Un accord de coopération entre la Communauté Urbaine de Bordeaux et l’état du Guanajuato au Mexique sera signé demain, 13 octobre 2011

La Cub accueille une délégation composée d’une douzaine d’élus et de techniciens venus de l’état du Guanajuato au Mexique. Le temps fort de cette visite sera la signature d’un accord de coopération, pour la période 2011 – 2014, entre les responsables de cette délégation et Michel Sainte-Marie, Député – Maire de Mérignac, Vice-Président de la Cub chargé des relations internationales et de la coopération décentralisée. Ce nouveau partenariat est appelé à décliner les thématiques de la démocratie locale, de l’inter-communalité, les dossiers de la mobilité, de la gestion de l’environnement ou des échanges économiques.

La délégation mexicaine visitera demain, 13 octobre 2011, l’usine Astria et la station Clos de Hilde à Bègles, participera à l’évènement Les rencontres Aivp organisées par l’Aivp, et signera l’accord de coopération à Cap Sciences.

Source : Cub (information directe)

Les membres du Conseil d’Administration et du Bureau du « Tic Santé Aquitain » ont été désignés le 22 septembre 2011

La première Assemblée Générale du Cluster Tic Santé Aquitain s’est tenue le jeudi 22 septembre 2011 à l’Hôtel de Région, à Bordeaux. Elle a notamment été l’occasion d’élire le Conseil d’Administration et le Bureau du Cluster.

Convaincue de l’intérêt de placer les Clusters au cœur de sa stratégie de développement industriel dans un souci de diversification de l’économie régionale, la Région Aquitaine a soutenu la création du Cluster Tic Santé Aquitain, dont le lancement officiel a eu lieu le 7 avril 2011 à l’Hôtel de Région, en partenariat avec Innovalis Aquitaine.

Continuer la lecture de « Les membres du Conseil d’Administration et du Bureau du « Tic Santé Aquitain » ont été désignés le 22 septembre 2011 »

La neuvième « Nuit des Best of Wine Tourism » aura lieu au Château Rochemorin le 4 octobre 2011

Pour sa neuvième édition, la Nuit des Best ff Wine Tourism récompensera les meilleurs sites viti-vinicoles en matière d’accueil de visiteurs. La cérémonie de remise des prix aura lieu le mardi 4 octobre 2011 au Château Rochemorin (Vignobles André Lurton) à Martillac.

17 trophées au total, dont six d’Or, seront attribués dans les catégories suivantes : architecture, parcs et jardins, art et culture, découverte et innovation, hébergement, organisation d’événements, et valorisation œnotouristique des pratiques environnementales.

Les six titulaires d’un Best of d’Or bordelais tenteront de décrocher le Grand Prix International le 27 octobre 2011. Le volet international de la compétition se tiendra cette année à Mayence, en Allemagne, à l’occasion de l’Assemblée Générale du Réseau des Capitales de Grands Vignobles.

Parmi les autres initiatives mises en place au sein du Réseau des Capitales de Grands Vignobles, l’attribution de bourses internationales qui récompensent les meilleurs travaux de recherche sur les outils Marketing de la filière du vin réalisés par des étudiants des écoles ou universités affiliées au Réseau des Capitales de Grands Vignobles. Une étudiante de Bem Bordeaux Management School a remporté l’une des deux bourses attribuées en 2011. Mona Slek recevra, d’ailleurs, lors de la Nuit des Best of Wine Tourism, un diplôme du Réseau des Capitales de Grands Vignobles.

Source : Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux

Les quinze ares de vignes de l’Aéroport de Bordeaux – Mérignac ont été vendangés

Aujourd’hui, mercredi 28 septembre 2011, ont débuté les treizièmes vendanges de l’Aéroport de Bordeaux – Mérignac. 40 présidents de clubs ou associations liés au monde de l’entreprise participent cette année à la récolte et donneront ainsi au millésime 2011 une note à dominante entrepreneuriale.

Seule parcelle au monde implantée dans l’enceinte d’un aéroport, ce vignoble de quinze ares, souhaité par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux, baptisé La Croix de Guyenne est une manière de symboliser le vin, qui donne une notoriété internationale à Bordeaux et à l’Aquitaine.

Les deux parcelles, entretenues traditionnellement tout au long de l’année par Olivier Bernard du Domaine de Chevalier, à Léognan, de façon manuelle (taille, ébourgeonnage, pliage, épamprage, levage, dédoublage, vendange verte, effeuillage et bien sûr vendange manuelle), sont plantées, à l’instar des plus grands crus du bordelais (densité de plantation la plus élevée, 10 000 pieds par hectare) à 40 % de Cabernet Sauvignon et à 60 % de Merlot. Le terroir est constitué de sable noir et de fines graves blanches reposant sur un sous-sol de graves argileuses qui assure une alimentation hydrique d’une grande qualité.

Source : Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux

À la conquête des marchés touristiques émergents avec le Club « Dream Up Bordeaux »

Le Club Dream Up Bordeaux propose aux professionnels du tourisme girondin de mieux appréhender les marchés émergents (Brésil, Russie, Inde et Chine) et d’attirer une clientèle touristique à forte contribution économique. Il a été officiellement lancé le 22 septembre 2011 lors d’une première journée d’information sur les marchés chinois, brésilien et indien.

Information sur l’actualité des marchés, expertise, conseils, accompagnement, communication constituent les principaux services proposés aux membres du Club Dream Up Bordeaux, dont l’adhésion est gratuite. Grâce à sa plate-forme sécurisée sur Internet, il sera également un lieu d’échanges entre professionnels pour que l’expérience de chacun profite au plus grand nombre.

Organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux, le Comité Régional de Tourisme d’Aquitaine, l’Office de Tourisme de Bordeaux et Atout France, avec le soutien de l’État, la rencontre, qui s’est tenue le 22 septembre 2011, est la première d’un cycle de deux ou trois réunions annuelles.

Cette journée a permis d’informer les professionnels du tourisme sur les moyens à mettre en oeuvre pour conquérir des touristes à fort pouvoir d’achat, en provenance d’Inde, du Brésil et de la Chine et qui nécessitent une approche marché particulière notamment pour adapter l’offre à leurs attentes.

Source : Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux

La « Fête de la Saint-Michel » se déroule à Bordeaux jusqu’au 2 octobre 2011

La Fête de la Saint-Michel est née en 2010 de la volonté de plusieurs associations déterminées à créer un événement populaire et festif qui mette à l’honneur le quartier de Saint-Michel. Grâce aux soutiens logistique et financier de la Ville de Bordeaux, la deuxième édition de la Fête de la Saint-Michel se déroule à compter d’aujourd’hui, 28 septembre, jusqu’au 2 octobre 2011, et mettra à l’honneur Les Méditerranées.

Toute une série d’animations culturelles et festives seront organisées, notamment :

  • un concert d’ouverture le 29 septembre 2011,
  • la projection du film Et la dame inconnue le 30 septembre 2011,
  • une soirée ibérique le 1er octobre 2011,
  • un pique-nique le dimanche 2 octobre 2011 sur la place Saint-Michel.
  • des balades en dromadaire,
  • un concert d’orgue,
  • Village des Méiterranées.

Le quartier de Saint-Michel entre dans une phase de travaux qui doit inciter les bordelais à redoubler d’efforts pour que la vie sociale, culturelle et économique si dense dans ce quartier populaire perdure et se développe.

Lien : Weblogue Saint-Michel, la vie a ta place

Source : Ville de Bordeaux

Communauté Urbaine de Bordeaux, les dernières briques de la « Fabrique Métropolitaine »…

Le Bureau de la Cub s’est réuni le 22 septembre 2011 sous la présidence de Vincent Feltesse.

Voici venu le temps de l’atterrissage pour la Fabrique Métropolitaine. Le calendrier va ainsi décliner plusieurs rendez-vous importants : finalisation du texte après avis des 27 communes, organisation d’un grand événement public le 27 octobre 2011, adoption du projet proprement dit fin novembre 2011, puis lancement d’une coopérative métropolitaine appelée à préparer la mise en chantier des grands travaux déclinés par ce projet. Deux premiers exercices pratiques sont annoncés, avec le Grenelle des Mobilités, d’une part, et, d’autre part, la définition d’une marque commune au territoire. Ces deux exercices serviront à la fois de test pour l’affirmation de cette nouvelle ambition et de laboratoire d’une nouvelle méthode de travail pour la métropole.

Rayer de la carte de la Cub l’essentiel des Zones Blanches et garantir l’accès au haut débit pour tous constituent un défi. Après un état des lieux précis, deux solutions techniques paraissent envisageables d’ici 2014 : une montée en débit sur le réseau en cuivre de France Telecom – Orange ou des déploiements de réseaux Thd par France Telecom – Orange ou d’autres opérateurs, qui posent en retour la question d’une prise de compétence en matière d’aménagement numérique par la Cub. La balle est aujourd’hui dans le camp des communes et une prise de position de chacune est attendue rapidement.

La montée en débit de certains sous-répartiteurs de France Telecom – Orange pourrait constituer la solution pour 13 communes de la Cub. Le coût prévisionnel est estimée entre quatre et six millions d’euros. 9000 foyers en bénéficieraient directement, mais les connexions seraient globalement améliorées pour les 6000 autres foyers de la Cub qui ne disposent toujours pas d’un accès Internet d’au moins deux Mb (mais pourquoi le réseau en fibre optique d’:inolia: n’est-il pas utilisé ? ndr).

Le Bureau de la Cub est appelé à se prononcer sur l’avant projet de Scot transmis par le Sysdau. Si les points de convergence sont nombreux sur les fondamentaux du projet, les élus s’accordent sur différentes remarques. Est notamment à relever le souhait d’une meilleure intégration des dispositions législatives découlant du Grenelle de l’Environnement et la demande d’une meilleure prise en compte du Projet Métropolitain de la Cub (concept de métropole millionnaire, objectif de reconquête du patrimoine naturel, optimisation des infrastructures et services de mobilité, affirmation du rôle de l’université…).

Source : Cub

Le Conseil Général de la Gironde lance une consultation par Internet sur le développement durable

Le Conseil Général de la Gironde présentera son premier Rapport sur la situation en matière de développement durable du Département de la Gironde à l’Assemblée Départementale le 24 octobre 2011. Le rapport doit notamment améliorer la transparence de l’action publique, rendre accessible le bilan des politiques publiques et leurs impacts sur le Département, rendre lisible les priorités d’exemplarité de la collectivité en matière de fonctionnement, d’investissements ou d’achats, et en matière de développement durable.

Avant la présentation au vote, le Conseil Général de la Gironde recueillir l’avis des girondins avis à travers une Consultation sur le premier rapport de développement durable du Conseil Général de la Gironde – Girondins. Chacun est invité à donner son opinion sur ce sujet universel jusqu’au 7 octobre 2011.

Source : Conseil Général de la Gironde

La 314ème « Floire aux Plaisirs » se déroulera à Bordeaux du 7 octobre au 6 novembre 2011

Comme toujours, la Foire aux Plaisirs propose son univers étonnant et coloré, sur la Place des Quinconces pour sa 314éme édition du 7 octobre au 6 novembre 2011. La plus célèbre Fête Foraine d’Aquitaine prend ses quartiers à Bordeaux.

Quand les enfants partent pour un voyage imaginaire dans une rutilante voiture sur le dos d’un avion ou d’un de ses personnages préférés, les parents se mettent à rêver aux manèges a sensations fortes, plus ingénieux les uns que les autres et qui vous font perdre le Nord.

Les Industriels Forains investissent l’esplanade des Quinconces, pour la traditionnelle Fête Foraine, où manèges et attractions perpétuent les traditions de l’art forain à Bordeaux depuis 1854. La fête foraine est un plaisir à partager entre générations, elle appartient au patrimoine. La Foire aux Plaisirs, qui couvre près de trois hectares, n’est que la partie visible d’une activité économique importante, avec des industries variées qui alimentent un marché en constant renouvellement et en expansion croissante : constructeurs de matériel forain, fabricants de peluches, confiseurs…

La Foire aux Plaisirs de Bordeaux est l’un des plus importants rassemblements d’une corporation particulièrement active, qui exploite en France 50 000 entreprises et fait travailler environ 180 000 personnes.

Source : Foire aux Plaisirs (information directe)

Une exposition des œuvres de Fré Ilgen est présentée sur le Seeko’o Hôtel Web Radio

Fré Ilgen, qui donne des titres de chansons pour nommer ses créations, a choisit Seeko’o Hôtel Web Radio pour une exposition virtuelle, a-t-on appris le 19 septembre 2011.

Fré Ilgen est né en 1956 à Winterswijk, au Pays-Bas. Il a étudié plusieurs domaines : psychologie , éducation artistique, sculpture, peinture…

S’appuyant sur des influences comme le surréalisme et le constructivisme, Fré Ilgen travaille pour créer une combinaison unique entre géométrie et gestuelle que l’on retrouve dans ses propres peintures et sculptures. L’artiste utilise des bandes en forme de ruban en acier inoxydable, peintes dans des couleurs saturées, transformées dans des formes ludiques. Des sculptures dynamiques, qui révèlent les complexes simulations du mouvement, en résultent.

Fré Ilgen travaille au développement artistique dans son atelier, à Berlin, tout en voyageant à l’étranger pour créer des œuvres d’art spécifiques pour les maisons privées, aux cessions monumentales pour des bâtiments d’entreprise et des espaces publics. Il se déplace et expose largement et régulièrement en Europe, aux États-Unis et en Asie.

Fré Ilgen choisit Seeko’o Hôtel Web Radio pour son exposition virtuelle. The initiative of Seeko’o Hotel to add virtual exhibitions to the web-site of their radiostation is an interesting new approach to promote the long relationship between art and music studies by artists like Kandinsky and many others, explique-t-il.

Source : Seeko’o Hôtel (information directe)