidemment conditionné au maintien effectif des 1000 emplois que Ford s’est engagé à employer dans l’usine.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

La Région Aquitaine attribue 665 000 euros pour soutenir les salariés des entreprises

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, et les élus régionaux se sont réunis en Commission Permanente le lundi 6 février 2012 à l’Hôtel de Région et ont voté 233 dossiers pour un montant total de 311 779 586,34 euros.

La formation professionnelle fait partie des grands dossiers mobilisant l’engagement régional. Outil-clé de la compétitivité des entreprises et de la sécurisation des parcours professionnels, la formation est particulièrement nécessaire pour les entreprises confrontées aux mutations technologiques et à la concurrence internationale. À ce titre, le soutien de l’effort de formation des entreprises pour maintenir, adapter et élever le niveau de compétences des actifs constitue un levier pour leur permettre de s’adapter et ainsi de contribuer à l’enjeu de la compétitivité régionale.

Continuer la lecture de « La Région Aquitaine attribue 665 000 euros pour soutenir les salariés des entreprises »

Un programme de travail très dense pour la Communauté Urbaine de Bordeaux en cette fin d’année 2011

Le Bureau de la Cub s’est réuni le 8 septembre 2011 sous la présidence de Vincent Feltesse. En préambule, le Président de la Cub a notamment fait part de sa décision de confier à Arnaud Lecroart, professionnel reconnu du monde du logement social, la responsabilité de la mission de préfiguration d’une Spl communautaire, pour accompagner la montée en puissance de l’opération 50 000 logements.

Les récents recrutements de Nicolas Gendreau, ancien Directeur Adjoint d’Eau de Paris, à la direction du service de l’Eau et de l’Assainissement, et de Thibaud Ruffas, qui prend les commandes de la direction territoriale de la Rive Droite, ont également été annoncés.

Continuer la lecture de « Un programme de travail très dense pour la Communauté Urbaine de Bordeaux en cette fin d’année 2011 »

Les contours de la troisième phase du tramway de la Communauté Urbaine de Bordeaux se précisent

Le Bureau de la Cub s’est réuni hier, 24 mars 2011, sous la présidence de Vincent Feltesse. En lançant cette réunion, l’élu a notamment proposé l’octroi d’une aide exceptionnelle de la Cub aux sinistrés du Japon. Il a également annoncé l’organisation prochaine, à sa demande, d’une visite de la Centrale du Blayais par une délégation communautaire. Vincent Feltesse a, par ailleurs, brièvement évoqué les dossiers First Solar et First Aquitaine Industries. Sur la base des contacts qu’il a pu établir, il apparaît que le projet de First Solar est aujourd’hui gelé sine die, mais pas pour autant définitivement abandonné, le groupe se donnant le temps d’une évaluation des appels d’offres lancés par l’État. Côté First Aquitaine Industries, le verdict d’un investissement structurant du Groupe Ford est attendu à l’horizon de l’été 2011.

Troisième phase du tramway

Le coût global de la troisième phase du tramway est actualisé à 818,7 millions d’euros, alors que les subventions accordées par l’État atteignent 79,2 millions d’euros. Cette enveloppe se décompose de la manière suivante :

Continuer la lecture de « Les contours de la troisième phase du tramway de la Communauté Urbaine de Bordeaux se précisent »

Les collectivités locales satisfaites mais vigilantes après l’annonce de la reprise par Ford du site de Blanquefort

Après le comité de pilotage de First Aquitaine Industries qui s’est tenu le 8 novembre 2010 durant lequel Ford a confirmé la reprise du site de Blanquefort, Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, Philippe Madrelle, président du Conseil Général de la Gironde, Vincent Feltesse, Président de la Cub, et Pascale Got, Député du Médoc, ont pris acte de cette annonce. Ils tiennent à faire part de leur satisfaction, mais constatent toutefois que les projets industriels annoncés actuellement ne permettent pas de sauvegarder l’ensemble des emplois industriels. Seuls, 700 emplois sont actuellement préservés autour de sept projets d’activités.

Aussi, ces trois présidents ont insisté pour que Ford propose un projet structurant, véritable épine dorsale de la future unité industrielle, ainsi qu’une diversification de ses activités, dans des secteurs à explorer comme la construction de couronnes d’éoliennes, qui nécessitent des compétences connexes à celles maîtrisées par les salariés, ou encore la voiture électrique, en partenariat avec les Leaders industriels et les laboratoires aquitains en pointe dans ce domaine.

Enfin, ils souhaitent que la reprise annoncée soit porteuse d’avenir et d’un développement économique pérenne pour le site de Blanquefort et non pas une simple parenthèse de quelques mois.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Les collectivités territoriales se réjouissent de la reprise de First Aquitaine Industries par le Groupe Ford

Vincent Feltesse, Maire de Blanquefort, Président de la Cub, Alain Rousset, Député de la Gironde, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, Alain Juppé, Maire de Ville de Bordeaux, premier Vice-Président de la Cub, Philippe Madrelle, Sénateur de la Gironde, Président du Conseil Général de la Gironde, Pascale Got, Député de la Gironde, se réjouissent de l’annonce de la reprise de l’usine First Aquitaine Industries par le Groupe Ford et du retour de ce dernier sur le site de Blanquefort, a-t-on appris ce soir, 18 octobre 2010.

Cette bonne nouvelle communiquée cet après-midi aux représentants du Comité d’entreprises ne constitue toutefois pas une fin en soi, la question du projet industriel à mettre en œuvre restant encore entièrement posée. Défi de la consolidation de l’avenir du site de Blanquefort, question de la viabilité économique des diversifications envisagées, enjeu des nécessaires investissements à assumer…, les collectivités territoriales affirment à la fois leur vigilance et leur soutien aux 1500 salariés concernés.

Ces mêmes collectivités locales se déclarent prêtes à travailler en pleine intelligence avec les responsables du Groupe Ford, dans un principe de transparence et de parfaite lisibilité des projets de ces derniers.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Le Conseil Régional d’Aquitaine s’est invité à Ford France aujourd’hui, 18 octobre 2010

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, reste très vigilant face au manque d’informations concernant la situation de First Aquitaine Industries et le développement des nouvelles activités de Ford sur ce site, a-t-on appris le 15 octobre 2010.

Aussi, il a demandé à Francis Wilsius, Conseiller Régional en charge de la sécurisation des parcours professionnels, d’accompagner aujourd’hui, lundi 18 octobre 2010, une délégation d’élus locaux, au premier rang desquels Pascale Got, Député du Médoc, Vincent Feltesse, Président de la Cub et Maire de Blanquefort, et Christine Bost, Conseillère Générale de Gironde.

Ces élus se sont invités chez Ford France, à St-Germain-en-Laye, qui a rencontré l’intersyndicale de First Aquitaine Industries pour faire un point sur les projets d’activités susceptibles d’être développés sur le site de Blanquefort.

Le Conseil Régional d’Aquitaine, qui a déjà financé des actions de formation professionnelle dans le cadre de la conversion du site, ne peut accepter ces méthodes qui consistent à n’associer les collectivités qu’au moment des financements, a ajouté Alain Rousset.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Vincent Feltesse a évoqué des dossiers économiques avec le nouveau consul des États-Unis à Bordeaux

Vincent Feltesse, Président de la Cub, a souhaité rencontrer le nouveau consul des États-Unis d’Amérique, Joel Maybury, à l’occasion de sa prise de fonction à Bordeaux. Cet entretien, qui s’est déroulé le 3 septembre 2010 dans un climat cordial, a été l’occasion pour Vincent Feltesse de revenir sur la situation préoccupante de Ford Aquitaine Industrie.

Le Président de la Cub a notamment rappelé la forte volonté des élus locaux de voir le Groupe Ford s’investir à nouveau, sur un long terme, sur le site concerné. Les implantations prochaines du groupe américain First Solar, Leader mondial dans le domaine des panneaux photovoltaïques, à Blanquefort et du groupe franco-américain Steris, qui produit du matériel chirurgical, au Haillan ont également été abordées au cours de cet entretien.

Source : Cub