Les premières orientations du « Grenelle des Mobilités » de la Communauté Urbaine de Bordeaux ont été présentées

Logotype de la Communauté Urbaine de Bordeaux

Vincent Feltesse, Président de la Cub, s’est réjoui du bon déroulement de la démarche et des premières orientations du Grenelle des Mobilités, a-t-on appris hier, 10 juillet 2012. Plusieurs mois d’échanges ont permis de livrer une synthèse issue du travail réalisé au sein des six ateliers thématiques (Partager les futurs, La voiture autrement, Transports en commun et organisation territoriale, Les grands déplacements, Mobilité et emploi, Les rythmes urbains). Les différents participants se sont accordés autour d’une idée force, Pour une mobilité fluide, raisonnée et régulée.

Cette synthèse se décline sous forme de vingt principes d’action, dont certains marquent une rupture avec l’organisation actuelle des transports : primauté des déplacements liés à l’activité économique, volonté d’une prise en compte du fonctionnement métropolitain des transports en reliant les grands pôles économiques et culturels de l’agglomération, optimisation du réseau existant avant de créer de nouveaux tuyaux

Ces propositions seront affinées au cours de l’été pour un rendu final aux élus prévu en octobre 2012, à l’occasion de la Coopérative Métropolitaine. Elles serviront ainsi de socle aux élus pour définir les politiques publiques en matière de déplacements dans l’agglomération bordelaise.

Lancé officiellement en janvier 2012, le Grenelle des Mobilités a pour ambition de rechercher des solutions innovantes pour endiguer le phénomène de la congestion de l’agglomération bordelaise, notamment de la rocade. Il s’agit aussi d’interroger le modèle local de mobilité en ouvrant une démarche de co-production de réponses inédites à une question politiquement urgente, en mettant autour d’une même table représentants de l’État et des collectivités territoriales, employeurs, salariés, experts et associations d’usagers… Ce dispositif est piloté par l’Aurba.

Source : Cub (information directe)