Deux projets aquitains ont été retenus au fonds « Chaleur » de l’Ademe

La société Dalkia a été retenue dans le cadre de l’appel à projets national de l’Ademe pour mettre en place deux chaudières à bois dans les entreprises Dassault Aviation à Mérignac, en Gironde, et la papeterie Corenso à St-Seurin sur l’Isle, en Dordogne.

Ces deux projets représentent 7500 Tep économisées au profit de plaquettes forestières, à 75 % issues des forêts locales, ainsi que de connexes de bois et de produits de bois en fin de vie pour les 25 % restants. Ils participent au développement du bois comme source d’énergie dans la région et s’inscrivent dans le projet de Srcae élaboré conjointement par le Préfet de la région Aquitaine et le Président du Conseil Régional d’Aquitaine.

Le développement du bois comme source d’énergie est soutenu financièrement au plan régional par l’Ademe, le Feder et les collectivités locales. Il permet des économies d’énergies fossiles et une réduction des gaz à effet de serre. Il permet aussi de développer l’emploi local, puisque 2000 tonnes de bois exploitées, soient 600 Tep, entraînent la création d’un équivalent temps plein (exploitation forestière, broyage et transport).

Depuis 2009, 104 projets, représentant 560 000 Tep économisées, ont été retenus au niveau national, dont douze aquitains représentant 58 500 Tep, dans le cadre de l’appel Bciat.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

L’hypermarché « Carrefour » de Libourne disposera d’un « Drive » à partir d’août 2012

Au mois d’août 2012, Carrefour ouvrira Drive à Libourne. Ce service répond aux nouveaux modes de vie des consommateurs et offre une solution complémentaire rapide, pratique et économique. Situé en cœur de ville et au sein d’un quartier d’habitation, le nouveau Carrefour Drive, adossé à l’hypermarché Carrefour, va permettre aux clients pressés de faire leurs courses rapidement.

Le marché de l’alimentaire en ligne est en pleine croissance : sa part pourrait passer de 1 à 6 % d’ici 2015. 56 % des foyers français interrogés se disent intéressés par ce mode d’achats qui leur permet de gagner du temps, de commander leurs courses en ligne et de les récupérer quand ils le souhaitent. Cette offre de services répond aux attentes des consommateurs, notamment des mères de familles.

Confort d’achat, gain de temps et prix compétitifs constituent les trois atouts offerts par Carrefour Drive. Le fonctionnement est simple : le client commande en ligne sur le site Carrefour et récupére ses achats quand il le souhaite. En cliquant sur l’onglet Drive, il accède à un large choix de produits, principalement alimentaires, avec 8000 références disponibles, au même prix qu’en magasin. Les frais de préparation sont offerts. Le paiement sécurisé s’effectue en ligne et le client choisit ensuite le jour et l’heure de passage, pour retirer ses courses : deux heures suffisent entre la commande et le retrait des courses. Le client se rend ensuite au Carrefour Drive, où il se signale à la borne : ses courses sont chargées dans son véhicule en moins de cinq minutes.

Dans le cadre du Drive proposé aux habitants de l’agglomération, l’hypermarché Carrefour de Libourne emploie cinq salariés, dont la moitié en création d’emploi (sic).

Source : Territoires & Co (information directe)

Les élus se mobilisent en faveur de la société Lagarde, à St-Loubès

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, et Philippe Madrelle, Président du Conseil Général de la Gironde, ont écrit à Laurent Mayon, mandataire judiciaire en charge de la liquidation de la société Lagarde à St-Loubès, a-t-on appris hier, 19 juillet 2012.

Dans ce courrier, les élus rappellent leur implication permanente dans la recherche d’une solution industrielle et humaine à travers de nombreuses réunions de médiation, en présence notamment de Francis Wilsius, Conseiller Régional en charge de la sécurisation des parcours professionnels et du Commissaire Régional au Redressement Productif. Lors de ces réunions, James Grégoire, un ancien dirigeant de Lagarde, a présenté une offre sérieuse destinée à relancer l’activité industrielle et reprendre tous les salariés.

Alain Rousset et Philippe Madrelle jugent donc inacceptable que le mandataire judiciaire ne réserve pas une suite favorable à cette offre et lui demandent de la reconsidérer.

Le projet comprend la reprise des 21 salariés et de la totalité des actifs pour 1,1 million d’euros.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Jean-Yves Larraufie est le Commissaire au Redressement Productif de l’Aquitaine

Jean-Yves Larraufie a été nommé Commissaire au Redressement Productif pour la Région Aquitaine, a-t-on appris le 9 juillet 2012.

Le Ministre du Redressement Productif, Arnaud Montebourg, a annoncé la nomination dans chaque région d’un Commissaire au Redressement Productif, après consultation des préfets, lors du Conseil des Ministres, du 13 juin 2012.

Continuer la lecture de « Jean-Yves Larraufie est le Commissaire au Redressement Productif de l’Aquitaine »

Les premières orientations du « Grenelle des Mobilités » de la Communauté Urbaine de Bordeaux ont été présentées

Vincent Feltesse, Président de la Cub, s’est réjoui du bon déroulement de la démarche et des premières orientations du Grenelle des Mobilités, a-t-on appris hier, 10 juillet 2012. Plusieurs mois d’échanges ont permis de livrer une synthèse issue du travail réalisé au sein des six ateliers thématiques (Partager les futurs, La voiture autrement, Transports en commun et organisation territoriale, Les grands déplacements, Mobilité et emploi, Les rythmes urbains). Les différents participants se sont accordés autour d’une idée force, Pour une mobilité fluide, raisonnée et régulée.

Cette synthèse se décline sous forme de vingt principes d’action, dont certains marquent une rupture avec l’organisation actuelle des transports : primauté des déplacements liés à l’activité économique, volonté d’une prise en compte du fonctionnement métropolitain des transports en reliant les grands pôles économiques et culturels de l’agglomération, optimisation du réseau existant avant de créer de nouveaux tuyaux

Ces propositions seront affinées au cours de l’été pour un rendu final aux élus prévu en octobre 2012, à l’occasion de la Coopérative Métropolitaine. Elles serviront ainsi de socle aux élus pour définir les politiques publiques en matière de déplacements dans l’agglomération bordelaise.

Lancé officiellement en janvier 2012, le Grenelle des Mobilités a pour ambition de rechercher des solutions innovantes pour endiguer le phénomène de la congestion de l’agglomération bordelaise, notamment de la rocade. Il s’agit aussi d’interroger le modèle local de mobilité en ouvrant une démarche de co-production de réponses inédites à une question politiquement urgente, en mettant autour d’une même table représentants de l’État et des collectivités territoriales, employeurs, salariés, experts et associations d’usagers… Ce dispositif est piloté par l’Aurba.

Source : Cub (information directe)

Les exécutifs d’Aquitaine se retrouveront le 12 juillet 2012

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, accueillera la Conférence des exécutifs aquitains, exercice de gouvernance partagée, dans le but de construire les grands projets concernant le territoire régional le jeudi 12 juillet 2012 à l’Hôtel de Région, à Bordeaux.

Les exécutifs acteront les propositions issues des groupes de travail mis en place depuis février 2011 dans cinq domaines :

  1. formation, emploi, insertion ;
  2. logement ;
  3. foncier ;
  4. politique de l’eau ;
  5. Thd.

La Conférence des exécutifs aquitains du 12 juillet 2012 permettra aussi :

  • de proposer un point d’information sur la prochaine étape de programmation 2014-2020 pour les fonds européens et le Cper ;
  • de présenter la proposition de gouvernance, à l’échelle territoriale, du Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, qui doit être présenté en Séance Plénière du Conseil régional le 22 octobre 2012.

En plus des exécutifs départementaux, cette conférence réunira également les présidents de huit Ca et de la Cub, et les maires de leurs villes-centres, comme Bordeaux, Périgueux ou Dax.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Un institut de formation de masseurs – kinsithérapeutes va ouvrir à Dax

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, s’est félicité hier, 3 juillet 2012, de la nouvelle annonçant l’ouverture d’un institut de formation en masso-kinésithérapie au sein du Ch de Dax – Côte d’Argent dès octobre 2012.

Alain Rousset avait sollicité en novembre 2011 l’autorisation de 30 places supplémentaires en formation de kinésithérapeutes auprès du Ministère de la Santé avec l’appui de l’Ars. Il s’agissait de répondre aux besoins en kinésithérapeutes dans le Sud de l’Aquitaine.

Ce nouvel institut sera implanté au sein du Ch de Dax – Côte d’Argent, établissement de santé important, à vocation de soins de suite et rééducation, naturellement légitime pour la formation en masso-kinésithérapie. Enfin, sa situation géographique décentrée de la capitale régionale va contribuer à une dynamique de territoire, dans le Sud de l’Aquitaine.

Cet institut de formation admettra, dès la rentrée, en octobre 2012, 30 étudiants de première année. Au terme de leurs trois années d’études, ils pourront prétendre au Diplôme d’État de Masseur-Kinésithérapeute. D’ici 2015, l’institut de formation accueillera donc 90 étudiants.

65 000 euros seront octroyés par le Conseil Régional d’Aquitaine en 2012, avec une montée en charge jusqu’en 2015. À terme, le coût de fonctionnement annuel de cet établissement bénéficiera d’une subvention régionale de l’ordre de 375 000 euros.

Cette nouvelle s’inscrit dans la politique volontariste prise par le Conseil Régional d’Aquitaine depuis la décentralisation de cette compétence : revalorisation des bourses d’études, mise en place de la gratuité de la formation d’aide-soignant, augmentation des quotas et création de nouvelles écoles d’auxiliaires de puériculture à Agen, Bayonne et Sauveterre-de-Béarn…

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Fai à Blanquefort, le Comité de Pilotage se réunira le 7 septembre 2012

Patrick Stefanini, Préfet de la région Aquitaine, Préfet de la Gironde, a annoncé hier, 3 juillet 2012, la tenue d’un comité de pilotage à Bordeaux le 7 septembre 2012 en présence du nouveau vice-président en charge des opérations industrielles de Ford Europe, Jeff Wood, des services de l’État, des dirigeants de First Aquitaine Industries, des élus locaux concernés et des représentants des organisations syndicales de l’entreprise.

Lors de la reprise de l’usine First Aquitaine Industries de Blanquefort, le 17 décembre 2010, Ford Europe s’est engagé au maintien de 1000 emplois sur le site.

Le Préfet de Région, à l’heure où le secteur automobile en Europe, et tout particulièrement en France, traverse une crise structurelle majeure, souhaite ainsi :

  • procéder à un point précis sur l’avancement des projets déjà annoncés par Ford Europe ;
  • connaître les pistes explorées par Ford Europe pour assurer le développement et la pérennité d’autres activités garantissant le maintien de 1000 emplois ;
  • entendre Ford Europe sur les orientations stratégiques envisagées par le groupe pour faire face à la crise que traverse le secteur automobile et sur la manière dont le site de Blanquefort s’inscrit dans cette stratégie.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

Chantier de la Lgv, des diplômes de « Constructeur en voirie et réseaux divers » ont été remis aujourd’hui

Philippe Plisson, Député de la Gironde, Conseiller Général du canton de St-Ciers-sur-Gironde, Président de la Cdc de l’Estuaire et Catherine Veyssy, Vice-Présidente du Conseil Régional d’Aquitaine en charge de la formation professionnelle, ont remis les diplômes de Constructeur en voirie et réseaux divers aujourd’hui, mercredi 4 juillet 2012, au Domaine de la Paillerie à Braud-et-St-Louis.

En vue de l’arrivée de la Lgv sur le territoire girondin, la Caisse des Dépôts et Consignations de l’Estuaire, le Conseil Général de la Gironde et le Conseil Régional d’Aquitaine ont mis en place sur la Commune de Braud-et-Saint-Louis, avec l’organisme de formation Csqua, un chantier de formation et d’insertion en travaux publics pour permettre d’accéder aux emplois induits par la construction de la Lgv à court terme, et à l’ensemble des emplois offerts par les travaux publics dans le département et dans la région.

Ce rendez-vous clôture donc le parcours de chantier de formation et d’insertion Travaux publics constructeur en voirie et réseaux divers qui a été suivi par 14 stagiaires du 19 décembre 2011 au 22 juin 2012 : quatorze stagiaires ont été accueillis, dont sept bénéficiaires du Rsa.

Deux stagiaires se sont vu offrir des contrats de travail à l’issue de cette formation.

Le Conseil Régional d’Aquitaine, le Conseil Général de la Gironde et la Cdc de l’Estuaire ont pris en charge cette formation à hauteur respectivement de 112 000 euros, 90 920 euros et 65 973 euros.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Le Conseil Général de la Gironde a voté le « Budget Supplémentaire » 2012

Vendredi 29 juin 2012, les conseillers généraux de la Gironde, réunis en séance plénière, ont voté le Bs du Département.

Trente dossiers étaient à l’ordre du jour de cette séance publique, dont le vote du Bs 2012 qui a été voté à l’unanimité (Ps et Front de gauche, 37 voix pour), l’opposition n’ayant pas participé au vote.

Le Bs intervient quelques mois après le vote du Bp et s’applique à reprendre les résultats du budget précédent et à ajuster les crédits votés afin de financer les dépenses nouvelles dans lesquelles le domaine social prédomine.

Continuer la lecture de « Le Conseil Général de la Gironde a voté le « Budget Supplémentaire » 2012 »