Deux projets aquitains ont été retenus au fonds « Chaleur » de l’Ademe

La société Dalkia a été retenue dans le cadre de l’appel à projets national de l’Ademe pour mettre en place deux chaudières à bois dans les entreprises Dassault Aviation à Mérignac, en Gironde, et la papeterie Corenso à St-Seurin sur l’Isle, en Dordogne.

Ces deux projets représentent 7500 Tep économisées au profit de plaquettes forestières, à 75 % issues des forêts locales, ainsi que de connexes de bois et de produits de bois en fin de vie pour les 25 % restants. Ils participent au développement du bois comme source d’énergie dans la région et s’inscrivent dans le projet de Srcae élaboré conjointement par le Préfet de la région Aquitaine et le Président du Conseil Régional d’Aquitaine.

Le développement du bois comme source d’énergie est soutenu financièrement au plan régional par l’Ademe, le Feder et les collectivités locales. Il permet des économies d’énergies fossiles et une réduction des gaz à effet de serre. Il permet aussi de développer l’emploi local, puisque 2000 tonnes de bois exploitées, soient 600 Tep, entraînent la création d’un équivalent temps plein (exploitation forestière, broyage et transport).

Depuis 2009, 104 projets, représentant 560 000 Tep économisées, ont été retenus au niveau national, dont douze aquitains représentant 58 500 Tep, dans le cadre de l’appel Bciat.

Source : Préfecture de la Zone Sud Ouest, Région Aquitaine, Département de la Gironde