Le laboratoire bordelais « Maladies Rares : Génétique et Métabolisme » a vu le jour le 1er janvier 2011

Le laboratoire Mrgm est créé depuis le 1er janvier 2011, sous la houlette de l’Université de Bordeaux I (Professeur Patrick Babin) et de l’Université de Bordeaux II (Professeur Didier Lacombe, Service de Génétique Médicale du Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux). Il regroupe des chercheurs, des enseignants-chercheurs, des médecins et des cliniciens, des post-doctorants et doctorants et des Biatoss.

Les travaux concernent l’étude des mécanismes physio-pathologiques impliqués dans des maladies rares du métabolisme lipidique et mitochondrial, à partir de modèles génétiquement caractérisées ou la description de nouveaux syndromes et la caractérisation de leurs anomalies génétiques et métaboliques.

Cette recherche permet, par ailleurs, de mieux comprendre des processus biologiques altérés dans des maladies plus communes. L’objectif final est l’amélioration du diagnostic et de la prise en charge des malades.

Les recherches s’appuient sur des centres de référence labellisés dans le cadre du Plan National Maladies Rares, et sont soutenues par l’Anr, l’Association Française contre la Myopathie, le Conseil Régional d’Aquitaine, le Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux et des associations de malades.

Soure : Université de Bordeaux I