Une réunion sur la ligne entre Pau et Canfranc aura lieu le 30 novembre 2011

Bernard Uthurry, premier vice-président du Conseil Régional d’Aquitaine en charge des infrastructures et des transports, participera, le mercredi 30 novembre 2011, à Saragosse, en Espagne, à la réunion du groupe de travail quadripartite pour l’évaluation du projet de réouverture de la ligne ferroviaire entre Pau et Canfranc.

La Région Aquitaine, le Gobierno de Aragón, l’État français et l’État espagnol se réuniront afin d’échanger sur les premiers résultats des études complémentaires lancées en avril 2010, et afin d’informer les différentes parties sur l’état d’avancement des investissements de part et d’autre de la frontière franco-espagnole.

Continuer la lecture de « Une réunion sur la ligne entre Pau et Canfranc aura lieu le 30 novembre 2011 »

Tous les projets aquitains d’infrastructures ferroviaires sont soutenus par la Commission Européenne

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, et Bernard Uthurry, Premier Vice-Président en charge des infrastructures et des transports, ont accueilli avec satisfaction l’inscription des projets aquitains dans les nouvelles propositions réglementaires de la Commission Européenne sur le Rte-T.

La Commission Européenne a, en effet, présenté le 19 octobre 2011 un plan pour améliorer les réseaux européens dans le domaine des transports, de l’énergie et de la technologie numérique, totalisant une enveloppe de 50 milliards d’euros.

Continuer la lecture de « Tous les projets aquitains d’infrastructures ferroviaires sont soutenus par la Commission Européenne »

Plus de mobilité dans la région, les transports au service des aquitains

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, et les élus régionaux se sont réunis en Commission Permanente le lundi 11 juillet 2011 à l’Hôtel de Région et ont voté 424 dossiers pour un montant total de 108 050 301,61 euros.

L’aménagement des transports fait partie intégrante du projet de développement pour l’Aquitaine, étant au cœur du Cper. Il concerne principalement le transport ferroviaire, outil essentiel de l’aménagement du territoire et facteur de dynamisme économique incomparable. Mais la Région met également en place des dispositifs d’aides pour les opérateurs du transport de marchandises pour les accompagner dans leurs opérations de transfert modal.

Continuer la lecture de « Plus de mobilité dans la région, les transports au service des aquitains »

Une exposition photographique sur la ligne Pau – Canfranc se tient au Conseil Région d’Aquitaine jusqu’au 31 août 2011

Jusqu’au 31 août 2011, le Conseil Régional d’Aquitaine propose une exposition de photographies sur la ligne ferroviaire Pau – Canfranc. Ces 18 clichés, réalisés par trois photographes attachés à la Région Aquitaine, Guillaume Bonnaud, Odile Malaganne et Marc Zirnheld, illustrent l’ancienne ligne désaffectée entre Oloron-Ste-Marie et Bedous, en Béarn.

Cette exposition s’inscrit dans le cadre du projet de réhabilitation de la ligne Pau-Canfranc, porté par Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine.

En effet, l’institution régionale agit, depuis 1998, aux côtés du Creloc, pour réhabiliter cet axe, fermé sur un tronçon de 57 kilomètres après la destruction du Pont de l’Estanguet en 1970. Sa seule volonté politique a déjà permis, avec succès, à la modernisation de la voie entre Pau et Oloron-Ste-Marie au début de l’année 2011. La deuxième étape de remise en exploitation du tronçon Oloron-Ste-Marie – Bedous est actuellement en cours de réalisation et devrait aboutir en 2015.

Á terme, il sera possible de se rendre de Bordeaux à Saragosse sur cette ligne qui sera appelée Goya, en hommage à l’artiste peintre espagnol né à Saragosse et décédé à Bordeaux.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Alain Rousset se félicite du « résultat historique » en Aquitaine des élections cantonales

Pour Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, s’est félicité hier, 27 mars 2011, à l’annonce des résultats des élections cantonales : les cinq départements d’Aquitaine seront, en effet, gérés des élus de Gauche.

Je voudrais en premier lieu souligner que ces élections cantonales confirment, après les régionales, le désaveu des français pour la politique menée par la majorité présidentielle et par Nicolas Sarkozy. Ils représentent également un rejet de sa réforme territoriale.

À l’échelle de l’Aquitaine, je me réjouis que le département des Pyrénées-Atlantiques bascule à Gauche. Dès jeudi prochain – date de l’élection du président de l’exécutif départemental – (le 31 mars 2011, ndr), la Région Aquitaine pourra renforcer son action en faveur des habitants des territoires béarnais et basque. Des dossiers stratégiques – je pense à la Lgv, à la desserte au Pays Basque et vers la Bigorre, ou celui de la réouverture de la ligne ferroviaire Pau – Canfranc – pourront enfin, je l’espère, avancer.

Je n’oublie pas que ces seconds tours de scrutin ont été marqués, pour la première fois, par de trop nombreux duels PsFn. Le Ps doit impérativement s’adresser aux classes populaires pour apporter des réponses et des solutions concrètes aux préoccupations majeures des Français : l’emploi, le logement, le pouvoir d’achat, la formation et l’accès à la santé. Sur ces sujets, le bilan de Nicolas Sarkozy est catastrophique. Feignant d’entendre les soucis des français, et pour masquer son échec patent dans ces domaines, le Président de la République a préféré recentraliser les affaires publiques et brider l’action des Départements et des Régions avec la réforme des collectivités territoriales.

Enfin, je constate avec plaisir que l’ensemble des départements d’Aquitaine sont présidés par la Gauche. C’est un résultat historique. Cela constitue un socle territorial, un laboratoire d’expériences sur lesquels le Ps doit s’appuyer pour proposer un projet qui favorisera l’alternance politique nationale. N’oublions pas qu’au quotidien, les collectivités locales réparent les dégâts d’une politique nationale ouvertement injuste.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

La Région Aquitaine veille au dynamisme du Béarn et à la qualité de ses services

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, se rendra à Oloron-Ste-Marie le jeudi 17 février 2011 pour un déplacement placé sous le signe de l’avenir, afin de permettre à la stratégie de développement du Pays Oloron Haut Béarn de franchir une nouvelle étape, et baptiser la nouvelle rame Ter Canfranc.

  • À 11 h 00, signature du Contrat de Pays Oloron Haut Béarn.

    Ce Contrat de Pays permettra d’entériner le nouveau programme de développement mis en place pour le Pays Oloron Haut Béarn pour la période 2010- 2012.

  • À 12 h 00, baptême de la rame Ter Canfranc, en présence de Marcellino Iglesias Ricou, Président du Gouvernement d’Aragon.

    Cette rame, identique aux rames neuves qui circulent depuis janvier 2011 et offrent calme et confort aux voyageurs, sera la première rame pelliculée aux nouvelles couleurs de la Région.

    Ce pelliculage, choisi en juillet 2009, est mis en œuvre progressivement sur les différents modèles de trains et d’autocars du réseau Ter Aquitaine. À cette occasion, cette rame est baptisée Canfranc, illustrant la volonté de la Région Aquitaine de voir rouvrir la liaison ferroviaire trans-pyrénéenne Pau- Canfranc.

  • À 13 h 00, conférence de presse d’Alain Rousset et Marcellino Iglesias Ricou.

    Les deux dirigeants d’Aquitaine et d’Aragon évoqueront l’état des lieux et les perspectives de la coopération entre leurs deux territoires : infrastructures, université et recherche, culture et formation.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

La ligne Pau – Oloron-Ste-Marie a rouvert le 24 janvier 2011

Le chantier de modernisation de la voie ferrée entre Pau et Oloron-Ste-Marie lancé début juillet 2010 vient de s’achever. La remise en fonctionnement de cette ligne d’une longueur de 34,8 kilomètres, qui génère un trafic annuel d’environ 150 000 voyageurs, a été effectuée le 24 janvier 2011.

35 millions d’euros ont été investis par la Région Aquitaine, l’État et Réseau Ferré de France pour la remise à niveau de cette voie ferrée ancienne. Cet investissement apporte des garanties pour l’avenir, et permettra d’aller vraiment plus vite. Le temps de trajet s’élève 37 minutes.

Les usagers devraient gagner en confort de voyage, puisque les rails traditionnels de 18 mètres ont été remplacés par un long rail unique sans joints métalliques.

Circulent actuellement 16 trains par jour sur l’axe Pau – Oloron-Ste-Marie, et aucun fret.

Cet investissement marque un préalable à la réouverture du tronçon Pau – Canfranc.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Des études complémentaires vont être menées sur la réouverture de la ligne Pau-Canfranc

Les représentants des gouvernements espagnol et français, ainsi que le Gouvernement d’Aragon et la Région Aquitaine, ont signé un accord pour que des études complémentaires soient menées en vue d’une réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc reliant l’Aquitaine, en France, à l’Aragon, en Espagne.

L’Association des Villes et Régions Européennes de la Grande Vitesse et la Ville de Pau accueillaient le 30 avril 2010 au Palais Beaumont un colloque sur le thème Les nouveaux enjeux de la grande vitesse dans le Sud-Ouest.

Continuer la lecture de « Des études complémentaires vont être menées sur la réouverture de la ligne Pau-Canfranc »

Un nouveau réseau de lignes routières en Aquitaine

Depuis aujourd’hui, 1er septembre 2009, la Région Aquitaine lance son nouveau réseau de lignes routières régionales organisé autour de sept itinéraires :

  1. Agen – Villeneuve-sur-Lot,
  2. Mont-de-Marsan – Agen,
  3. Marmande – Barbotan-les-Thermes,
  4. Mauléon-Licharre – Puyoo – Dax,
  5. Oloron-Ste-Marie – Bedous – Canfranc,
  6. Pau – Agen,
  7. Pau – Mont-de-Marsan.

Continuer la lecture de « Un nouveau réseau de lignes routières en Aquitaine »

Réaction d’Alain Rousset à un nouvel accident de poids lourd dans la Vallée d’Aspe

La Vallée d’Aspe a une fois de plus été le théâtre d’un accident qui aurait pu se révéler dramatique hier, 24 août 2009 : la cargaison d’un poids lourd espagnol transportant 15 tonnes de maïs est tombée dans le Gave d’Aspe.

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, rappelle à cette occasion ses demandes répétées et son engagement, aux côtés de Jean-Louis Carrère, premier Vice-Président chargé des Transports, des Infrastructures et de l’Intermodalité, en faveur de l’accélération de la réalisation d’aménagements de sécurité sur la Rn no 134 et de l’interdiction du transport de matières dangereuses, d’une part, et, d’autre part, de la réouverture de la ligne ferroviaire Pau – Canfranc.

Continuer la lecture de « Réaction d’Alain Rousset à un nouvel accident de poids lourd dans la Vallée d’Aspe »