Des panneaux « Tourne-à-droite » et « Tout-droit » pour les cyclistes ornent les feux tricolores de Bordeaux

Logotype de la Communauté Urbaine de Bordeaux

Les services de la Cub procèdent, depuis plusieurs jours, à l’installation de nouveaux panneaux de signalisation autorisant les cyclistes à tourner à droite ou à aller tout droit aux feux rouges, a-t-on appris le 3 juillet 2012. 137 panneaux vont être au total mis en place dans les communes de Bègles et Bordeaux. Le Bouscat, puis les autres communes de la Cub seront ensuite équipées.

Après avoir été testés pendant plus d’un an, ces panneaux matérialisent une évolution du Code de la Route qui vise à simplifier et à développer l’usage de la bicyclette. Un décret du Ministère de l’Intérieur de janvier 2012 a défini la charte graphique de ces derniers et autorisé leur déploiement. Le principe est simple : au feu rouge, le panneau autorise les cyclistes à tourner à droite ou aller tout droit (carrefour en
T), à condition de céder le passage aux véhicules qui viennent de la gauche ou aux piétons. En l’absence de panneau, le cycliste doit s’arrêter au feu rouge.

L’ambition est d’équiper plus de 900 carrefours à feux d’ici 2014. Après mise à plat de chaque situation et prise en compte des règles de sécurité, les services de la Cub donnent à chaque fois leur feu vert (sic), puis un arrêté municipal autorise la mise en place de ces panneaux.

La Cub et Strasbourg ont constitué les laboratoires de l’expérimentation du Tourne-à-droite. Cette expérience de portée nationale a été lancée, sur le plan local, en mai 2009, sur 10 carrefours situés à Blanquefort, Bordeaux et Mérignac. Ce test s’est avéré positif et surtout, aucun accident n’a été déploré dans ces secteurs.

Source : Cub