Le trafic des vols réguliers a crû de 8,5 % en juin 2012 à l’Aéroport de Bordeaux – Mérignac

À la fin du mois de juin 2012, l’Aéroport de Bordeaux – Mérignac avait enregistré plus de 2 081 000 passagers depuis le début de l’année 2012 : 421 000 passagers pour le seul mois de juin 2012, en hausse de 8,5 % par rapport à juin 2011. À la veille de la pleine saison estivale, les vols réguliers, en particulier à bas coûts et les nouvelles destinations desservies ces derniers mois, portent la croissance. Avec 19 297 passagers, un record de trafic journalier a été atteint le 29 juin 2012.

Continuer la lecture de « Le trafic des vols réguliers a crû de 8,5 % en juin 2012 à l’Aéroport de Bordeaux – Mérignac »

Bordeaux se classe en deuxième position des villes de congrès en France

Bordeaux vient de décrocher la deuxième position au palmarès des villes françaises organisatrices de congrès internationaux, décerné il y a quelques jours par l’Icca, a-t-on appris le 15 juin 2012. La capitale de l’Aquitaine figure désormais dans le trio de tête des villes de tourisme d’affaires (elle a gravi deux échelons depuis 2010). Bordeaux se distingue également au niveau européen, en se classant au 41ème rang devant Lyon, Nice, Toulouse. Elle gagne aussi quatre places au classement mondial passant du 83ème au 79ème rang mondial. Ces résultats réjouissent les équipes de Ceb, acteur principal du tourisme d’affaires bordelais, avec près de 300 manifestations accueillies chaque année.

Source : Ceb (information directe)

La croissance des vols « Low Cost » a été de 40 % en mai 2012 à Mérignac

L’Aéroport de Bordeaux – Mérignac a connu, en mai 2012, une croissance globale de 6 %, avec près de 390 000 passagers. La croissance des vols à bas coût a atteint en mai près de 40 % ; elle était de 29 % au début de l’année 2012. Elle pousse le trafic international régulier à + 18,7 %.

Avec le retour de la saison estivale, le trafic international régulier affiche une nouvelle croissance de 18,7 % et 141 900 passagers en mai 2012. Les reprises saisonnières ont reçu un bel accueil : Montréal + 63,1 %, Dublin + 40,9 % et Édimbourg + 17 %. Les destinations de l’Europe du Sud, représentant près de 30 % du trafic mensuel, signent des performances exceptionnelles en vols traditionnels comme en Low Cost : Venise, la nouvelle ligne de Volotea, a transporté plus de 1500 passagers en mai, Barcelone, Rome, Séville ou Porto affichent des croissances supérieures à 10 %. Les vols vers le Maghreb progressent globalement de 8,3 %.

Les succès sont importants pour les lignes domestiques et internationales existantes qui accueillent un nouvel opérateur : Lisbonne + 90,4 % desservi par Tap Portugal puis EasyJet, Alger + 47,1 % avec Air Algérie puis Aigle Azur, Nice + 72,7 % avec Air France puis EasyJet, enfin Marseille + 63,8 % avec Air France puis Ryanair.

Le trafic domestique a progressé de 1,1 % avec des résultats variables : Paris Orly baisse de 10,1 % alors que le carrefour de Charles de Gaulle enregistre une progression de 7,3 %, dont une bonne part des voyageurs est en correspondance pour une destination étrangère.

Source : Aéroport de Bordeaux – Mérignac

L’Aéroport de Bordeaux – Mérignac a enregistré une croissance de 5,9 % en avril 2012

Plus de 372 600 voyageurs ont été recensés à l’Aéroport de Bordeaux – Mérignac en avril 2012, soit une croissance de 5,9 %, malgré deux jours de grèves des contrôleurs aériens avec 85 vols annulés. Les données confirment la montée en puissance des lignes régulières internationales, avec une progression mensuelle de 15,5 %, et l’ascension (sic) toujours très nette des vols à bas coût, en hausse de 35,5 %.

Alors que la hausse de fréquentation des vols de vacances comme Punta Cana (+ 13,4 %) ou Djerba (+ 2,6 %) n’a pas suffi pas à redresser une activité de Charters en retrait de 22 % en avril 2012, les vols réguliers ont tiré la croissance globale du trafic.

Continuer la lecture de « L’Aéroport de Bordeaux – Mérignac a enregistré une croissance de 5,9 % en avril 2012 »

Deux films soutenus par la Région Aquitaine participeront au « Festival de Cannes » 2012

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, et Claude Villers, président d’Écla, ont félicité hier, 19 avril 2012, les réalisateurs, les producteurs et les distributeurs des films Le grand Soir et Thérèse D (et non Thérèse Desqueyroux comme l’ont écrit des Media paresseux, qui préfèrent le copier-coller ! ndr) pour leur sélection lors du 65ème Festival de Cannes. Le grand Soir de Gustave Kervern et Benoît Delépine est sélectionné dans la catégorie Un Certain Regard. En clôture du festival, un hommage sera rendu au réalisateur Claude Miller avec la projection de Thérèse D, son dernier film présenté hors compétition.

Ces longs métrages ont été soutenus par la Région Aquitaine dans le cadre du Fonds de soutien à la création et à la production cinématographiques et audiovisuelles et ont ainsi reçu une aide à la production (150 000 euros pour Le grand soir et 180 000 euros pour Thérèse D.

Les tournages, qui se sont déroulés en Aquitaine durant l’été 2011, ont été accompagnés par Écla. À ces occasions, le Service d’Action Culturelle Cinématographique de l’agence avait organisé des rencontres entre les équipes des films et une délégation d’exploitants régionaux afin de créer très en amont les meilleures conditions de circulation des films dans le territoire aquitain au moment de leurs sorties.

En 2012, la Région Aquitaine se positionne comme une terre d’élection du cinéma indépendant. L’institution poursuit et renforce sa politique volontariste en faveur du cinéma et de l’audiovisuel en éditorialisant son fonds de soutien. Les efforts apportés se retrouvent dans les sélections de plus en plus nombreuses des films soutenus dans des festivals de renommée internationale. En début d’année, À moi seule de Frédéric Videau en sélection officielle à la Berlinale 2012, avait remporté le prix de la Guild of German Art House Cinemas.

Augmentation du Fonds de soutien à la création et à la production cinématographiques et audiovisuelles, nouveaux critères d’intervention, création de nouveaux dispositifs de soutien, renouvellement des comités d’experts, nombreuses sorties de longs métrages soutenus… autant de signaux forts à destination des professionnels qui reconnaissent l’Aquitaine comme une région incontournable dans ce secteur. En témoigne le nombre croissant de dossiers déposés dans le cadre du Fonds de soutien à la création et à la production cinématographiques et audiovisuelles : + 20 % entre 2010 et 2011.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

L’aéroport de Bordeaux – Mérignac a enregistré près de 275 000 passagers en février 2012

L’Aéroport de Bordeaux – Mérignac a enregistré près de 275 800 passagers en février 2012, soit 18 700 de plus qu’en février 2011 et une progression de 7,3 % (9 % depuis le début de l’année 2012). Le mouvement de grève du 6 au 9 février 2012 a provoqué une perte de près de quatre points de croissance, et concerné en particulier la desserte d’Orly. Si les vols réguliers internationaux ont transporté 168 000 passagers contre 381 900 pour le trafic domestique, ils favorisent toujours la croissance avec une progression de 20,6 %. Du côté des compagnies à bas coût, le trafic continue de croître avec + 29,2 %.

Lisbonne (+ 86 %), Madrid (+ 96 %), Marseille (+ 29 %) et Londres Gatwick (+ 20 %) enregistrent les plus forts taux de croissance en février 2012, à quelques semaines du lancement de la haute saison, dont le début est fixé au 25 mars 2012, avec de nouvelles lignes régulières, Alger, Figari, Lisbonne, Marseille, Nice, Palma de Majorque, Venise, et le renforcement de certaines dessertes : Amsterdam (dont la fréquentation devrait cependant diminuer avec la fermeture des Cofee Shops aux étrangers ! ndr), St-Denis, Tunis.

En retrait, l’activité des Charters bénéficiera prochainement d’une offre renouvelée des tours opérateurs, avec des nouveautés comme des vols vers Antalya, Fuerteventura, Lanzarote et Punta Cana.

Source : Aéroport de Bordeaux – Mérignac

La Communauté Urbaine de Bordeaux présente ses projets au Mipim de Cannes

Présente au Mipim depuis 12 ans, la Cub présente cette année, en association avec la Ville de Bordeaux, Euratlantique et l’Observatoire de l’Immobilier Bordeaux Métropole, trois projets urbains majeurs : St-Jean – Belcier, Garonne – Eiffel et Bastide – Niel.

Cesopérations s’inscrivent dans un nouveau cycle de transformation économique et urbaine de la métropole et participent de l’évidence d’une Décennie bordelaise. Avec quelques grands projets emblématiques pour nourrir cette décennie, comme l’achèvement de la Lgv entre Paris et Bordeaux (le voyage demandera deux heures en 2017), la mise en œuvre de l’opération Euratlantique, le développement du réseau de tramway (il comptera près de 80 kilomètres en 2017), l’aménagement d’un campus d’excellence, le lancement de programmes urbains ambitieux comme 50 000 logements autour des transports publics ou la valorisation des équilibres naturels qui participent de l’identité de l’agglomération…

Un outil de modélisation en trois dimensions permet notamment de découvrir les multiples projets en cours ou à venir dans l’agglomération bordelaise, durant le Mipim, qui se déroule à Cannes du 6 au 9 mars 2012.

Source : Cub

Trois nouveaux laboratoires d’excellence impliquent des chercheurs aquitains

L’Aquitaine continue à obtenir du succès dans le Programme National des Investissements d’Avenir, avec trois nouveaux laboratoires d’excellence qui impliquent des chercheurs aquitains, a-t-on appris le 14 février 2012.

  • 30 millions d’euros pour trois nouveaux laboratoires d’excellence impliquant des chercheurs d’Aquitaine…
    • Dans l’électronique pour fabriquer de nouveaux types de composants avec le laboratoire Ganex doté de 9,5 millions d’euros porté par le Cnrs : réseau national sur le GaN réparti entre Talence, Aubière, Caen, Tours, Marcoussis, Orsay, Montpellier, Metz, Toulouse, Villeneuve-d’Ascq, Nantes, Valbonne, St-Martin-d’Hères, Villeurbanne.
    • Dans le domaine de la santé…
      • pour soigner des maladies comme l’anémie ou la malaria en étudiant les caractéristiques des globules rouges et leurs interactions avec les parois des vaisseaux sanguins, avec le laboratoire GR-Ex doté de 8,5 millions d’euros porté par l’Université Paris-Cité en réseau sur les villes de Bordeaux, Paris, Fontenay-aux-Roses, Kremlin-Bicêtre, Montpellier.
      • Pour lutter contre les maladies parasitaires avec le laboratoire ParaFrap doté de 12 millions d’euros, porté par l’Université Lille- Nord-de-France, réparti entre les villes de Strasbourg, Bordeaux, Roscoff, Paris, Montpellier, Toulouse, Lille, Marseille, Grenoble.
  • Ces laboratoires viennent renforcer les lignes de forces de la région et ouvrent de nouvelles perspectives pour les équipes de recherche à travers des collaborations avec les meilleures équipes de recherche françaises…
    • La région Aquitaine, en pointe dans les domaines de la physique, du Laser, des matériaux, des neurosciences et de l’imagerie.
    • Avec 35 projets lauréats (vague 1 et 2), la région affiche l’un des plus forts taux de succès au Programme National des Investissements d’Avenir pour un montant global de 1283,6 millions d’euros, dont 906,5 millions d’euros impliquent uniquement des partenaires de la région.
    • Les projets, portés par l’Université de Bordeaux ont été élaborés dans le cadre d’une stratégie cohérente en adéquation avec les forces scientifiques des établissements du site, salué par l’attribution de 700 millions d’euros pour constitué l’Initiative d’Excellence de Bordeaux.
    • En médecine, il faut souligner le caractère innovant d’un projet de suivi de cohorte qui concerne directement les étudiants, en se proposant d’explorer les facteurs de risque des jeunes adultes.
    • Avec un projet dans le domaine de l’archéologie, le contexte remarquable des sites préhistoriques de la région bénéficieront également des investissements d’avenir.
    • La sélection de l’Initiative d’Excellence de Bordeaux, dotée de 700 millions d’euros, est emblématique de l’ensemble de ces succès.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

Hubert Weigel a pris les fonctions de Préfet Délégué pour la Défense et la Sécurité le 3 janvier 2012

Patrick Stefanini, Préfet de la Région Aquitaine, Préfet de la Gironde, a assisté à la prise de fonction de Hubert Weigel, Préfet Délégué pour la Défense et la Sécurité, le mardi 3 janvier 2012.

Ancien Commissaire de Police, Hubert Weigel a occupé successivement des fonctions de Directeur Départemental des Polices Urbaines, Directeur Départemental de la Sécurité Publique, Inspecteur Général des services actifs de la Police Nationale et Directeur Central des Crs. Nommé préfet hors cadre en septembre 2011, il était chargé d’assister le Préfet des Alpes-Maritimes pour l’organisation du Sommet du G20 à Cannes. Il succède à Marc Burg qui occupait les fonctions de Préfet Délégué pour la Défense et la Sécurité depuis décembre 2010.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde

L’Aéroport de Bordeaux – Mérignac a connu une croissance de 10 % en novembre 2011

L’Aéroport de Bordeaux – Mérignac a vu se confirmer en novembre 2011 la tendance nettement à la hausse de ces derniers mois, avec 298 000 passagers, soit une progression de 10 % de trafic par rapport à novembre 2010. Bien que pénalisés par les effets du Printemps arabe, les vols de vacances parviennent à maintenir une progression, tandis que les vols réguliers caracolent en tête des trafics : + 6,5 % sur les lignes domestiques, + 20,4 % à l’international. L’Aéroport de Bordeaux – Mérignac est largement en tête de la croissance des grands aéroports régionaux français, dont les performances vont de 0,2 % à 6,8%.

Le trafic international bondit de 20,4 % en novembre, portant nettement la croissance globale du trafic de l’Aéroport de Bordeaux – Mérignac Les destinations desservies par plusieurs compagnies progressent de façon spectaculaire : + 21,6% pour Marrakech, + 25,8% pour Londres Gatwick, + 68,1 % pour Madrid, + 88,1 % pour Lisbonne, et + 130,2 % pour Barcelone. Depuis fin octobre 2011, Rome est desservi doublement avec Air France et Ryanair. Une nouvelle destination relie Bordeaux au Maroc depuis novembre 2011 : Agadir opérée par Jet4you.

Bien que toujours pénalisés par les événements politiques du pourtour méditerranéen, les vols de vacances parviennent, grâce à des vols ponctuels, à maintenir un trafic positif de 2,4 %.

Le trafic national augmente de 6,3 % en novembre 2011, avec 206 000 passagers. Les liaisons avec Paris (Orly et Roissy Charles-de-Gaulle) affichent une progression de 3,2 %. Hormis un retrait de 7,4 % vers Nice, la plupart des lignes transversales livre des statistiques positives, notamment Marseille (+ 31,4 %) qui profite de la nouvelle offre tarifaire d’Air France.

Sopurce : Aéroport de Bordeaux – Mérignac