Service de l’assainissement dans la Communauté Urbaine de Bordeaux, la facture va baisser de 6 %

Logotype de la Communauté Urbaine de Bordeaux

Vincent Feltesse a annoncé sa décision concernant le futur délégataire du service public de l’assainissement, lors de la réunion du Bureau de la Cub, qui s’est déroulée le 12 juillet 2012. En revenant sur les motivations de ce choix, le Président de la Cub a insisté sur le fait que l’offre du candidat pressenti devrait aboutir à une baisse moyenne de la redevance d’assainissement de l’ordre de 30 % et se concrétiser, de fait, par une baisse de la facture globale de l’usager d’environ 6 %, sur la base d’une facture moyenne de 451 euros pour 120 mètres cubes consommés.

Vincent Feltesse a, par ailleurs, rappelé que cette Dsp de transition préparera et accompagnera la montée en puissance de la future régie publique de l’assainissement, en structurant le service au sein d’une société dédiée, ouverte à la société civile et aux usagers. Une attention particulière sera aussi portée aux questions sociales, notamment à la prise en compte de la situation des personnels concernés.

Enfin, l’objectif de maîtrise de la facture globale de l’eau et de l’assainissement, reste l’orientation forte fixée pour les années à venir.

Sur ces bases, Vincent Feltesse envisage de retenir Lyonnaise des Eaux comme futur délégataire du service public de l’assainissement, qui a remis l’offre finale la plus satisfaisante. Ce choix sera définitif à l’issue de la mise au point du contrat, qui se déroulera durant l’été avec le candidat pressenti.

Cette désignation et le projet de contrat seront ensuite soumis à la délibération du Conseil de Cub, le 28 septembre 2012.

Source : Cub