Les sandres du lac de Hourtin et de Carcans ne peuvent pas être consommés

Le Préfet de la Gironde a pris un arrêté interdisant la pêche et la consommation des sandres dans le lac de Hourtin et de Carcans, en raison de taux de contamination en mercure supérieurs aux seuils réglementaires et par conséquent, d’un risque potentiel pour la santé humaine, a-t-on appris le 20 juillet 2012.

Après une information de l’Association de pêche d’Hourtin et de la Fédération Départementale de Pêche de la Gironde en janvier 2012, alertant les services de la Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde d’une possible contamination des poissons de l’espèce sandre par le mercure sur le lac de Hourtin et de Carcans, une campagne d’analyse complémentaire a été mise en œuvre par les services de l’État et l’Ars d’Aquitaine. Cette campagne a été réalisée par la Fédération Départementale de Pêche de la Gironde et a été financée par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne et l’Ars d’Aquitaine. Le protocole de prélèvement a été mené conformément à l’avis de l’Anses du 25 avril 2012.

Continuer la lecture de « Les sandres du lac de Hourtin et de Carcans ne peuvent pas être consommés »

Un institut de formation de masseurs – kinsithérapeutes va ouvrir à Dax

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, s’est félicité hier, 3 juillet 2012, de la nouvelle annonçant l’ouverture d’un institut de formation en masso-kinésithérapie au sein du Ch de Dax – Côte d’Argent dès octobre 2012.

Alain Rousset avait sollicité en novembre 2011 l’autorisation de 30 places supplémentaires en formation de kinésithérapeutes auprès du Ministère de la Santé avec l’appui de l’Ars. Il s’agissait de répondre aux besoins en kinésithérapeutes dans le Sud de l’Aquitaine.

Ce nouvel institut sera implanté au sein du Ch de Dax – Côte d’Argent, établissement de santé important, à vocation de soins de suite et rééducation, naturellement légitime pour la formation en masso-kinésithérapie. Enfin, sa situation géographique décentrée de la capitale régionale va contribuer à une dynamique de territoire, dans le Sud de l’Aquitaine.

Cet institut de formation admettra, dès la rentrée, en octobre 2012, 30 étudiants de première année. Au terme de leurs trois années d’études, ils pourront prétendre au Diplôme d’État de Masseur-Kinésithérapeute. D’ici 2015, l’institut de formation accueillera donc 90 étudiants.

65 000 euros seront octroyés par le Conseil Régional d’Aquitaine en 2012, avec une montée en charge jusqu’en 2015. À terme, le coût de fonctionnement annuel de cet établissement bénéficiera d’une subvention régionale de l’ordre de 375 000 euros.

Cette nouvelle s’inscrit dans la politique volontariste prise par le Conseil Régional d’Aquitaine depuis la décentralisation de cette compétence : revalorisation des bourses d’études, mise en place de la gratuité de la formation d’aide-soignant, augmentation des quotas et création de nouvelles écoles d’auxiliaires de puériculture à Agen, Bayonne et Sauveterre-de-Béarn…

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Le Projet Régional de Santé d’Aquitaine a été adopté le 1er mars 2012

Après plusieurs mois de travail et de concertation, Nicole Klein, Directrice Générale de l’Ars d’Aquitaine, a adopté le Projet Régional de Santé d’Aquitaine le 1er mars 2012.

Le Projet Régional de Santé d’Aquitaine rend plus lisible l’action de l’Ars d’Aquitaine auprès des acteurs locaux de santé, et constitue un atout pour mener à bien la logique de décloisonnement entre les secteurs hospitalier, médico-social, la médecine de ville et les acteurs de la prévention. Il tient compte des spécificités locales tout en s’inscrivant dans les orientations de la politique nationale de santé.

Continuer la lecture de « Le Projet Régional de Santé d’Aquitaine a été adopté le 1er mars 2012 »

Un projet de télé-médecine sera conduit en Dordogne

La Caisse des Dépôts et Consignations du Salignacois s’est vue attribuer une subvention de 86 400 euros pour porter un projet de territoire de santé partagé avec les acteurs médicaux, para-médicaux, hospitaliers et les collectivités locales, utilisant les moyens performants de la télé-médecine, dans un objectif d’attractivité durable du territoire, a-t-on appris le 5 décembre 2011.

La télé-médecine, à condition d’en fixer les règles et limites (respect de la déontologie et reconnaissance de l’acte spécifique notamment), ouvre un nouvel espace d’exercice en mesure de pallier les difficultés liées à la désertification médicale et l’isolement des médecins qui persistent à croire en la valeur des soins de proximité.

Continuer la lecture de « Un projet de télé-médecine sera conduit en Dordogne »

Une conférence « Santé et territoires » se déroulera à Bordeaux le 28 novembre 2011

Le Conseil Régional d’Aquitaine organise la conférence Santé et territoires : enjeux technologiques et organisationnels de l’accès à la santé dans les territoires le lundi 28 novembre 2011 à l’Hôtel de Région, en partenariat avec l’Ars d’Aquitaine.

Pour Solange Ménival, Vice-Présidente du Conseil Régional d’Aquitaine chargée de la santé et des formations sanitaires et sociales, l’accès à la santé dans les territoires est porteur d’innovations technologiques et organisationnelles qui peuvent réduire les inégalités de santé.

Face à la désertification médicale ou à l’évolution de la santé de la population elle-même, cette journée doit permettre d’aborder le problème dans sa globalité, en valorisant une approche pluridisciplinaire et en créant du lien entre industriels et professionnels de la santé.

Yves Charpak, expert en santé publique, évoquera notamment l’idée d’une séparation entre politique de soin et politique de santé. Dans certains cas, pour être en bonne santé, au lieu de systématiser le soin, ne peut-on pas plutôt agir sur nos modes de vie ?

Seront aborder les thématiques…

  • Comment réduire les inégalités d’accès à la santé ?
  • Quelle réorganisation territoriale ?
  • Les technologies de l’information, supports de la réorganisation territoriale
  • Les nouvelles organisations, vecteurs de l’amélioration du suivi du patient.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

La deuxième Journée Régionale de Veille Sanitaire en Aquitaine se déroulera le 8 décembre 2011

La Cire Aquitaine, en collaboration avec l’Ars d’Aquitaine, organise la deuxième Journée Régionale de Veille Sanitaire en Aquitaine le jeudi 8 décembre 2011, à la Maison de la Promotion Sociale, à Artigues-près-Bordeaux.

La deuxième Journée Régionale de Veille Sanitaire en Aquitaine constituera l’occasion de présenter la nouvelle organisation régionale de la veille sanitaire, de faire un focus sur des systèmes de surveillance et de revenir sur les alertes sanitaires marquantes des deux dernières années. Une Table Ronde autour de l’épidémie d’infections à Escherichia Coli O104:H4 (souche entéro-hémorragique de la bactérie Shiga Toxine Escherichia Coli, ndr), survenue en juin 2011 en Gironde sera organisée avec les acteurs locaux. Cette journée est ouverte à tous les acteurs impliqués dans la veille sanitaire en Aquitaine, dans le champ des signaux sanitaires et de la gestion des alertes, et dans celui de la surveillance et l’observation permanente de l’état de santé de la population.

Les inscriptions à la deuxième Journée Régionale de Veille Sanitaire en Aquitaine seront closes le 25 novembre 2011.

Source : Airaq

Revue de « Tweets » du 27 octobre 2011

http://twitter.com/#!/Le_Vagabond/status/129262217622323200

http://twitter.com/#!/newsdumoment/status/129264719700832257

http://twitter.com/#!/aqui_fr/status/129292306284154881

http://twitter.com/#!/BordeauxCommerc/status/129462664907866112

http://twitter.com/#!/PlaneteBordeaux/status/129468343605411840

http://twitter.com/#!/cbarreteau/status/129471768359485440

http://twitter.com/#!/Sahar841/status/129495053444980736

http://twitter.com/#!/Regiondefrance/status/129496607413641216

http://twitter.com/#!/Hospidroit/status/129546161555128321

http://twitter.com/#!/MonVigneron/status/129565517391470593

http://twitter.com/#!/sportaquitaine/status/129587167986065409

Les membres du Conseil d’Administration et du Bureau du « Tic Santé Aquitain » ont été désignés le 22 septembre 2011

La première Assemblée Générale du Cluster Tic Santé Aquitain s’est tenue le jeudi 22 septembre 2011 à l’Hôtel de Région, à Bordeaux. Elle a notamment été l’occasion d’élire le Conseil d’Administration et le Bureau du Cluster.

Convaincue de l’intérêt de placer les Clusters au cœur de sa stratégie de développement industriel dans un souci de diversification de l’économie régionale, la Région Aquitaine a soutenu la création du Cluster Tic Santé Aquitain, dont le lancement officiel a eu lieu le 7 avril 2011 à l’Hôtel de Région, en partenariat avec Innovalis Aquitaine.

Continuer la lecture de « Les membres du Conseil d’Administration et du Bureau du « Tic Santé Aquitain » ont été désignés le 22 septembre 2011 »

Des traces de perchlorate ont été détectées dans deux ressources majeures de l’eau de la Communauté Urbaine de Bordeaux

Des traces de perchlorate ont été dans deux ressource majeures en eau de la Cub, a-t-on appris ce mardi soir, 19 juillet 2011, à 18 h 59, dans un communiqué de presse. Immédiatement, la Cub et son délégataire ont mis en place un plan d’action permettant d’assurer la conformité de l’eau du robinet.

À la fin du mois de juin 2011, l’Ars d’Aquitaine a constaté la présence de perchlorate sur deux ressources majeures de la Cub, à savoir sur les sites de Thil et de Gamarde à St-Médard-en-Jalles. Composant du propergol utilisé comme combustible dans la fabrication des fusées, missiles et Airbags, le perchlorate ne fait pas partie des paramètres définissant la potabilité de l’eau. Localement, ce produit est utilisé sur le site de Sme à St-Médard-en-Jalles.

Dès le 1er juillet 2011, la Cub et Lyonnaise des Eaux ont décidé d’adapter le système d’alimentation en eau potable afin de garantir, dans l’ensemble de l’agglomération, une teneur inférieure à quatre microgrammes par litre, niveau sensiblement inférieur à la valeur guide de 15 microgrammes par litre définie par les autorités de santé.

Le seuil du taux de perchlorate acceptable dans l’eau potable doit être fixé par le Ministère de la Santé. Actuellement, la Cub est en attente de ce seuil. Aucune norme n’est en vigueur en Europe.

La Cub et :lyonnaise; anticipent la décision ministérielle en mettant en place un plan d’actions destiné à respecter les seuils les plus contraignants et maintenir la distribution d’une eau potable aux habitants de l’agglomération bordelaise…

  • Confinement du site à l’origine de la pollution.
  • Renforcement de l’exploitation des ressources non affectées.
  • Poursuite des multiples contrôles et tests sur l’ensemble des sources et du réseau de l’agglomération.
  • Essais de plusieurs techniques de traitement : osmose inverse, échange d’ions, traitement biologique…
  • Mise en place d’une mission inter-services sur les ressources en eau en milieu urbain.

Par ailleurs, la Cub demande à Sme d’engager les mesures nécessaires pour résoudre ce problème et à l’État de prendre ses responsabilités en matière de police de l’eau.

Source : Cub (information directe)

Plan Régional Santé Environnement d’Aquitaine, « Agir mieux pour vivre mieux »

La charte pour la mise en œuvre du Prse 2 a été signée hier, 6 janvier 2011, par Dominique Schmitt, Préfet de la région Aquitaine, Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, et Nicole Klein, Directrice Générale de l’Ars.

Ce deuxième Prse comporte des actions à mettre en œuvre d’ici 2013 dans le but d’Agir mieux pour vivre mieux en Aquitaine.

Il s’articule autour d’objectifs opérationnels…

Continuer la lecture de « Plan Régional Santé Environnement d’Aquitaine, « Agir mieux pour vivre mieux » »