Une « Table Ronde » sur l’accueil des roms dans l’agglomération de Bordeaux a eu lieu le 11 juillet 2011

À l’issue de la Table Ronde organisée le lundi 11 juillet 2011 à la Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde et du bilan de la Mous en faveur des roms tiré à cette occasion, Alain Juppé, Maire de Bordeaux, a tenu à se féliciter de la décision de l’ensemble des partenaires, à agir désormais conjointement face à l’indignité des conditions de vie dans les différents Squats de l’agglomération.

La diversité des réponses apportées aux vingt familles qui font l’objet d’un accompagnement social au travers de la Mous mise en place par la Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde et la Cub à la demande de la Ville de Bordeaux, témoigne de la nécessité d’un engagement collectif sur la question complexe de l’insertion des roms, qui va au delà de la mise à disposition de logements.

Cette démarche vient renforcer les besoins de prise en charge des personnes vulnérables au niveau de la Gironde et de la Cub, dont la Ville de Bordeaux assure 72 % des places d’hébergement d’urgence.

Alain Juppé tient à rappeler que cette décision doit aussi beaucoup à l’excellent travail mené par les associations (Cos, Médecins du Monde, Amis des Voyageurs…) qui, depuis plusieurs mois, participent au Comité de pilotage mensuel instauré par la Ville de Bordeaux.

Cette instance a ainsi permis de conduire un indispensable travail d’accompagnement systématique dans les écoles bordelaises avec l’Inspection Académique de la Gironde, sur les problématiques de santé avec le :chu-bordeaux;, de travail avec Pôle Emploi ou de logements, avec la mise à disposition de deux immeubles par le Ccas de Bordeaux, ou de maisons en bois construite par Emmaüs, dans un esprit de solidarité communautaire. Il a également permis à la Ville de Bordeaux, alertée par les associations, de répondre à l’urgence et mettre hors de danger des familles vivant dans des Squats privés, hors du périmètre de la Mous.

Décider de poursuivre l’accompagnement social dans la durée, en développant la dimension partenariale de la Mous, démontre que État, collectivités et associations, veulent faire preuve de discernement, en restant bien conscients de l’indignité des conditions d’accueil des roms occupant des immeubles notamment communautaires (rue de la Faïencerie), ainsi que de la nécessité de lutter contre les faits illicites.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)

Bordeaux se mobilise en prévision d’une canicule

Avec l’arrivée de l’été et l’augmentation très sensible des températures, la Ville de Bordeaux renouvelle ses efforts pour limiter les effets néfastes de la chaleur, surtout chez les personnes âgées. Alain Juppé, Maire de Bordeaux, a adressé une lettre à près de 7000 bordelais de plus de 85 ans les incitant, s’ils sont seuls, à se faire connaître auprès du Ccas, a-t-on appris le 27 juin 2011. Par ailleurs, plus de 1500 Seniors ont été contactés le même jour et sensibilisés aux gestes de prévention (personnes isolées, locataires de résidence personnes âgées et bénéficiaires repas à domicile).

Continuer la lecture de « Bordeaux se mobilise en prévision d’une canicule »

Un autre regard sur la ville avec l’association bordelaise « Bruit du Frigo »

Dans le cadre de sa politique de développement social et urbain, la Région Aquitaine apporte son soutien à Bruit du Frigo, a-t-on appris le 31 mars 2011.

Créé il y a dix ans, Bruit du Frigo regroupe aussi architectes, urbanistes, paysagistes, artistes Multimedia et culinaires, sociologues… En partenariat avec des maîtres d’œuvre, cette association mène des projets d’expérimentation dans l’espace urbain. Ateliers d’urbanisme participatif, interventions artistiques dans l’espace public, assistance à la maîtrise d’ouvrage permettent ainsi à chacun d’imaginer et de fabriquer son cadre de vie de façon alternative.

À la croisée entre territoire, art et population, le but de Bruit du Frigo est notamment de révéler des espaces délaissés à travers des installations impliquant les usagers. En vivant des situations urbaines insolites, décalées et ludiques, les habitants sont amenés à exercer un regard critique et personnel sur leur environnement quotidien.

Depuis sa base bordelaise, Bruit du Frigo a étendu ses activités sur le territoire national et international : à Paris avec la création d’un jardin partagé et jusqu’à Shunde, en Chine.

Pour cette année 2011, Bruit du Frigo investira temporairement le quartier de La Benauge, à Bordeaux. Ce projet intitulé Ateliers d’urbanisme utopique sera mené en partenariat avec des intervenants sociaux, des associations locales et les habitants.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Les acteurs de l’urgence sociale de la Gironde se sont réunis hier, 29 mars 2011

Le Préfet de la Gironde, Dominique Schmitt, a réuni hier, 29 mars 2011, les représentants de la Ville de Bordeaux, de la Cub, du Conseil Général de la Gironde, du Conseil Régional d’Aquitaine, ainsi que les acteurs de terrain de l’urgence sociale afin d’étudier les solutions à apporter à l’hébergement et au logement en Gironde.

Continuer la lecture de « Les acteurs de l’urgence sociale de la Gironde se sont réunis hier, 29 mars 2011 »

La Ville de Bordeaux souhaite la prolongation du plan hivernal d’accueil pour les sans-abris

Véronique Fayet, Adjointe au Maire de Bordeaux chargée des politiques de solidarité, Alexandra Siarri, Adjointe aux nouvelles précarités, et Nicolas Brugère, Vice-Président du Ccas de Bordeaux, ont reçu hier, jeudi 3 mars 2011, les représentants du Collectif 33 d’urgence sociale.

Les élus de la Ville de Bordeaux, ville qui représente près de 80 % des places d’hébergement du département de la Gironde, ont exprimé deux souhaits…

  1. Une fermeture progressive du plan hivernal d’accueil d’urgence de la Gironde, au-delà de la date prévue du 31 mars 2011.
  2. L’organisation rapide par le Préfet d’une Table Ronde avec le Conseil Général de la Gironde, la Cub, le Conseil Régional d’Aquitaine. Ces collectivités sont, en effet, engagées dans une responsabilité partagée de part le territoire ou les publics concernés (jeunes en errance, mères sans-abri, travailleurs pauvres, roms…) soit pour l’accompagnement, soit pour la prévention via l’insertion par le logement et l’emploi.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)

Le niveau 2 du Plan « Grand Froid » a été activé à Bordeaux hier, 2 décembre 2010

En Gironde, le plan hivernal repose sur des capacités d’hébergement accrues (a minima 90 places d’urgence supplémentaires et 10 nouvelles chambres d’hôtel, s’ajoutant aux 847 places existantes) gérées par le 115, un dispositif de veille sociale, la mobilisation des municipalités, en particulier de la Ville de Bordeaux où se concentrent près de 80 % des places d’urgence pérennes, et l’implication des associations.

Le niveau 2 du Plan Grand Froid activé par le Préfet de la Gironde hier, 2 décembre 2010, prévoit en plus l’ouverture des accueils de jour la nuit, le renfort des maraudes et la réquisition de salles (dont des gymnases) avec gestion par la Croix-Rouge Française.

Si vous voyez une personne sans domicile fixe dans la rue dont l’état de santé nécessite une prise en charge sanitaire, composez le 115, service d’écoute et d’urgence sociale gratuit ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Ce service informe et oriente les personnes en situation d’urgence sociale, en matière d’hébergement d’urgence, d’accès aux soins et à l’hygiène, d’aide alimentaire, d’accès au service sociaux sur toute la Gironde. En cas d’urgence, les opérateurs du 115 peuvent également appeler des secours (pompiers, Samu) pour venir en aide aux appelants.

Le Samu social est un dispositif mobile assuré par le Prado 33. Deux véhicules permettent une intervention dans tout le territoire de la Cub suivant les signalements des personnes en difficultés (via le 115) mais aussi pour aller voir des personnes connues en situation d’urgence sociale et qui ne fréquentent pas ou très rarement les centres d’hébergement ou accueils de jour. Pour les personnes malades, le Centre Leydet dispose de 14 lits Soin santé et de deux lits d’urgence.

Cette année, une équipe mobile spécialisée en psychiatrie accompagne les maraudes du Samu social et assure au sein des structures d’accueil et d’hébergement des consultations psychiatriques, de dépistage et d’orientation.

Ce service, géré par le Chs Charles Perrens, est chargée d’améliorer, en coordination avec le dispositif social et médicosocial existant, la prise en charge des pathologies psychiatriques avérées qui sont très fréquentes parmi les publics en situation de grande précarité.

Les accueils de jour sont gérés par Emmaüs, les Restos du Cœur, le Réseau Paul Bert, le Secours Catholique, le Secours Populaire Français, la Croix-Rouge Française.

Une bagagerie a ouvert cette année au Squat de la place André Meunier. Elle permet aux personnes sans domicile de déposer leurs affaires personnelles en toute sécurité et de disposer d’un accueil de jour permettant notamment une orientation adaptée.

La halte de nuit est gérée par la Halte 33, lieu d’accueil situé dans les locaux du Ccas et issu d’un partenariat entre le Diaconat de Bordeaux, le Foyer Fraternel, le Secours Catholique et Médecins du Monde.

35 personnes peuvent être accueillies chaque nuit dans cet espace d’accueil et de repos. Il s’adresse aux personnes fragilisées ne fréquentant pas habituellement les structures d’hébergement traditionnelles.

Depuis la loi Dalo, le traitement de l’urgence sociale se fait toute l’année. Toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence peut, dès lors qu’elle le souhaite, y demeurer jusqu’à ce qu’une solution d’hébergement adaptée à sa situation lui soit proposée.

Source : Ville de Bordeaux

Bordeaux soutient la lutte contre le Sida en ce 1er décembre 2010

Aujourd’hui, mercredi 1er décembre 2010, à l’occasion de la 23ème Journée Mondiale de Lutte contre le Sida, la Ville de Bordeaux réaffirme son soutien aux associations engagées dans ce combat. Plusieurs temps forts sont proposés, notamment place Pey-Berland et place de la Victoire.

Chaque année, près de deux millions de malades meurent du Sida dans le monde. Plus de 33 millions de personnes sont atteintes par la maladie, dont 100 000 français qui l’ignorent pour près de la moitié d’entre eux.

Aujourd’hui, de 12 h 00 à 19 h 00, un stand d’information du Collectif Inter-Associatif sera installé, place Pey-Berland. Un Parcours de Vih sera aussi proposé par Aides, et l’animation 24 minutes pour comprendre la vie d’une personne migrante étrangère séropositive.

Place de la Victoire, à 18 h 00, sera donné le départ d’une chaîne de solidarité avec le Sidaction. Seront empruntées la rue Sainte-Catherine, place Camille Julian, la place Saint-Projet, et la place Pey Berland.

À 19 h 00, place Pey-Berland, sera organisé un Pot de la solidarité.

Par ailleurs, pour la deuxième année consécutive, les journées Prévention Sida ont permis à plus de 120 élèves de classe de troisième des collèges bordelais Jacques Ellul et Léonard Lenoir d’être sensibilisés lors d’ateliers interactifs et pédagogiques, au Centre d’Animation Bastide Queyries.

Aujourd’hui, mercredi 1er décembre, de 15 h 00 à 17 h 00, le Centre d’Animation Bastide – Queyries proposera gratuitement aux adolescents de 13 à 17 ans deux heures de théâtre interactif avec la Compagnie Oxo sur le thème Sexualité et santé.

Par ailleurs, le Ccas de Bordeaux propose aujourd’hui, 1er décembre 2010, un point d’information sur le Sida, avec distribution de préservatifs et interventions de professionnels de santé.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)

La « Cité Municipale » de Bordeaux devrait voir le jour en 2013 à l’entrée du Quartier Mériadeck

La Cité Municipale rassemblera dans un même bâtiment des services aux bordelais et environ 850 agents qui sont aujourd’hui répartis sur une quinzaine d’immeubles. Elle intégrera, notamment, des équipes du Ccas installées pour l’instant cours St Louis.

Situé en face de l’Hôtel de Ville, à l’entrée du quartier Mériadeck, le terrain d’assiette sera constitué des emprises actuelles de l’immeuble Croix du Mail et d’une partie du square André Lhote. Ce projet doit contribuer à l’articulation attendue entre le centre historique et Mériadeck et impulser le renouveau de ce secteur.

Continuer la lecture de « La « Cité Municipale » de Bordeaux devrait voir le jour en 2013 à l’entrée du Quartier Mériadeck »

Les élus bordelais ont rencontré les acteurs de l’urgence sociale aujourd’hui, 29 septembre 2010

Vice-Président du Ccas de Bordeaux, Nicolas Brugère a représenté Alain Juppé au rassemblement organisé aujourd’hui, 29 septembre 2010, à Bordeaux, par le Collectif 33 des Acteurs de l’Urgence Sociale. Ce regroupement d’associations réclame, à juste titre, l’ouverture de places d’accueil d’urgence dans des conditions dignes, favorisant l’accès aux droits et à la santé pour tous.

Il y a plusieurs mois déjà, Alain Juppé attirait l’attention du Préfet sur les difficultés rencontrées en Gironde par les personnes qui demandaient refuge au 115 et ne trouvaient pas d’hébergement d’urgence faute de places. Il se faisait ainsi l’écho des associations qui annonçaient une situation difficile avant l’été, et peut être une nouvelle fois dramatique cet hiver si rien n’était fait.

Continuer la lecture de « Les élus bordelais ont rencontré les acteurs de l’urgence sociale aujourd’hui, 29 septembre 2010 »

Edf et la Ville de Bordeaux lancent l’« Offre Rénovation Solidaire »

Lundi 12 juillet 2010, dans les locaux du Ccas de la Ville de Bordeaux, Alain Juppé, Maire de Bordeaux, et Philippe Monloubou, Directeur commercial d’Edf, vont signer une convention de partenariat en faveur des ménages démunis et de lutte contre la précarité énergétique.

L’objectif de ce partenariat est d’accompagner les ménages démunis dans la réalisation de travaux d’amélioration du confort de l’habitat et des économies d’énergie.

Continuer la lecture de « Edf et la Ville de Bordeaux lancent l’« Offre Rénovation Solidaire » »