Michel Vayssié devient Directeur Général des Services de la Communauté Urbaine de Bordeaux

Vincent Feltesse, Président de la Cub, a décidé de promouvoir Michel Vayssié au poste de Directeur Général des Services de la Cub, a-t-on appris aujourd’hui, 16 juillet 2012. Actuellement Directeur Général Adjoint en charge du pôle de l’administration générale, ce dernier prendra ses fonctions le 1er août 2012, et succèdera donc à Éric Delzant, qui vient d’être nommé Préfet de la région Auvergne, Préfet du Puy-de-Dôme.

Ancien élève de l’Ena, promotion Cyrano de Bergerac, aujourd’hui âgé de 52 ans, Michel Vayssié a notamment exercé les fonctions de magistrat de chambre régionale des comptes, puis orienté sa carrière dans l’administration des collectivités territoriales, occupant successivement les postes d’Inspecteur général en Essonne, puis de Directeur Général Adjoint au Conseil Général du Pas-de-Calais.

Michel Vayssié avait intégré les cadres de la Cub, en qualité de Directeur Général Adjoint, le 1er janvier 2010. Dans ce cadre, il s’est particulièrement impliqué dans la réorganisation des services, l’évolution des compétences de la Cub, la mise en place d’un véritable dialogue social.

Vincent Feltesse, qui a fait le choix d’une promotion interne, a décidé d’assigner au nouveau Directeur Général des Services trois objectifs majeurs :

  1. conforter l’organisation territoriale de la Cub pour plus de proximité avec les habitants et les communes,
  2. positionner la Cub comme partenaire et acteur majeur du territoire,
  3. réussir les grands chantiers métropolitains (préparer le passage à la régie de eau et de l’assainissement, troisième phase du tramway…).

Source : Cub (information directe)

Trois nouveaux laboratoires d’excellence impliquent des chercheurs aquitains

L’Aquitaine continue à obtenir du succès dans le Programme National des Investissements d’Avenir, avec trois nouveaux laboratoires d’excellence qui impliquent des chercheurs aquitains, a-t-on appris le 14 février 2012.

  • 30 millions d’euros pour trois nouveaux laboratoires d’excellence impliquant des chercheurs d’Aquitaine…
    • Dans l’électronique pour fabriquer de nouveaux types de composants avec le laboratoire Ganex doté de 9,5 millions d’euros porté par le Cnrs : réseau national sur le GaN réparti entre Talence, Aubière, Caen, Tours, Marcoussis, Orsay, Montpellier, Metz, Toulouse, Villeneuve-d’Ascq, Nantes, Valbonne, St-Martin-d’Hères, Villeurbanne.
    • Dans le domaine de la santé…
      • pour soigner des maladies comme l’anémie ou la malaria en étudiant les caractéristiques des globules rouges et leurs interactions avec les parois des vaisseaux sanguins, avec le laboratoire GR-Ex doté de 8,5 millions d’euros porté par l’Université Paris-Cité en réseau sur les villes de Bordeaux, Paris, Fontenay-aux-Roses, Kremlin-Bicêtre, Montpellier.
      • Pour lutter contre les maladies parasitaires avec le laboratoire ParaFrap doté de 12 millions d’euros, porté par l’Université Lille- Nord-de-France, réparti entre les villes de Strasbourg, Bordeaux, Roscoff, Paris, Montpellier, Toulouse, Lille, Marseille, Grenoble.
  • Ces laboratoires viennent renforcer les lignes de forces de la région et ouvrent de nouvelles perspectives pour les équipes de recherche à travers des collaborations avec les meilleures équipes de recherche françaises…
    • La région Aquitaine, en pointe dans les domaines de la physique, du Laser, des matériaux, des neurosciences et de l’imagerie.
    • Avec 35 projets lauréats (vague 1 et 2), la région affiche l’un des plus forts taux de succès au Programme National des Investissements d’Avenir pour un montant global de 1283,6 millions d’euros, dont 906,5 millions d’euros impliquent uniquement des partenaires de la région.
    • Les projets, portés par l’Université de Bordeaux ont été élaborés dans le cadre d’une stratégie cohérente en adéquation avec les forces scientifiques des établissements du site, salué par l’attribution de 700 millions d’euros pour constitué l’Initiative d’Excellence de Bordeaux.
    • En médecine, il faut souligner le caractère innovant d’un projet de suivi de cohorte qui concerne directement les étudiants, en se proposant d’explorer les facteurs de risque des jeunes adultes.
    • Avec un projet dans le domaine de l’archéologie, le contexte remarquable des sites préhistoriques de la région bénéficieront également des investissements d’avenir.
    • La sélection de l’Initiative d’Excellence de Bordeaux, dotée de 700 millions d’euros, est emblématique de l’ensemble de ces succès.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

La « Première Pierre » de l’Institut d’Optique Graduate School sera posée demain, 6 octobre 2011, à Talence

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, posera la Première Pierre du centre de formation, recherche et transfert de technologie lié à l’optique demain, jeudi 6 octobre 2011, à Talence.

Projet ambitieux porté par la Région Aquitaine, ce centre d’optique de 19 500 m2 fédérera dès septembre 2012 les activités de recherche, transfert de technologie et formation dans le domaine de l’optique. Ce continuum formation – recherche – création d’entreprise sera appuyé sur trois structures…

  1. L’Iogs ou Sup Optique : la prestigieuse école de Palaiseau, dans l’Essonne, installera une antenne qui formera ses élèves de deuxième année, ainsi que le laboratoire Lp2n, en collaboration avec l’Université de Bordeaux I et le Cnrs.
  2. Alphanov : cette structure de transfert de technologie née en 2007 comptera 25 personnes au centre d’optique.
  3. Pyla, plate-forme de formation continue aux métiers de l’optique, complètera l’offre de formation initiale de l’Iogs.

Le Conseil Régional d’Aquitaine investit 46,6 millions d’euros dans ce projet. Pour Alain Rousset, cette implantation s’inscrit dans la stratégie de la Région Aquitaine de développer une filière émergente qui sera au XXIème siècle ce que l’électronique a été pour le XXème siècle.

La construction du bâtiment s’inscrit dans une démarche volontariste de qualité environnementale, alliant éco-construction, éco-gestion, confort et respect de la santé.

Moteur dans la modernisation du campus universitaire de Bordeaux, ce centre d’optique contribuera également à amplifier l’attractivité nationale et internationale de l’Aquitaine.

En Aquitaine, le soutien régional a été déterminant pour le développement de la filière de l’optique, avec plus de 114 millions d’euros d’investissements depuis 1997. Cette filière, appuyée notamment sur le Laser Megajoule, le projet de recherche Petal et le pôle de compétitivité Route des Lasers, représente 70 entreprises et 600 chercheurs, c’est-à-dire l’une des plus fortes concentrations européennes de spécialistes du domaine.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Maryvonne de La Taille a été nommée au Cabinet d’Alain Rousset

Maryvonne de La Taille, agée de 31 ans, a été nommée au poste de conseillère technique en charge des lycées, de l’apprentissage, des formations initiales et des formations sanitaires et sociales. Sa prise de fonction dans le Cabinet d’Alain Rousset a eu lieu le lundi 1er août 2011.

Titulaire d’un master de communication publique et politique obtenu à l’Université de Paris XII et diplômée de Sciences Po Bordeaux, Maryvonne de La Taille a exercé six années en cabinet : d’abord, de 2005 à 2007, auprès du Président de la Ca du Val d’Orge, collectivité territoriale qui recense 128 000 âmes, comme Directrice de la Communication, puis, jusqu’alors, au même poste auprès du Président de l’Université d’Évry-Val d’Essonne, qui compte 10 500 étudiants.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Une conférence grand public sur l’atome aura lieu demain, 7 juillet 2011, à l’Hôtel de Région Aquitaine

La Région Aquitaine accueillera demain, jeudi 7 juillet 2011, à 18 h 30, à l’Hôtel de Région, à Bordeaux, la conférence De découverte en découverte et de fil en aiguille : 100 ans d’étude du noyau atomique de la Sfp.

Cette conférence, gratuite et ouverte à tous les aquitains retrace les 100 ans de l’étude du noyau atomique, à l’occasion du centenaire de la découverte du noyau atomique par Ernest Rutheford et du centenaire de l’attribution du Prix Nobel de Chimie à Marie Curie. Cette manifestation, animée par Araceli Lopez-Martens de l’Université Paris-Sud 11, permettra de découvrir son histoire, qui a profondément bouleversé notre compréhension de la vie et permis de nombreuses révolutions industrielles.

Continuer la lecture de « Une conférence grand public sur l’atome aura lieu demain, 7 juillet 2011, à l’Hôtel de Région Aquitaine »

Les lauréats bordelais des Grandes Écoles ont été reçus à l’Hôtel de Ville de Bordeaux le 4 décembre 2010

Samedi 4 décembre 2010, Alain Juppé, Maire de Bordeaux, a reçu dans les salons de l’Hôtel de Ville une centaine de lauréats aux concours d’entrée des Grandes Écoles, issus des classes préparatoires de lycées bordelais. Le Maire de Bordeaux a souhaité, par cette manifestation, rendre hommage aux lycéens et à leurs enseignants, et souligner la qualité des formations d’excellence dispensées dans les établissements bordelais.

Quatre lycées bordelais publics comptent des classes préparatoires : Lycée Camille Jullian, Lycée Gustave Eiffel, Lycée Michel Montaigne, Lycée Nicolas Brémontier. Le Lycée Michel Montaigne accueille à lui seul 1150 élèves au sein de 27 classes préparatoires.

Les résultats des lycées bordelais sont excellents dans certaines classes. Ils permettent à ces établissements de figurer dans le club très restreint des lycées français qui voient leurs élèves accéder aux écoles de tout premier rang à l’instar d’AgroParisTech, de l’École Normale Supérieure, des Hec, de l’École Polytechnique, de l’École Centrale de Paris….

Ces lycées sont, par ailleurs, engagés dans un partenariat avec plusieurs lycées de l’Académie de Bordeaux qui présentent des caractéristiques sociales défavorisées, avec peu de candidatures en classes préparatoires aux grandes écoles. Ce partenariat se traduit par une amélioration sensible de la diversité sociale des étudiants qui relèvent de ces classes, avec 30 % de boursiers.

Ce projet, porté par le Lycée Michel Montaigne, a été labellisé Cordée de la réussite par les instances ministérielles.

Source : Ville de Bordeaux

Le débat « Existe-t-il toujours un journalisme politique à la télévision française ? » se tiendra à Bordeaux le 26 novembre 2009

Une rencontre-débat qur le thème Existe-t-il toujours un journalisme politique à la télévision française ? aura lieu demain, 26 novembre 2009, de 12 h 00 à 13 h 30, à l’Ijba

Continuer la lecture de « Le débat « Existe-t-il toujours un journalisme politique à la télévision française ? » se tiendra à Bordeaux le 26 novembre 2009 »

Alain Rousset et Josy Reiffers ont plaidé la cause de l’agglomération bordelaise au Ministère de la Défense le 24 juin 2009

Une réunion s’est tenue hier, 24 juin 2009, au Ministère de la Défense pour évoquer le projet de localisation de la Simmad dans l’agglomération bordelaise. Alain Juppé, retenu à Séville pour défendre le dossier de Bordeaux lors de la session annuelle de l’Unesco, était représenté par Josy Reiffers, Adjoint au Maire. Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, participait à cette rencontre.

Les deux élus ont été conviés à présenter, devant le cabinet du Ministre de la Défense et les officiers généraux des états-majors des trois armes, les atouts de l’Aquitaine et de la métropole bordelaise pour l’accueil de la Simmad.

Continuer la lecture de « Alain Rousset et Josy Reiffers ont plaidé la cause de l’agglomération bordelaise au Ministère de la Défense le 24 juin 2009 »

Alain Rousset au Ministère de la Défense et au Sécrétariat d’État à la Politique de la Ville aujourd’hui, 24 juin 2009

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, a rencontré successivement aujourd’hui, mercredi 24 juin 2009, André Viau, Directeur de Cabinet du Ministre de la Défense, et Fadela Amara, Secrétaire d’État chargée de la Politique de la Ville.

Lors de sa rencontre avec André Viau au Ministère de la Défense, Alain Rousset s’est exprimé sur la potentielle délocalisation en Aquitaine de la Simmad, actuellement située à Brétigny-sur-Orge, dans l’Essone.

Continuer la lecture de « Alain Rousset au Ministère de la Défense et au Sécrétariat d’État à la Politique de la Ville aujourd’hui, 24 juin 2009 »

Alain Juppé plaide la cause de l’agglomération bordelaise auprès d’Hervé Morin

Alain Juppé a rencontré le 11 mai 2009 Hervé Morin, Ministre de la Défense. À cette occasion, le Maire de Bordeaux a rappelé au Ministre sa proposition, déjà formulée auprès du Premier Ministre, d’implantation dans l’agglomération de la Simmad (actuellement située à Brétigny-sur-Orge, ndr). Cette structure, délocalisée dans le cadre de la nouvelle Carte Militaire, trouverait toute sa place dans le bassin régional d’emploi de l’industrie aéronautique et de défense où se trouve déjà le Cfsa.

Source : Ville de Bordeaux