Trophées Aquitains du Design Industriel 2010, Iapi et Signature F ont reçu les deux premiers prix

Cinq entreprises régionales ont été récompensés par les Tadi, remis le 16 décembre 2010. Ces entreprises croient aux vertus du Design pas seulement comme un plus à l’esthétique de leurs produits mais aussi comme moteur de leur innovation, de leur diversification et de leur compétitivité.

Les lauréats sont…

  • Premier prix, Iapi, située à Boulazac, en Dordogne, pour un pupitre de pilotage des éléments de décors de scène et d’éclairage, Easy Scène ;
  • Deuxième prix, Signature F, implantée à St-Astier, en Dordogne, pour son siège d’amphitéâtre Synchrone ;
  • Prix de l’éco-conception, Kimo, basée à Montpon-Ménestérol, en Dordogne, pour une gamme d’appareil de mesure ;
  • Prix Le pin maritime dans tous ses états, L’Atelier d’Agencement, implanté à Mérignac, en Gironde, pour le bardage ondulé ;
  • Mention spéciale du jury : Robba Édition, basée à Artigues-près-Bordeaux, en Gironde, pour la gamme de meubles Bobu.

Créée en 1993, Iapi, entreprise de sept salariés, est spécialisée dans le développement de solutions technologiques dédiées au pilotage informatique des équipements de machinerie scénique. Son logiciel Api-Scène équipe 44 salles de spectacles ; c’est la première application de machinerie scénique. Elle conçoit également des équipements industriels. Iapi souhaite développer un logiciel et son environnement technique dédié à la gestion informatisée de produits scéniques : Easy Scène. Il est destiné à des salles plus petites et au marché de l’exportation. Le projet se présente sous la forme d’un pupitre de pilotage des éléments de décors de scène et d’éclairage. L’utilisation d’un bus industriel sur Ethernet permettra l’évolution facile de chaque site et la maintenance à distance.

Les lauréats sont sélectionnés sur les critères suivants :

  • le processus de Design industriel,
  • le rôle du Designer dans le processus de création du produit,
  • l’expérience de l’entreprise en matière de Design industriel,
  • les impacts du produit sur l’environnement,
  • la stratégie industrielle et commerciale de l’entreprise,
  • la capacité financière de l’entreprise à commercialiser le produit.

Source : Conseil Régional d’Aquitaine

Le plan d’action de Vincent Feltesse en faveur de la mobilité dans la Communauté Urbaine de Bordeaux

Vincent Feltesse, Président de la Cub, a souhaité replacer, le 20 décembre 2010, la question de la mobilité sur le devant de la scène. Il a également déploré, à cette occasion, le fait qu’il n’y ait pas eu de plan alternatif à l’abandon du projet de grand contournement, depuis son annonce par Jean-Louis Borloo le 4 juin 2008. Voici une revue de détail des principaux point évoqués…

  1. Réaliser les projets prévus avec la troisième phase du tramway (34 kilomètres au total, dont sept kilomètres de Tram-train), la livraison du Pont Bacalan-Bastide fin 2012, celle du franchissement Jean-Jacques Bosc à l’horizon 2016, pour ce qui concerne la Cub, ou la mise à 2 x 3 voies de la rocade, le cadencement ferroviaire, le tarif unique sur le réseau inter-urbain, pour les dossiers qui intéressent plus directement l’État, le Conseil Régional d’Aquitaine, ou le Conseil Général de la Gironde. Il s’agit aussi, sur ce point, de densifier la ville et de rapprocher les zones d’habitat des zones d’emploi, conformément à la priorité actuelle de la Cub.
  2. Créer une Autorité des Mobilités, qui intègre à la fois les questions des transports collectifs, des déplacements automobiles et du transport de marchandises, et dépasse donc le seul registre de Mouvable. À cette échelle pourraient être repensées des questions aussi diverses que l’utilisation des bandes d’arrêt d’urgence de la rocade en période de pointe, la mise en place d’un péage urbain, l’organisation des rythmes de travail quotidiens, l’incitation au covoiturage…
  3. Élaborer un plan 3 R, qui décline la réalisation d’une rocade dédiée aux transports collectifs (ligne de ceinture – plaine de la Rive Droite, via le Pont Bacalan-Bastide et le Franchissement Jean-Jacques Bosc), la mise à 2 x 3 voies de la rocade actuelle et la réalisation d’une rocade ferroviaire, sachant que le contournement ferroviaire de l’agglomération bordelaise n’est aujourd’hui même pas répertorié au Schéma National des Infrastructures de Transports.
  4. Noter les rendez-vous de l’année 2011, cette dernière démarrant avec l’Assemblée Générale de Mouvable le 7 janvier 2011 et une rencontre des présidents des trois autorités organisatrices de transport (Conseil Régional d’Aquitaine, Conseil Général de la Gironde et Cub). Suivra, courant mars 2011, la réunion du Comité des Grands Projets de l’Aurba qui regroupe les autorités organisatrices de transport, les services de l’État, l’Aurba… La décision de subvention de la troisième phase du tramway, qui découle de l’appel à projets du Grenelle de l’Environnement 2, compte également parmi les échéances attendues, avec un montant souhaité par la Cub de l’ordre de 50 millions d’euros.

Source : Cub

Michèle Delaunay souhaite que la Salle des Fêtes du Grand Parc à Bordeaux devienne une « Agora numérique »

Dans un communiqué de presse publié le 27 décembre 2010, Michèle Delaunay, Député et Conseillère Générale de la Gironde, propose l’acquisition des la Salle des Fêtes du Grand Parc à Bordeaux par le Conseil Général de la Gironde, et avance un projet d’Agora numérique dédiée à la convivialité et à l’art contemporain.

Depuis vingt ans, la Salle des Fêtes du Grand Parc, lieu emblématique de ce quartier, est à l’abandon.

Depuis 15 ans, la Municipalité de Bordeaux [Ville de Bordeaux] ne sait visiblement pas quoi en faire et, de pseudos concertations en propositions absconses, diffère toute réalisation.

Michèle Delaunay propose l’acquisition des lieux par le Conseil Général de la Gironde et avance un projet.

Au cœur de la période des fêtes, aucun lieu n’est disponible dans le canton [du] Grand Parc – Jardin public pour un spectacle ou une manifestation conviviale.

Michèle Delaunay veut remettre le Grand Parc au cœur de la vie culturelle du XXIème siècle. Le projet présenté marquera la place du Conseil Général de la Gironde dans la capitale girondine et constituera la tête de pont de l’Iddac.

Source : Cabinet parlementaire de Michèle Delaunay (information directe)

Le budget de la Région Aquitaine s’élève à 1,318 milliard d’euros pour l’année 2011

Le Bp 2011 de la Région Aquitaine a été voté lors de la Séance Plénière du 20 décembre 2010. Ce budget de 1318 millions d’euros s’inscrit plus que jamais dans un cadre pluriannuel.

Une augmentation du budget de près de 4 %

Ce budget, qui progresse de 3,74 % par rapport au budget de 2010, soit + 47,5 millions d’euros (augmentation affectée à l’investissement) répond à un double objectif :

  1. concentrer l’actions régionale sur des priorités renforcées autour du triptyque emploi – jeunesse – environnement ;
  2. préserver l’avenir et accompagner les grands investissements comme la Lgv Sea ou la modernisation du réseau ferroviaire.

Continuer la lecture de « Le budget de la Région Aquitaine s’élève à 1,318 milliard d’euros pour l’année 2011 »

Vers la mise en place d’une nouvelle interprofession de la forêt et du bois en Aquitaine

Lundi 20 décembre 2010, les présidents du Ssso, Bruno Lafon, et de la Fiba, Éric Plantier, ont rencontré Dominique Schmitt, Préfet de région Aquitaine. Ceux?ci lui ont exposé leur ambition pour la mise en place d’une nouvelle interprofession de la filière de la forêt et du bois en Aquitaine, projet qui reçoit le soutien du Préfet de Région.

Continuer la lecture de « Vers la mise en place d’une nouvelle interprofession de la forêt et du bois en Aquitaine »

Un tarif unique sera instauré dans les cantines des lycées d’Aquitaine en 2011

En 2011, la politique régionale de restauration collective dans les lycées d’Aquitaine s’affichera à travers deux mesures :

  1. l’élaboration d’une tarification solidaire,
  2. la volonté d’offrir une prestation de qualité.

Ainsi, dès le 1er janvier 2011, le Conseil Régional d’Aquitaine fera entrer en vigueur dans l’ensemble de ses lycées une tarification unique pour la restauration scolaire : 2,72 euros le repas pour tous les élèves.

À cette nouvelle tarification s’ajoute un dispositif d’aide aux familles les plus modestes, avec l’instauration d’un tarif minoré de 2,32 euros s’adressant aux familles bénéficiant de l’Ars, soit 45 % des familles aquitaines.

Continuer la lecture de « Un tarif unique sera instauré dans les cantines des lycées d’Aquitaine en 2011 »

Pour Michèle Delaunay, « Des enfants sont encore en danger en Haïti »

Michèle Delaunay, Député de la Gironde, a publié un communiqué de presse, le 22 décembre 2010, relatif à l’arrivée en France des 318 enfants haïtiens adoptés.

Michèle Delaunay se réjouit de l’arrivée prévue en France pour les fêtes des 318 enfants haïtiens adoptés par des français. Le combat de ces familles aura cependant été long depuis le séisme de janvier dernier [12 janvier 2010, ndr).

Alertée par les adoptants girondins, Michèle Delaunay a écrit au Ministère des Affaires Étrangères dès février 2010 pour demander que la procédure de rapatriement soit accélérée, dans l’intérêt des enfants. En effet, à l’âge des ces enfants, chaque semaine compte.

L’inquiétude pour la sécurité et la santé de ces enfants n’a fait que croître tout au long de l’année, accentuée par la terrible épidémie de choléra qui ravage actuellement Haïti.

Michèle Delaunay a donc saisi une nouvelle fois le Quai d’Orsay le mois dernier [novembre 2010, ndr) au nom des familles adoptantes de Gironde, pour rappeler l’urgence de cette situation.

Elle a ainsi appris que l’une des trois familles girondines qui vivaient dans l’attente a eu la joie d’accueillir son fils en début de semaine.

Michèle Delaunay tient à rappeler que plusieurs dizaines de dossiers sont toujours bloqués : ce sont autant d’enfants qui restent en danger dont elle demande le rapatriement rapide.

Source : Cabinet parlementaire de Michèle Delaunay (information directe)

Lancement d’un programme d’investissement de 120 millions d’euros dans le Bassin de Lacq

Le Préfet de région, Dominique Schmitt, et le Préfet des Pyrénées?Atlantiques, François?Xavier Ceccaldi, tiennent à féliciter l’initiative des acteurs industriels du bassin de Lacq qui ont annoncé hier, 21 décembre 2010, le lancement d’un programme d’investissement ambitieux de 120 millions d’euros. Cet investissement marque un véritable tournant dans l’histoire industrielle de l’Aquitaine.

Continuer la lecture de « Lancement d’un programme d’investissement de 120 millions d’euros dans le Bassin de Lacq »

Cinq projets sont en lice pour bâtir le Centre Culturel et Touristique du Vin

Le futur Centre Culturel et Touristique du Vin a pour ambition de devenir un lieu d’excellence emblématique et une véritable porte d’entrée vers le vignoble bordelais. Il poursuivra un objectif économique (soutien et promotion de la filière), touristique (développement de l’œnotourisme) et culturel. L’ouverture des portes prévue en 2014 !

Le site retenu pour le projet du Centre Culturel et Touristique du Vin est l’actuel emplacement de la fourrière et des forges, dans le quartier des Bassins à Flots, à Bordeaux. En contact direct avec le fleuve, bénéficiant d’une accessibilité exceptionnelle (tramway, rocade, pont Bacalan-Bastide) et d’une forte visibilité, le Centre Culturel et Touristique du Vin prendra la forme d’un bâtiment à l’architecture voulue exceptionnelle et qui reste encore à dessiner.

Continuer la lecture de « Cinq projets sont en lice pour bâtir le Centre Culturel et Touristique du Vin »

Le Réseau des Capitales de Grands Vignobles octroie deux nouvelles bourses pour promouvoir l’œnotourisme

Pour la troisième année consécutive, le Réseau des Capitales de Grands Vignobles récompense les meilleurs projets de recherche en œnotourisme, grâce à l’attribution de deux bourses internationales de 4500 euros chacune. L’objectif est valoriser l’excellence et l’innovation dans la recherche au sein de la filière du vin en soutenant les travaux d’étudiants des régions affiliées au Réseau des Capitales de Grands Vignobles. Les candidats pourront déposer leurs dossiers jusqu’au 8 février 2011.

Continuer la lecture de « Le Réseau des Capitales de Grands Vignobles octroie deux nouvelles bourses pour promouvoir l’œnotourisme »