La bibliothèque « Biblio.Sport » est ouverte jusqu’au 17 août 2012 au Parc des Sports Saint-Michel

Après Biblio.Bato, une nouvelle bibliothèque éphémère et innovante prend place le temps d’un été sur les quais durant la manifestation Quai des Sports : Biblio.Sport.

  • Regarder, s’évader

    Biblio.Sport proposera une sélection d’ouvrages pour la jeunesse, de bandes dessinées et de Mangas, des guides touristiques, des revues, des documentaires sur le sport, le bien-être ou encore le développement durable.

  • Voir, écouter, jouer

    Quatre écrans dont un téléviseur à haute définition permettra de visionner une centaine de films ou jouer à l’une des trois consoles proposées grâce à une offre de jeux renouvelée en lien avec les thématiques de Quai des Sports.

  • Échanger, participer, s’amuser

    Une programmation ludique et foisonnante s’adressera aux visiteurs de tous âges : psycho-tests littéraires pour découvrir qui vous êtes vraiment et trouver votre partenaire idéal, Blinds Tests, vote sur tablette pour le jeu photo Culture et sport, animation La vérité si tu mens pour petits et grands, rencontres avec des associations sportives…

Tous les mercredis se tiendra la manifestation Lisez Jeunesse ! avec un riche programme d’animations conçues pour les plus jeunes : matches de lecture jeunesse, mimes et Quizz.

Biblio.Sport est ouverte du 18 juillet au 17 août 2012, du lundi au vendredi de 10 h 00 à 13 h 00 et de 15 h 00 à 19 h 00, le samedi de 10 h 00 à 13 h 00 et de 15 h 00 à 18 h 00.

Source : Ville de Bordeaux

La cinquième édition de « Quai des Sports » aura lieu du 18 juillet au 17 août 2012

Du mercredi 18 juillet au vendredi 17 août 2012, au Parc des Sports Saint-Michel, à Bordeaux, de très nombreuses animations sportives sont proposées gratuitement à tous. Organisée par l’association Bordeaux Sports avec la Ville de Bordeaux et leurs partenaires, la cinquième édition de Quai des Sports promet de grands moments d’énergie, de santé et de découvertes. Cet événement s’inscrit dans le cadre des multiples activités estivales offertes aux bordelais.

Avec Quai des Sports, nous voulons avec toujours plus d’ambition, de plaisir et de volonté, permettre à tous notamment aux enfants, de bénéficier de vacances sportives exceptionnelles au cœur de notre ville. L’éco-citoyenneté, le développement durable, la promotion de la santé et du bien-être seront encore des thématiques fortes de cette fête du sport sur les quais, expliquent Arielle Piazza, Adjointe au Maire chargée de la jeunesse, des sports et de la vie associative, et Michel Andrieux, Président de Bordeaux Sports, Champion Olympique d’aviron en 2000.

Continuer la lecture de « La cinquième édition de « Quai des Sports » aura lieu du 18 juillet au 17 août 2012 »

La Bibliothèque Municipale de Bordeaux continue ses travaux de modernisation

De nouveaux travaux importants vont être menés durant l’été 2012 à la Bibliothèque Municipale Mériadeck de Bordeaux afin d’améliorer encore les services au public. Ils entraineront notamment la fermeture temporaire de la bibliothèque du 18 juin au 10 septembre 2012. Ces travaux s’inscrivent dans le vaste programme de modernisation et de construction du réseau des bibliothèques de Bordeaux, élément essentiel de la culture de proximité et de la construction sociale et citoyenne.

Deuxième plus grande bibliothèque municipale de France et tête de réseau des onze bibliothèques de Bordeaux, la bibliothèque de Mériadeck fait l’objet depuis 2004 d’un chantier de modernisation en plusieurs phases. Il vise notamment à l’adapter aux nouveaux besoins et usages de la population, ainsi qu’à l’évolution des normes de sécurité et d’accessibilité. Les travaux entrepris actuellement concernent plus de 8000 m2. Ils offriront à terme au public une bibliothèque plus conviviale et confortable, dotée d’une cafétéria et de nouveaux canapés et fauteuils, d’une signalétique colorée et plus lisible, d’une acoustique améliorée ainsi que d’une circulation plus fluide, avec de nouveaux escalators et des automates d’emprunt. L’offre de services sera élargie avec le développement du Multimedia et la création d’un espace dédié aux cultures de l’écran, où jeux vidéo et Dvd feront la joie des amateurs.

Continuer la lecture de « La Bibliothèque Municipale de Bordeaux continue ses travaux de modernisation »

Le « Biblio.bato » de Bordeaux a largué les amarres

Comme prévu le Biblio.bato, expérimentation unique en France, vient de fermer ses portes après six mois d’activité sur un bilan positif, a-t-on appris aujourd’hui, 4 mai 2012. Installée sur le pont supérieur de l’I-Boat aux Bassins à Flots, cette première bibliothèque éphémère de la Ville de Bordeaux dédiée aux cultures de l’écran aura accueilli 1250 personnes, en 320 heures d’ouverture. De nouvelles bibliothèques éphémères seront bientôt proposées aux bordelais dans des lieux atypiques.

Au-delà de ses 60 m² de surface, le Biblio.bato aura rassemblé près de 500 fans sur Facebook. Il a suscité l’intérêt d’autres grandes villes comme Lyon ou Toulouse, qui ont dépêché à son bord des délégations professionnelles. Les Média locaux et nationaux s’y sont intéressés de près.

Cette bibliothèque expérimentale limitée dans le temps était l’une des initiatives de la Ville de Bordeaux en direction des publics, pour favoriser une approche renouvelée à la culture et à ses lieux institutionnels, en portant une attention particulière aux adolescents dans le quartier de Bordeaux Maritime en pleine évolution. Elle était à ce titre inscrite dans la convention de démocratisation culturelle signée avec le Ministère de la Culture en octobre 2011.

L’ouverture de cette bibliothèque reposait sur le volontariat des bibliothécaires de la Ville de Bordeaux, déjà chargés du fonctionnement des onze autres bibliothèques de Bordeaux. Elle ne pouvait être indéfiniment prolongée sans fragiliser la qualité de l’accueil offert dans ce réseau pérenne.

En accord avec l’exploitant de l’I-Boat, et à l’échéance de la convention qui liait les partenaires, la Ville de Bordeaux a ainsi achevé cette expérience, tout en décidant de retenir le principe de bibliothèques éphémères, qui vont au-devant des bordelais, dans des lieux atypiques et de façon souple.

Dès cet été, deux bibliothèques temporaires seront proposées :

  1. une Biblio.plage, les après-midis de juillet et août 2012, au Lac de Bordeaux ;
  2. une Biblio.sports, de la mi-juillet à la mi-août 2012, dans le cadre de Quai des Sports.

Les cultures de l’image (jeux vidéo, télévision en trois dimensions…) ont prouvé leur attrait, et vont être progressivement étendues dans l’ensemble des bibliothèques de Bordeaux.

Source : Ville de Bordeaux

La « Semaine de la Langue Française et de la Francophonie » se déroule jusqu’au 25 mars 2012

La Semaine de la Langue Française et de la Francophonie, qui a débuté le 17 mars et se terminera le 25 mars 2012, a pour ambition d’offrir au grand public une occasion de fêter la langue française en lui manifestant son attachement et en célébrant sa richesse et sa diversité. Cette initiative du Ministère de la Culture et de la Communication, en relation avec le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes et le Ministère de l’Éducation Nationale, permet notamment à chacun de prendre conscience qu’il est, avec tous les francophones, acteur de la vitalité du français.

Avec Dis-moi dix mots qui te racontent, l’édition 2012 se place sous le signe de l’expression personnelle en proposant un choix de mots qui parsèment l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau : âme, autrement, caractère, chez, confier, histoire, naturel, penchant, songe, transports.

Ces dix mots servent de fil rouge à près de deux mille manifestations en France et dans le monde ; dix mots dont le public est invité à s’emparer sur tous les tons et tous les modes : écriture, vidéo, chanson, Slam, webblogue…

L’Alliance Française Bordeaux Aquitaine a choisi la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie pour fêter ses 30 ans : Table Ronde, conférences, Performances, animations pédagogiques et publication, aux Éditions Confluence, de 30 ans de l’Alliance Française Bordeaux Aquitaine, une histoire de la francophonie.

Le 22 mars 2012, à l’Athénée Municipal de Bordeaux, Bernard Cerquiglini, linguiste donnera la conférence Un patrimoine, une histoire, un destin : la langue française à 17 h 45. S’ensuivra à 17 h 45 un dialogue avec Claude Jean, Directeur Régional des Affaires Culturelles, la création de Slam par les étudiants de l’Alliance sous la conduite de Marco Codija, à 19 h 00.

Le 23 mars 2012, à la Drac Aquitaine, est oganisée une Table Ronde pour la création d’une chaire de la francophonie à Bordeaux, en présence notamment de Xavier North, Délégué Général à la Langue Française (Ministère de la Culture et de la Communication), Manuel Tunon de Lara, Président de l’Université de Bordeaux, Bernard Cerquiglini, Recteur de l’Auf, Jean-Claude Jacq, secrétaire général de la Fondation Alliance Française, Anne-Marie Cocula, Vice-Présidente du Conseil Régional d’Aquitaine, Vincent Hoffmann-Martinot, Directeur de Sciences Po Bordeaux, et d’autres personnalités de l’Université, du Rectorat de l’Académie de Bordeaux et des collectivités territoriales.

La Bibliothèque Municipale de Bordeaux propose Slam 10 mots !, le 24 mars 2012, un atelier de jeux d’écriture tout public en relation avec les dix mots, à 14 h 30, suivi d’une scène ouverte, à 17 h 00, autour des créations élaborées en atelier, animés par le collectif Slam Tribu, organisateur du festival Reims Slam Europe, première coupe de Slam organisée à l’échelle européenne.

Source : Drac Aquitaine (information directe)

Les bibliothèques de Bordeaux changent de système informatique

Mercredi 22 février 2012, les nombreux internautes qui fréquentent le site de la Bibliothèque municipale de Bordeaux découvriront un catalogue en ligne modernisé et plus attractif, aux fonctionnalités étendues. Depuis plus d’un an, les services de la Ville de Bordeaux préparent cette mutation importante du système informatique des bibliothèques, inscrite dans un programme ambitieux d’évolution du réseau de lecture publique de Bordeaux.

Parmi les atouts du nouveau site, figurent…

  • Des vignettes reproduiront des couvertures d’ouvrages ou des pochettes de disques, et des extraits sonores seront proposés.
  • Les possibilités de recherche seront élargies grâce à des rebonds vers des sites de référence (sur le cinéma ou sur la musique, par exemple) et vers le catalogue des bibliothèques de l’Université de Bordeaux, Babord+.
  • Les abonnés pourront formuler en ligne des suggestions d’achat.

Les fonctions existantes seront toutes maintenues, comme l’accès au compte lecteur pour visualiser ou prolonger la liste de ses prêts et effectuer des réservations.

Pour permettre cette mutation, le système informatique actuel sera arrêté samedi 18 février 2012, à 18 h 00, et le nouveau ouvrira le mercredi 22 février 2012, à 10 h 00, sur le site de la Ville de Bordeaux. Dans cet intervalle, aucun service de la bibliothèque géré par informatique ne pourra être proposé : pas de retour ni de prêt de documents, pas de communication des ouvrages d’études et de lecture publique conservés en magasins, communication des seuls documents patrimoniaux qui auront été préalablement réservés, pas d’inscription ou de renouvellement de carte d’abonné, pas d’accès à Internet. Pour sécuriser les comptes des lecteurs, la boîte de retour des livres sera fermée, du samedi 18 février 2012, à 10 h 00, au mardi 22 février 2012, à 19 h 00, les réservations et les échanges ne pourront être assurés.

En revanche, la bibliothèque de Mériadeck sera ouverte aux horaires habituels lundi 20 et mardi 21 février 2012, avec accès libre et gratuit aux 963 places assises et consultation de l’ensemble des collections en accès direct. Les bibliothèques de quartier et la bibliothèque mobile seront fermées les 20 et 21 février 2012.

Le système informatique actuel de la bibliothèque de Bordeaux date de 1999. Son changement signifie la migration de 900 000 notices de catalogue, six millions de données d’enregistrement des emprunts de documents, 35 000 comptes d’abonnés. Il concerne les 12 bibliothèques municipales du réseau, mais aussi l’École d’Enseignement Supérieur d’Art de Bordeaux, les Archives Municipales, le Conservatoire de Bordeaux Jacques Thibaud et le Jardin Botanique. 200 bibliothécaires seront bientôt formés au nouveau système pour garantir le meilleur service au public.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)

Un regard neuf sur la bande dessinée bordelaise

Bordeaux compte une soixantaine d’auteurs prolifiques et de talent, plusieurs maisons d’édition de renom et de nombreux professionnels investis dans l’art de la bande dessinée. La famille du neuvième art a son rassemblement annuel et, désormais, sa maison.

La cinquième édition de Bord’Images Regard 9 se déroulera du 3 au 19 février 2012, à l’Espace Saint-Rémi, à Bordeaux. Elle est organisés par 9-33 Proposer un regard neuf sur un art dit populaire mais dont la richesse demeure méconnue constitue le pari de cet événement bordelais dédié, chaque année en février, à la bande dessinée et à ses processus de création. Le neuvième art sort de ses cases et habille les murs au Laser, au pinceau ou au stylet, les auteurs dessinent en direct, en musique ou en débat, et invitent les visiteurs à exercer leurs propres talents au Tagtool (dessin projeté et animé), à la linogravure comme au crayon.

2012 marque les 50 ans du jumelage entre Bordeaux et Québec et cinq ans de résidences croisées organisées par l’agence Écla entre auteurs québécois et aquitains. En toute logique, l’édition 2012 de Bord’Images Regard 9 explorera les liens entre ces deux territoires de bande dessinée, avec la participation de cinq auteurs bordelais (Anton, Jérôme d’Aviau, Didier Cromwell, Laureline Mattiussi, Vincent Perriot) et de quatre auteurs québécois (Jean-François Bergeron, Pierre Bouchard, Francis Desharnais, Philippe Girard).

Dans cinq bibliothèques de Bordeaux, des expositions en duos, des ateliers, des rencontres, des débats seront organisées. La Bibliothèque Municipale de Bordeaux publie à cette occasion un livret présentant son fonds de bandes dessinées de Bordeaux et Québec. À l’Hôtel de Région Aquitaine, se tiendra une exposition née de l’expédition en terre Nunavik (qui signifie l’endroit où vivre en inuktitut et appartient à la région Nord-du-Québec, ndr) de la voyageuse Johanna Schipper.

La Résidence du Professeur Demons, léguée à la Ville de Bordeaux dans les années 1920, connaît aujourd’hui une nouvelle vie. Successivement cabinet de médecine et appartement bourgeois, puis siège de l’Ordre Régional des Médecins, cet immeuble accueille aujourd’hui des associations littéraires et patrimoniales et abrite des ateliers mis à disposition des auteurs de bande dessinée du territoire.

Trois auteurs viennent de s’installer à la Résidence du Professeur Demons…

  1. David Prudhomme

    Actif depuis les années 1990, il réside à Bordeaux depuis 1994. Il a reçu le prix Regards sur le monde du festival d’Angoulême en 2010 pour son ouvrage Rebetiko, et a mené en 2011 le projet Rupestres !.

  2. Jung

    Né à Séoul, en 1965, Jung interroge ses origines coréennes au fil de son œuvre. Il a publié avec Jee Yun la série Kwaidan en 2001 et le récit autobiographique Couleur de peau : miel à partir de 2007. Aujourd’hui, ce récit fait l’objet d’une adaptation cinématographique tandis qu’il amorce la réalisation de son troisième tome.

  3. Nicolas Witko

    Installé à Bordeaux dans les années 2000, il a contribué à de nombreuses revues indépendantes (Hécatombes, Jade, Ferraille, Psikopat…) et publié notamment chez Les Requins Marteaux, résidents de la fabrique Pola.

Chaque mois, 9-33 propose deux rendez-vous à Bordeaux, à L’Oiseau Cabosse, rue Sainte-Colombe : Raging Bulles, qui réunit libraires, auteurs, journalistes et publics autour de l’actualité éditoriale, et les Apéros Bd, où chacun est invité à exercer son crayon sur un thème imposé.

9-33 assure également des formations pour les bibliothécaires, des rencontres autour de l’histoire et de la pratique de la bande dessinée, et nourrit de nombreux projets tout au long de l’année.

La Ville de Bordeaux accompagne aussi les auteurs dans leur démarche internationale : Sol Hess & The Sympatik’s et Laureline Mattiussi sont partis durant l’été 2011 à Québec. Cinq auteurs québécois sont venus en résidence avec l’agence Écla ces dernières années participent à Bord’Images 2012 et des passerelles créatives sont posées avec Fukuoka, au Japon.

Libraires et éditeurs spécialistes de la bande dessinée seront au rendez-vous de l’Escale du Livre dans les allées du salon, qui se déroulera à Bordeaux, place Renaudel, du 30 mars au 1er avril 2012. Des temps forts seront consacrés à la bande dessinée (concert dessiné, rencontres, ateliers…) pendant la manifestation.

Le Musée d’Aquitaine accueillera le dessinateur de presse Michel Iturria pour une exposition retraçant quatre décennies de dessin de presse, du 2 mars au 1er juillet 2012.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)

Le réseau « Wi-Fi » public et gratuit de Bordeaux sera en service sur les quais à partir de février 2012

En février 2012, une grande partie des quais bordelais sera couverte par un réseau Wifi (acronyme fantaisiste qui correspond à la norme de l’Institute of Electrical and Electronics Engineers 802.11b Direct Sequence Spread Spectrum, ndr) public, grâce à un montage original, une première en France, qui associe infrastructure publique et opérateur privé. La Ville de Bordeaux a, en effet, décidé de s’appuyer sur son infrastructure pour offrir à tous une connexion à Internet gratuite dans les rues en commençant par l’une de ses promenades les plus emblématiques… et les plus fréquentées.

Dans un premier temps, des antennes Wifi seront déployées par la Ville de Bordeaux entre le Pont de Pierre et le Hangar 14 : près de la Maison Éco-citoyenne, à l’aplomb de la rue Saint-Rémi, du cours Xavier Arnozan, de la rue Latour, du cours de la Martinique, près du Hangar 14 et du Skate-park.

L’accès internet sera assuré par l’opérateur espagnol Gowex, sélectionné par appel d’offres.

Lors de sa première connexion, le passant fournira un numéro de téléphone portable et recevra par Sms son code d’accès. Il pourra ensuite naviguer pendant une heure, la reconnexion étant possible indéfiniment… De la navigation gratuite, à 256 Ko par seconde pour accéder au Web, aux vidéos, aux mails… depuis son Smartphone, sa tablette, son ordinateur portable…

La même offre sera accessible dans les bâtiments municipaux déjà équipés de Wifi. C’est d’ores et déjà le cas pour l’Athénée Municipal, l’Espace Saint-Rémi, les salons de l’Hôtel de ville, la bibliothèque et la salle de conférence du Musée d’Aquitaine, les salles de conférence de la Bibliothèque Municipale à Mériadeck, le rez-de-chaussée du Capc, le Jardin Botanique ou les mairies de quartier de Caudéran, La Bastide, Grand Parc – Paul Doumer et Bordeaux Maritime.

La deuxième phase, en préparation, tirera les leçons de ce premier déploiement. Elle passera sans doute par d’autres grands lieux de la ville…

Source : Ville de Bordeaux

Bordeaux, « Cité Digitale », est en pointe sur le « Near Field Communication »

Très engagée en matière d’innovation numérique, la Ville de Bordeaux a répondu récemment à l’appel à projet du Gouvernement en faveur du déploiement de services mobiles sans-contact Nfc, c’est-à-dire dans la langue de Molière communication en champ proche. Après avoir été labellisée cette année par le Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie Territoire leader du mobile sans-contact, Bordeaux s’est positionnée en chef de file du développement de cette technologie et a mobilisé de nombreux partenaires. L’objectif est de déployer toute une gamme de services aux habitants, pour leur simplifier la ville.

Aujourd’hui, mercredi 7 décembre 2011, à l’initiative de la Ville de Bordeaux, l’ensemble des partenaires, industriels et collectivités, s’est réuni pour la première fois afin d’échanger et de partager expérience et expertise dans le déploiement de ces services innovants.

Implantée sur un téléphone, une clé Usb ou une simple carte, la puce Nfc permet, par exemple, en l’approchant d’une borne ou d’une étiquette adaptées, de payer sans contact le stationnement, de valider un trajet en tramway, d’accéder à une voie piétonne ou encore de consulter une information publique. La Ville de Bordeaux s’est engagée très tôt dans une expérimentation de services sans contact, en adaptant sa carte Bordeaux ma Ville désormais équipée d’une puce Nfc et en dématérialisant ces services. Depuis mars 2011, les bordelais peuvent accéder aux piscines et à la patinoire, en approchant d’un simple geste l’un des supports près d’une borne ou d’un tourniquet.

L’appel à projet du Gouvernement témoigne d’un volontarisme français sur ce sujet, permettant d’accélérer le déploiement du Sans contact. Pour répandre cet usage et proposer aux habitants dès 2012 une large gamme de services, la Ville de Bordeaux a fédéré de nombreux partenaires : Cub, Office de Tourisme de Bordeaux, banques, opérateurs de téléphonie mobile, acteurs locaux et industriels. La démarche complète et l’expérience de Bordeaux ont intéressé d’autres villes et agglomérations engagées en France dans ce déploiement (Caen, Marseille, Metz, St-Jean de Luz, Strasbourg, Toulouse). Pour poursuivre l’impulsion de cette dynamique, Bordeaux lancera au cours de sa deuxième Semaine Digitale de Bordeaux qui se déroulera du 23 mars au 1er avril 2012, un Bouquet Nfc déployé dans toute la ville.

Source : Ville de Bordeaux (information directe)

Les commerçants de la rue Fondaudège à Bordeaux se mobilisent pour Noël

Un programme d’animations commerciales est prévu pour cette fin d’année 2011 sur l’axe de la rue Fondaudège et de la rue de la Croix de Seguey, situé sur le tracé de la future ligne D du tramway, a annoncé la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux hier, 22 novembre 2011. Les objectifs sont d’encourager la venue de la clientèle en valorisant l’offre du quartier. Ces actions s’inscrivent dans un plan plus large d’appui et d’accompagnement individuel ou collectif des 164 commerçants et artisans du quartier commencé il y a un an.

Du côté des animations commerciales, il y aura des évènements festifs avec, le 25 novembre 2011, la dégustation de la plus longue bûche du monde d’une dimension de 240 mètres (220 mètres dit la Mairie de Bordeaux, ndr) qu’on pourrait assimiler à une rame de tramway, une Nocturne des commerces jusqu’à 21 h 00 le 8 décembre 2011, ou une journée Portes Ouvertes pour découvrir les savoir-faire le 9 décembre 2011.

Autre axe, la valorisation du bien-vivre par une ouverture aux acteurs culturels présents dans le quartier. Pour les enfants ou famille, le Muséum d’Histoire Naturelle proposera des ateliers thématiques, la Bibliothèque du Jardin Public des lectures théâtralisées et une visite guidée des fontaines du quartier, le 7 décembre 2011. L’Église Saint-Ferdinand ouvrira ses portes les 10 et 11 décembre 2011 pour des visites, des initiations au russe et un concert de chants de Noël du monde.

Source : Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux