La Communauté Urbaine de Bordeaux promet un bel « Été métropolitain »

La Cub prend l’initiative du lancement d’une saison de manifestations estivales sous la bannière fédératrice de l’Été métropolitain a-t-on appris aujourd’hui, 6 juillet 2012. Cette initiative consiste d’abord à tirer parti des manifestations existantes, programmées entre juin et septembre 2012, à les coordonner et à leur donner une ampleur nouvelle, dans le droit fil de la compétence votée en novembre 2011 de Soutien et promotion d’une programmation culturelle des territoires de la métropole. Il est proposé, sous ce nom générique, de réunir les manifestations qui mettent l’accent sur les croisements art – nature, et de sélectionner concerts, spectacles ou expositions qui s’inscrivent délibérément dans l’espace public ou différents lieux insolites.

Les saisons des institutions culturelles et les programmations communales s’interrompent, pour la plupart, de juin à début octobre. Cette a situation à conduit la Cub à imaginer une saison inversée, permettant à ceux qui ne partent pas en vacances de mieux profiter d’une animation estivale enrichie et élargie, et d’attirer aussi les touristes sur le patrimoine et la Ville de Pierre.

Continuer la lecture de « La Communauté Urbaine de Bordeaux promet un bel « Été métropolitain » »

« Bordeaux se met en tenue estivale »

Avec l’arrivée de l’été, l’animation de la ville s’amplifie… Entre la fréquentation accrue des terrasses, Bordeaux fête le Vin qui vient de s’achever sur un grand succès, les concerts, les événements sportifs et les touristes toujours plus nombreux, Bordeaux s’est mise en tenue d’été. La Ville de Bordeaux a pris une série de mesures pour faciliter le cadre de vie des bordelais et des visiteurs dans l’espace public du centre-ville. Le Plan estival de propreté et de tranquillité publique de Bordeaux est décliné sur plusieurs thèmes, de juin à fin septembre 2012.

Continuer la lecture de « « Bordeaux se met en tenue estivale » »

Les « Scènes d’Eté en Gironde » débuteront le 8 juin 2012 avec le concert de « Zebda », à Libourne

De juin à septembre 2012, les Scènes d’Eté en Gironde proposent près de 1000 spectacles, dont 500 gratuits. Pour débuter la saison, Zebda donnera un concert gratuit le 8 juin 2012 à Libourne.

Une fois encore, passez l’été au rythme de la culture et de la diversité avec les Scènes d’été en Gironde ! Expositions, concerts, spectacles, représentations à ciel ouvert… Depuis le 1er juin et jusqu’au 30 septembre 2012, le Conseil Général de la Gironde et 200 communes partenaires invitent dans les lieux les plus beaux et les plus étonnants du département.

Soutenues par le Conseil Général de la Gironde, les Scènes d’Eté en Gironde se veulent un lieu d’échanges artistiques unique en France.

Véritable fenêtre ouverte sur la culture sous toutes ses formes, les Scènes d’Eté en Gironde offrent plus de 1000 représentations à travers toute la Gironde. Sur la place d’un village, au sein d’une salle bordelaise, au cœur d’une ville girondine ou en pleine nature, un nouveau regard sur l’art peut être porté grâce au Conseil Général de la Gironde.

Surprenants et variés, près de 50 festivals permettent la rencontre de cultures d’ici et d’ailleurs. Littérature, musique ou encore théâtre, les Scènes d’Eté en Gironde déclient l’art sous toutes ses formes.

Sélectionnées avec soin par le Conseil Général de la Gironde, seize compagnies itinérantes sillonnent le territoire girondin pour faire partager leur passion. Véritables relais nomades des Scènes d’Eté en Gironde, elles se produiront sur plusieurs dates, chaque fois dans un lieu différent, pour de nouveaux horizons artistiques.

Zebda sera la tête d’affiche du grand concert gratuit de lancement de cette saison 2012 des Scènes d’Eté en Gironde, le 8 juin 2012, à Libourne.

La première partie sera assurée par le groupe de folk June Hill, trois des musiciens originaires du Libournais, révélés dans l’émission télévisée Taratata.

À cette occasion, et comme chaque année, le Conseil Général de la Gironde propose un transport gratuit en autocar TransGironde entre Bordeaux et Libourne. Une inscription en ligne est nécessaire afin de bénéficier de cet aller-retour gratuit.

Source : Conseil Général de la Gironde

La mini-entreprise « Sac’n Bike » va concourir au niveau national

La mini-entreprise Sac’n Bike a remporté le concours régional des mini-entreprises dans la catégorie Lycée, a-t-on appris hier, 3 juin 2012. Ses animateurs participeront au concours national qui se déroulera les 29 et 30 juin 2012 à Paris.

Sac’n Bike a été créé par des élèves de classe de premières Stg 3, du Lycée Sainte-Marie-de-la-Bastide, à Bordeaux, pour produire et commercialiser un sac de Shopping personnalisable et adaptable pour bicyclette.

Source : Sac’n Bike (information directe)

Bordeaux commémorera l’abolition de l’esclavage demain, 10 mai 2012

Demain, jeudi 10 mai 2012, Bordeaux commémore l’abolition de l’esclavage. À 18 h 30, quai des Chartrons face à la Cité Mondiale du Vin, la cérémonie officielle de la Journée nationale des mémoires de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions, marquera le onzième anniversaire de la loi reconnaissant la traite et l’esclavage comme crime contre l’humanité.

Allocutions de Hugues Martin, ancien Député-maire de Bordeaux, adjoint au Maire de Bordeaux, et de Patrick Stefanini, Préfet de la Région Aquitaine, Préfet de Gironde. Lectures Poéslam, poésie et slam, par Patricia Grange et Karen Toris, membres de l’association Esprit Métis, recueillement et lancer de fleurs dans la Garonne par les responsables d’associations membres du Conseil Bordelais de la Diversité émailleront cette commémoration.

À 19 h 30, au Musée d’Aquitaine de Bordeaux, une rencontre-conférence sur le thème Héritages artistiques, culturels et musicaux de la traite négrière et de l’esclavage sera donnée par l’écrivain Florent Mazzoleni. Cette conférence sera publiée dans le catalogue du Musée d’Aquitaine du mois de mai 2012.

La Ville de Bordeaux, au Musée d’Aquitaine, propose également l’exposition temporaire The Black Ocean de William Adjété Wilson, et des ateliers parents – enfants autour de cette exposition, du 3 mai au 3 juin 2012.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)

Un regard neuf sur la bande dessinée bordelaise

Bordeaux compte une soixantaine d’auteurs prolifiques et de talent, plusieurs maisons d’édition de renom et de nombreux professionnels investis dans l’art de la bande dessinée. La famille du neuvième art a son rassemblement annuel et, désormais, sa maison.

La cinquième édition de Bord’Images Regard 9 se déroulera du 3 au 19 février 2012, à l’Espace Saint-Rémi, à Bordeaux. Elle est organisés par 9-33 Proposer un regard neuf sur un art dit populaire mais dont la richesse demeure méconnue constitue le pari de cet événement bordelais dédié, chaque année en février, à la bande dessinée et à ses processus de création. Le neuvième art sort de ses cases et habille les murs au Laser, au pinceau ou au stylet, les auteurs dessinent en direct, en musique ou en débat, et invitent les visiteurs à exercer leurs propres talents au Tagtool (dessin projeté et animé), à la linogravure comme au crayon.

2012 marque les 50 ans du jumelage entre Bordeaux et Québec et cinq ans de résidences croisées organisées par l’agence Écla entre auteurs québécois et aquitains. En toute logique, l’édition 2012 de Bord’Images Regard 9 explorera les liens entre ces deux territoires de bande dessinée, avec la participation de cinq auteurs bordelais (Anton, Jérôme d’Aviau, Didier Cromwell, Laureline Mattiussi, Vincent Perriot) et de quatre auteurs québécois (Jean-François Bergeron, Pierre Bouchard, Francis Desharnais, Philippe Girard).

Dans cinq bibliothèques de Bordeaux, des expositions en duos, des ateliers, des rencontres, des débats seront organisées. La Bibliothèque Municipale de Bordeaux publie à cette occasion un livret présentant son fonds de bandes dessinées de Bordeaux et Québec. À l’Hôtel de Région Aquitaine, se tiendra une exposition née de l’expédition en terre Nunavik (qui signifie l’endroit où vivre en inuktitut et appartient à la région Nord-du-Québec, ndr) de la voyageuse Johanna Schipper.

La Résidence du Professeur Demons, léguée à la Ville de Bordeaux dans les années 1920, connaît aujourd’hui une nouvelle vie. Successivement cabinet de médecine et appartement bourgeois, puis siège de l’Ordre Régional des Médecins, cet immeuble accueille aujourd’hui des associations littéraires et patrimoniales et abrite des ateliers mis à disposition des auteurs de bande dessinée du territoire.

Trois auteurs viennent de s’installer à la Résidence du Professeur Demons…

  1. David Prudhomme

    Actif depuis les années 1990, il réside à Bordeaux depuis 1994. Il a reçu le prix Regards sur le monde du festival d’Angoulême en 2010 pour son ouvrage Rebetiko, et a mené en 2011 le projet Rupestres !.

  2. Jung

    Né à Séoul, en 1965, Jung interroge ses origines coréennes au fil de son œuvre. Il a publié avec Jee Yun la série Kwaidan en 2001 et le récit autobiographique Couleur de peau : miel à partir de 2007. Aujourd’hui, ce récit fait l’objet d’une adaptation cinématographique tandis qu’il amorce la réalisation de son troisième tome.

  3. Nicolas Witko

    Installé à Bordeaux dans les années 2000, il a contribué à de nombreuses revues indépendantes (Hécatombes, Jade, Ferraille, Psikopat…) et publié notamment chez Les Requins Marteaux, résidents de la fabrique Pola.

Chaque mois, 9-33 propose deux rendez-vous à Bordeaux, à L’Oiseau Cabosse, rue Sainte-Colombe : Raging Bulles, qui réunit libraires, auteurs, journalistes et publics autour de l’actualité éditoriale, et les Apéros Bd, où chacun est invité à exercer son crayon sur un thème imposé.

9-33 assure également des formations pour les bibliothécaires, des rencontres autour de l’histoire et de la pratique de la bande dessinée, et nourrit de nombreux projets tout au long de l’année.

La Ville de Bordeaux accompagne aussi les auteurs dans leur démarche internationale : Sol Hess & The Sympatik’s et Laureline Mattiussi sont partis durant l’été 2011 à Québec. Cinq auteurs québécois sont venus en résidence avec l’agence Écla ces dernières années participent à Bord’Images 2012 et des passerelles créatives sont posées avec Fukuoka, au Japon.

Libraires et éditeurs spécialistes de la bande dessinée seront au rendez-vous de l’Escale du Livre dans les allées du salon, qui se déroulera à Bordeaux, place Renaudel, du 30 mars au 1er avril 2012. Des temps forts seront consacrés à la bande dessinée (concert dessiné, rencontres, ateliers…) pendant la manifestation.

Le Musée d’Aquitaine accueillera le dessinateur de presse Michel Iturria pour une exposition retraçant quatre décennies de dessin de presse, du 2 mars au 1er juillet 2012.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)